Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

Culture:Léonie Nad chante l’amour

20 Août 2014, 21:57pm

Publié par Hervé Villard

reine du Ben skin
reine du Ben skin

Le premier album de cet artiste camerounaise vivant en France est une succession de rythmes et de titres qui remettent au goût du jour l’importance de l’amour dans la vie de tous les jours

 
Entrée en contact avec le public camerounais la première fois, via les clips de son tout premier album diffusés par les chaines de télévision nationale il y a quelques jours, l’artiste  camerounaise Leonie Nad ambitionne conquérir les cœurs.  ‘‘Séduction’’, son premier album  déjà sur le marché discographique camerounais, fait déjà danser
Officiellement présenté  le 1er aout 2014 dernier, lors d’une conférence de presse organisée à cet effet à Douala,  le tout premier bébé de celle qui est sur les traces de  Marole Tchamba, de Ntoumba Minka, de Fabo Claude, de Ndedi Eyango pour ne citer que ceux-ci a retenu l’attention des hommes de médias et de plusieurs autres mélomanes présents. Car, la camerounaise résidente en France n’a rien perdu de sa culture. Son origine multiethnique, lui a permis de donner une coloration particulière à cet album.  Née dans une famille pleine d’amour,  celle qui partage ces valeurs  d’amour a décidé d’en être l’apôtre.
Dans «Séduction», une  galette musicale teintée de  quelques rythmes du terroir à savoir ; le ben-skin, le Makossa, le coupé décalé, le Zouk, le Rnb, Léonie Nadège Yossie Ateba alias Léonie Nad fait promotion de l’amour sous toutes ses formes. Elle dénonce en passant la déception et la trahison.
 Tout en s’inspirant des expériences de la vie sociale,  elle pointe du doigt l’amour intéressé, ressasse les douleurs d’une déception amoureuse. Elle chante  aussi le bonheur d’être aimé et  surtout, fait savoir grâce à sa voie suave et séduisante que, l’argent ne prendra jamais la place de l’amour.
De part sa beauté naturelle très séduisante, ajoutée à sa voie stridente qui oscille en fonction des différents rythmes qu’elle chante, Leonie Nad qui a aussi des pas de danse exceptionnel et des coups de reins dont elle seule détient le secret, pousse tous ceux qui l’écoutent à aimer sa musique. Tout en se positionnant comme une conseillère  elle recommande l’amour et rien que l’amour à tout le monde.
Constitué de sept titres parmi lesquels «Ce que veulent les hommes », «Sugar », «Nkap ba Gnam»,  «Le jour où tu m’as quitté», «Ambiance décalée», «Amour à moi»,  et l’instrumental de kap Ba gnam , L’album «Séduction»  le tout premier de Leonie Nad, surfe  sur l’amour, la déception et la trahison.
Portrait
Née  au Cameroun d’une mère Bangangté et d’un père originaire du Mbam,  Yossie Ateba Leonie Nadège alias  Leonie Nad, s’intéresse à la musique depuis sa tendre enfance. Son amour  pour  l’écriture et la musique  malgré ses nombreux efforts, finissent par prendre le pas sur sa vie. Elle fait des cours de musique durant son jeune âge c'est-à-dire entre 15 et 18 ans.
Membre de chorale,  elle compose sa première chanson Gospel avant de s’envoler pour la France. Dès lors, son rêve devient réalité. Après avoir côtoyé  des artistes comme Claye Lacour,Fabo Claude, Jacquie Reagan, Ntoumba Minka, elle entre en studio en 2013  pour préparer « Séduction », aujourd’hui sur le marché discographique camerounais et français.
 
Hervé Villard Njiélé
 

Commenter cet article