Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

Nécrologie : L’hôpital Laquintinie de Douala en deuil

18 Août 2014, 13:32pm

Publié par Hervé Villard

C’est une ambiance peu ordinaire qui règne au niveau de la direction générale de l’hôpital Laquintinie de Douala ce mercredi  13 aout 2014. Il est un peu plus de 11h. Des hommes et des femmes une vingtaine  environ le visage pale font des va et vient entre la salle de réunion de ce service et le secrétariat de la direction général. Le personnel de l’hôpital, et les médecins plus particulièrement n’ont pas la mine des grands jours. Ils sont tous attristés par le décès de l’un de leur collègue  le mardi 12 aout 2014.
En effet, selon des informations le docteur Simon Pierre Sone, chirurgien traumato orthopédiste en service dans cet hôpital depuis le mois de mars 2014 est décédé. Selon des indiscrétions, on l’a retrouvé mort dans sa chambre le mardi 12 aout 2014 dans la mi-journée. C’est la ménagère selon nos sources d’informations, qui aurait fait la découverte macabre pendant qu’elle faisait le nettoyage de la maison.
D’après Jean II Dissongo, directeur général de l’hôpital Laquintinie  lui aussi touché par la disparition de ce brillant collaborateur, c’est une situation très difficile que traverse tout le personnel de  cette institution hospitalière. «Quand il y a mort d’homme, ce n’est pas le moment de s’exhiber. Surtout quand il s’agit de quelqu’un de très important comme le Dr Simon Pierre Sone. Je préfère  conserve la dignité de ce confrère. On regrette la perte d’un chirurgien compétent et nous en sommes très choqués », déclare le directeur de l’hôpital Laquintinie qui refuse pour des besoins de mœurs de s’étendre sur le décès de ce chirurgien de renom. Un communiqué radio annonçant son décès a d’ailleurs été publié.
Avant son décès, on déclare avoir  aperçu le Dr Simon pierre Sone dans  la cours de la case de passage qu’il occupait au sein  de l’hôpital Laquintinie depuis son affectation à Douala, très tôt le mardi matin. Après avoir découvert le corps inerte du chirurgien, la ménagère a directement alerté les responsables de l’hôpital.
Descendu sur les lieux, le constat de son décès a été fait par les officiers de police judiciaire, les éléments de forces de l’ordre et les médecins de l’hôpital Laquintinie  mobilisés. Son corps a été déposé à la morgue de l’hôpital Laquintinie et une enquête a été ouverte pour savoir les causes de son décès.
Hier à l’hôpital Laquintinie, c’est une ambiance de deuil  qui y régnait. Les membres de la famille du défunt étaient dans tous leurs  états. Ceux-ci étaient presqu’inconsolables car, ne comprenaient pas ce qui s’est passé.  Ces derniers qui venaient retirer le corps de leur frère pour certainement des formalités funéraires  ont buté sur  les prescriptions du procureur de la république qui  a instruit une enquête pour comprendre ce qui s’est passé.
Les pourparlers avec la présidente de tribunal de Grande Instance du Wouri le Directeur général de L’Hôpital Laquintinie Jean II Dissongo et la famille  se poursuivaient encore quand nous quittions cet l’hôpital.
En provenance de Yaoundé, Dr Simon Pierre Sone affecté à l’hôpital Laquintinie n’y a passé que quelques mois. Il habitait encore la case de passage de cet hôpital quand il a été fauché par la mort. Professionnel avéré, il était pareillement membre de la société camerounaise de chirurgie. Son décès plonge ainsi toute la communauté médicale dans le deuil. Que son âme repose en paix !

Hervé Villard Njiélé

Commenter cet article

sandrine 18/08/2014 19:41

RIP DOC