Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

Publié depuis Overblog et Facebook et Twitter

23 Décembre 2016, 11:53am

Publié par Hervé Villard

 Chirurgien dentiste

L’avenir de la profession en débat

L’assemblée générale de l’ordre des chirurgiens  dentistes  s’est  tenue ce  15  décembre 2016  dans  la  ville de Douala compte améliorer les conditions de travail des professionnels de ce secteur  d’activité.

Sensibiliser les membres  sur les conditions d’exercice  de  la profession de chirurgien dentiste au  Cameroun. Les  amener  à respecter la réglementation en vigueur  en matière d’exercice de cette profession au Cameroun. Inviter les  membres  à rejoindre  rapidement l’ordre pour une  bonne pratique   professionnelle. Voilà  présenter de  manière  précise  les  objectifs de la 2ème assemblée  générale  de l’ordre des  chirurgiens dentistes du Cameroun. Réunis  ce jour à Douala, ces  derniers  au cours de  cette  assemblée  qui se veut  déterminante pour la pratique de cette  profession  au  Cameroun compte de battre de l’avenir de cette profession et trouver les solutions aux  nombreux  problèmes  gangrenant l’exercice de  cette  profession.

Il est aussi  question durant cette assemblée  générale, de discuter des conditions d’accueil des nouveaux  chirurgiens  dentistes qui  sortent  fraichement des  écoles et  qui embrassent nouvellement  la  profession. «Quand on sort  fraichement de  l’école, on a besoin  d’encadrement. C’est  pourquoi il était  important au courant de cette assemblée  générale que l’on  pense  à  accueillir nos jeunes collègues. Il faut les  préparer, leurs  montrer le chemin», déclare Dr Jean  Jacques  Awouken, chirurgien dentiste et membre du conseil de l’ordre des chirurgiens  dentistes du  Cameroun

Difficultés

Parlant des difficultés, les chirurgiens dentistes en rencontre plusieurs dans le cadre de l’exercice  de  cette profession. Parmi ces dernières, on peut citer, l’exercice illégal de la profession, le problème d’assurance des chirurgiens dentistes, l’envahissement de la profession par des charlatans traditionalistes, le coût des soins souvent décrié par les patients qui le trouvent exorbitant. Et le reclassement dans la  fonction publique de la profession de chirurgien-dentiste.  Pour ne citer que  ceux-là. Bref au  cours de  cette  deuxième Assemblée générale de l’Ordre des  chirurgiens dentistes, les professionnels de ce  métier veulent trouver des solutions à ces  problèmes.  Des  solutions qui selon Dr Tankoua-Sunou cHantal   chirurgienne  dentiste  et  présidente de   l’ordre  national des  chirurgiens  dentistes  passent  par la  prise des mesures fortes.«Nous avons des   personnes qui  exercent  cette profession de   manière égale. C’est vrai que nous  allons  commencer par  les  sensibiliser.  Pour la suite  je ne vous  dis plus rien»,a fait savoir celle  qui reconnait que  cette   profession a besoin d’être disciplinée. «Notre mission est de  veiller à la  bonne  pratique  médicale, à la  qualité  de la formation continue», a-t-elle  précisé   durant son  discours d’ouverture.

Pendant cette cérémonie très  courue, le représentant du ministre de la santé  Publique, a invité  les  participants à  l’Assemblée  générale  à  une  réflexion mûrie sur  la profession. Il les  a aussi invités  à  lutter  contre  son  exercice illégal et surtout à payer  leur  cotisation.

 

Hervé Villard Njiélé 

Commenter cet article