Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

Douala: Plus de 107millions emportés à Razel

10 Juillet 2014, 20:56pm

Publié par Hervé Villard

La direction générale de l’entreprise chargée de la construction de la pénétrante Est de Douala a été cambriolée le 26 juin 2014 dernier à Douala.

L’information publiée par le Quotidien de L’Economie est reprise par l’agence  d’information Ecofin.  Selon  ces derniers, des malfaiteurs déguisés en combinaison de travail des employés de Razel Cameroun, se sont introduits, le 26 juin 2014, dans les locaux abritant le siège de cette entreprise spécialisée dans le Btp, au quartier Bonapriso à Douala, la capitale économique camerounaise. C’était aux environs de 15h ce jour là.

 
A l’aide des armes à feu qu’ils avaient, ils ont neutralisé le délégué du personnel de même que les employés de cette entreprise présents au moment des faits.  Ils se sont par la suite dirigés au service de la paie. Où, ils ont emporté la somme de 107 millions de francs Cfa, que les agents du service ici, rangeaient dans des enveloppes, afin de procéder, dès le lendemain 27 juin, au payement des salaires du mois de juin.  

 

Après leur forfait, rapporte la source d’information, ces visiteurs inattendus se sont enfuis à bord de motos-taxis, préalablement garés à l’extérieur du bâtiment, sans être inquiétés.  D’après des employés de cette entreprise de Btp, Razel Cameroun a l’habitude de manipuler d’importantes sommes d’argent en période de paie. Une chose qui leur a couté la somme de 107 millions il y a quelques jours.
Malgré l’enquête qui a été ouverte au sein de cette entreprise par les forces de l’ordre  descendues sur les lieux de l’incident quelques temps seulement après le cambriolage, aucune information jusqu’à présent n’a encore filtrée.
Cependant, des sources révèlent que la taupe ne serait pas loin de l’entreprise. «C’est quelqu’un qui sait comment fonctionne la maison et qui sait qu’à ce moment précis des opérations de paie se font au sein de Razel Cameroun», fait remarquer  un élément des forces de l’ordre sous l’anonymat. «Ce genre de coup se fait souvent avec la complicité de quelqu’un de l’entreprise où de quelqu’un qui maitrise mieux le milieu », ajoute-t-il.

 

 Un doigt accusateur est pareillement pointé vers la direction de cet entreprise qui manipule encore l’argent liquide alors qu’elle pouvait tout simplement payé ses employés dans les différentes micro-finances ou banques qu’il y a au Cameroun.

 

Au siège de cette entreprise hier à Douala, aucune information ne filtre sur cet incident. Aucun responsable ne souhaite se prononcer là dessus. «Personne n’a été blessée. C’est l’essentiel.  Ils ont emporté tout simplement l’argent», fait remarqué un employé. Ce braquage rappel pareillement ceux effectués à Ecobank Bonabéri et Ecobank Ancien troisième au cours desquels, plusieurs centaines de millions de fcfa ont été emportés.

 

Hervé Villard Njiélé

Commenter cet article