Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

Aide aux réfugiés : Le cameroun menacé de saturation

11 Juillet 2014, 17:56pm

Publié par Hervé Villard

Aide aux réfugiés : Le cameroun menacé de saturation

Selon des informations, plus de 137.000 réfugiés demandent l'asile au Cameroun depuis le mois de janvier 2014.

L’information reprise par le site d’information  « Journal du Cameroun » a été diffusée  par l’agence Pana presse.  D’après cette agence de presse mondiale, la situation des réfugiés au Cameroun est au centre des préoccupations du gouvernement. Une rencontre interministérielle à ce sujet  s’est d’ailleurs tenue à Yaoundé vendredi dernier.  René Emmanuel Sadi, ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation qui présidait cette réunion chargée de la gestion des urgences liées aux réfugiés, avait parmi les dossiers inscrit à l’ordre  du jour,  la situation de quelque 137 000 réfugiés demandeurs d'asile installés au  Cameroun depuis janvier 2014.  Ces ressortissants des pays voisins  sur le territoire national depuis plusieurs mois veulent que l’Etat régularise leur situation afin qu’ils puisent pour la plupart trouver un emploi et continuer à vivre en attendant de rentrer chez eux.

 

Selon des informations, l’Etat jusqu’à présent ne s’est pas encore prononcé sur le sujet puisque, les  dossiers  des différents demandeurs sont en étude apprend-on.
 
 D’après le bureau Afrique du Haut commissariat des réfugiés, la demande sans cesse grandissante du droit d’asile au Cameroun, se justifie par la situation paisible et globalement calme qu’il y a au pays de Paul Biya depuis plusieurs dizaines d’années.  Il est pareillement sollicité parce qu’il a toujours ouvert ses frontières aux demandeurs d'asile et est signataire de tous les grands traités internationaux et régionaux protégeant les  réfugiés.  Il accorde une protection et un asile aux personnes qui relèvent de la compétence du Hcr en allouant des terrains pour les camps de réfugiés de Nandoungué et de Minawao. Les autorités facilitent également l'accès des enfants réfugiés aux écoles et aux centres de santé locaux, avec le soutien du Hcr une chose qui amènent ces derniers à affluer vers notre pays.
 
Ces réfugiés et demandeurs d’asile qui  pour la majorité, ont fui  les conflits et les situations d’insécurité ambiantes dans leur pays sont originaire de 28 pays. Parmi lesquels, la République centrafricaine (Rca), le Nigeria et le Tchad, la Côte-d’Ivoire, du Rwanda pour ne citer que ceux-ci. Leur nombre a gonflé ces derniers mois avec la guerre en Rca.
Les réfugiés centrafricains qui ont afflué par millier ont  été accueillis dans plus de 308 sites, répartis sur un territoire national. Leur présence massive a pareillement posé le problème de leur gestion puisque, l’Etat n’a pas toujours les moyens de les encadrer. Une chose qui selon des informations, seraient à l’origine du retard observé dans l’octroie du droit d’asile aux milliers de demandeurs.
 
Selon le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, le Cameroun compte en ce moment 247.000 réfugiés dont plus de 137.000 demandeurs d’asile au premier semestre de l’année.
 
Hervé Villard Njiélé

Commenter cet article

sandrine 12/07/2014 16:27

Donc notre pays lá kon croit être l'enfer est subitement le paradis koi?