Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

Lutte contre Boko Haram: Près de 2000 personnes marchent à Douala

10 Février 2015, 12:04pm

Publié par Hervé Villard

 
Bien que loin de la zone de conflit, ces derniers ont tenu à affirmer  leur soutien aux forces de l’ordre engagées contre la lutte contre cette secte islamique dans la région du septentrion.
 
«D’abord la paix, ensuite la paix et enfin la paix», «Patriote jusqu’à la gare», «la déstabilisation ne passera pas par nous» «Soutien total à nos forces armées», je m’appelle Kolofata» «je m’appelle Fotokol», «Stop ! Don’t touch my country».
Ces messages se lisaient sur les nombreuses pancartes que portaient les milliers de jeunes qui ont répondu présent à la marche de soutien aux forces armées organisée dans la ville de Douala ce samedi 7 février 2015.  Organisée en marge de la célébration de la 49ème édition de la fête de la jeunesse qui se célèbre ce 11 février 2015 sur le thème «jeunesse et préservation de la paix pour un Cameroun émergent », il était question au cours de cette célébration  de vibrer en phase avec tout le triangle national et surtout d’être de tout cœur avec les soldats des forces de défense nationale qui sacrifient au quotidien leur vie pour  la sauvegarde de  la paix au Cameroun.
Pendant cette marche qui a réuni toutes  les différentes couches de la société, on pouvait distinguer les élèves de l’école primaire, les élèves du secondaires, les étudiants  des différentes universités et écoles de formations de la ville de Douala, les travailleurs,  les jeunes des associations religieuses, les jeunes des associations civiles. Pour ne citer que ceux-ci. Bref toutes les couches sociales étaient représentées.
Parlant de cette marche qui s’est déroulée sur une distance d’environ un kilomètre, les jeunes  qui se sont regroupés au stade Mbappé Leppé sont partis de ce stade pour la direction  commercial d’Orange soudanaise, puis le carrefour Ancien Dalip, l’hôtel Sommatel, l’échangeur Joss et la place du gouvernement.
Au cours de ce parcours encadré par les forces de l’ordre mobilisées à cet effet,  les jeunes tous heureux de soutenir les soldats au front brandissaient fièrement les différents messages mentionnés sur la vingtaine de pancartes soigneusement fabriquées pour la circonstance.
Discours
Pendant la série de discours ayant clôturé cette manifestation à la place du gouvernement à Bonanjo, Basile Etogo, responsable du Mouvement  des jeunes citoyens et patriotes(Jcp) qui a initié le mouvement a invité tous les jeunes à être responsables et  à œuvrer pour la défense du territoire nationale. Tout en précisant l’objet de la marche qui est d’apporter le soutien aux forces de l’ordre qui se battent au quotidien pour la protection du territoire nationale,  Basile Etogo a demandé aux jeunes d’être responsables, et de ne pas prêter le flanc à tout ce qui est susceptible de nuire à l’intégrité nationale. «Nous marchons pour la paix dans notre pays et nous vous invitons à soutenir cette paix. Le jeune est le fer de lance de la nation», a déclaré celui-ci pendant ce discours.
Prenant la parole, Ludovic Nbgwa, secrétaire générale du service du gouverneur qui prenait part à cette activité a pareillement invité les jeunes à plus de vigilance et à promouvoir les valeurs de paix partout où ils se trouvent. C’est avec  des prestations artistiques que cette marche de solidarité aux forces de l’ordre  s’est achevée. Il faut noter en passant que cette marche se déroulait sur l’ensemble du territoire national.
 
Hervé Villard Njiélé
 
 
 
marche  de soutien au soldats

marche de soutien au soldats

Commenter cet article