Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

Près de 200  jeunes  de New-Bell à l’école des Tic

23 Décembre 2016, 12:04pm

Publié par Hervé Villard

Avec l’appui de l’institut africain d’informatique(Iai) près de 180 jeunes de ce quartier populeux  de la ville de  Douala, sont formés depuis  le 29 novembre 2016 à la maîtrise des logiciels parmi lesquels Word et Excel (…).

L’initiative est d’El hadj Relouanou, une élite du quartier New bell. Conscient du taux de chômage élevé dans la ville de Douala et au quartier New-bell, certains  du fait qu’une  formation en  informatique pourra  permettre à nombreux de ces  jeunes de maîtriser non seulement l’outil informatique et surtout de s’installer à leur propre compte. El hadj Relouanou avec l’appui de l’institut africain d’informatique(Iai) a lancé une séance de formation des  jeunes de New-Bell à l’usage de l’outil informatique. Une initiative qui a débuté depuis le 29 novembre 2016 et qui se  poursuit d’ailleurs. 

Il est question durant cette séance de formation qui se fait par vague de  60 personnes de former à terme près de 180 jeunes de New-bell. Sont concernés par ce projet qui bat déjà sont plein des  jeunes âgées de  6 à  11ans pour le niveau 1, des  jeunes de 12 à 14ans  pour le   niveau  2 et des  ceux  de 15 à 25ans pour  le  niveau 3.

D’après El  Hadj  Relouanou  qui a supporté tous les frais de cette formation qu’il pense important  pour la jeunesse de  New-bell et pour le développement de  ce quartier  en  générale, ce sont  les jeunes de niveau 3 qui sont  nombreux. «Ce sont les plus nécessiteux», affirme-t-il.

 Module de  formation

 Pour permettre aux jeunes de New-Bell de manier avec aisance l’outil  informatique, ces derniers  sont  formés  à l’usage des logiciels Word, Excel, à la pratique de l’internet, à l’usage innovants des  technologies de l’information et de la communication(Tic), à l’usage des réseaux sociaux.  Des cours sur le montage des projets facilitant leur insertion sociale et sur le management des projets sont  pareillement dispensés.

 Des unités de formation qui  font la fierté  des participants très  heureux  de participer à une telle  formation. «Les  modules qui nous  sont enseignés sont très intéressants. Nous avons jusqu’ici travaillé sur Word et Excel. Sur Word, nous  avons  appris les différentes options qui permettent de saisir et de traiter  un texte, les Lettrines. Les  encadreurs  nous  ont demandés  de poursuivre la  recherche pour maitriser les autres logiciels et programmes. J’espère qu’à l’issu de cette formation je serais suffisamment apte pour me mettre au service des autres», affirme  Mouhamadou Rabiou, l’un des  participants à cette  formation.

 Selon les responsables de l’Iai qui reconnaissent avoir réduit le coût de cette formation, celle-ci s’inscrit dans le  cadre de l’«Opération Mijef 2035» donc  l’objectif est de  former plus d’un  million de femmes de jeunes et d’enfants à l’usage de l’outil informatique d’ici 2035. L’objectif de ce  projet est de contribuer à l’autonomisation des  femmes et des  jeunes afin de leur permettre de réaliser des  projets personnels et professionnels pour ainsi  participer au  développement du Cameroun.

 

Hervé Villard Njiélé

Commenter cet article