Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

Ligue1 : Apejes de Mfou éteint Dac 2000

30 Mai 2014, 14:01pm

Publié par Hervé Villard

Ligue1 : Apejes de Mfou éteint Dac 2000

Le club de Yaoundé a battu  celui de Douala par un but à zéro. C’était lors de la rencontre comptant pour la 20ème journée  de la Ligue1 qui s’est jouée au stade de la réunification de Bépanda ce dimanche 25 mai 2014.

 

 

La joie des poulains de Bertin Djiepnang, le coach d’Apejes de Mfou, était débordante ce dimanche après midi. Avant que le dernier coup de sifflet mettant fin à la rencontre qui les opposait à Dac 2000 ne retentisse, ces derniers  sautaient déjà de joie et se félicitaient mutuellement.  Leur joie était aussi grande parce qu’ils ont gagné leur premier matche de la phase retour du championnat  et surtout parce que cette  victoire était à l’arrachée. Après avoir été dominé sur tous les compartiments de jeu durant cette rencontre par Dac 2000, leur adversaire du jour, ils ont réussi à inscrire  à la fin de la rencontre, la seule occasion de but qu’ils ont créé. Sur un ballon perdu au milieu de terrain par  Douala Athlétic Club,  Olih  jacques qui le récupère, met dans le vent toute la ligne défensive de Dac 2000 et sert  Tako Noué bien positionné dans la surface de réparation. Celui-ci, d’un plat de pied, pousse le cuir au fond des filets (89éme). C’est sur ce score que cette rencontre va s’achever. Et Apejes va empocher les trois points de cette 20ème journée. Des points qui vont lui permettre d’améliorer son classement et de se rapprocher du titre de leader.

Du coté de Dac, C’est la déception totale, après  avoir dominé toute  la rencontre,  les poulains de Gabriel Zabo, n’ont pas pu inscrire le moindre but. Ils ont raté toutes les occasions de but qu’ils ont créé. Une chose qui ne laisse pas indifférent leur entraineur. Celui-ci, dénonce  l’inexpérience de ses poulains. «Ce qui est énervant c’est que dans un match comme celui-là où le match nul devait être considéré comme une défaite, on le perd aussi facilement. Je dirai  que c’est ça le football. On prend un but parce qu’on a  perdu un latéral qui s’est fait mal. J’ai demandé au gars de jouer bas en attendant qu’il revienne. Mais hélas. Seulement, avant qu’Apejes ne marque ce but, on aurait déjà du mener par trois, quatre cinq, voir même six but à zéro.  Mais, on ne l’a pas fait. Et sur l’une des rares occasions qu’ils se sont créé, ils on marqué. C’est aussi ça la vérité du football», déclare Gabriel Zabo tout fâché.

Dans  les autres rencontres de cette 20ème journée du championnat national, Fovu de Baham a contraint Bonaventure Djonkep et New-star de Douala au partage des points de cette journée. L’équipe des rochers sacrés  réalisé un match nul et vierge (0-0) contre New-stars de Douala.

A Bafang, Unisport du Haut-Nkam qui recevait Les Astres de Douala a largement dominé son adversaire du jour (2-0). Les Astres de Douala conduit par Clément Nzéko et le coach Towa n’ont pas pu faire mieux que de subir la fureur de «Flambeau Tamkwoua» encore sous le choc de la défaite que lui a infligé scorpion de Bé (0-1) la semaine dernière. Cette victoire permet à l’équipe du Haut-Nkam qui totalise désormais 38points au marquoir, de conforter sa position de leader et surtout de distancer ses concurrents immédiats.  Sable de Batie qui recevait Ums de Loum à Bafang a battu l’équipe de Pierre Kouémo, maire de cette ville (1-0).

A Bafia, Cosmos a  neutralisé Canon de Yaoundé (2-0) tandis que Panthère de Bangangté contraignait Tonnerre de Yaoundé au partage des points (0-0). En match avancé, il faut noter qu’Union avait battu scorpion de Bé à Garoua par un but à zéro. Quant aux autres rencontres  à savoir Coton- Bamboutos et Renaissance-Njalla Quan, ils ont été renvoyées parce que Coton jouait la coupe de la Caf ce dimanche après midi et  à cause du décès du  président de Renaissance de Ngoumou.

 

Hervé Villard Njiélé

Commenter cet article