Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

 Fête de fin d’année: Le Pmuc dans la peau de papa noël

23 Décembre 2016, 10:59am

Publié par Hervé Villard

Cette entreprise de course hippique a remis d’importants dons à la prison centrale de Douala. C’était ce lundi 19 décembre 2016 en présence des responsables de la prison de New-bell et des responsables administratifs de Douala 2ème.

La prison Centrale de Douala, toujours lugubre à cause de la  mauvaise condition de vie qu’il y a là-bas, s’est muée, le temps de la visite des responsables du Pmuc, en un lieu de fête où il fait bon vivre. A l’occasion des fêtes de fin d’année qui pointent déjà à l’horizon, les responsables du Pari mutuel urbain camerounais (Pmuc) ont décidé d’aller rendre visite aux prisonniers du pénitencier de New-Bell.  Pour  leur permettre de passer des fêtes de fin d’année mémorables, comme leurs frères et amis qui ne sont pas emprisonnés, ces derniers ont emporté avec eux, plusieurs  cadeaux. Dans la liste des dons offerts à ces prisonniers, on pouvait distinguer ; vingt sacs  de riz de 50 kg, dix sacs de tapioca, seize cartons de sucre, onze cartons d’huile d’arachide, dix  sacs de sels, cinq sacs d’arachides, vingt un cartons de savons antiseptiques, et plusieurs autres outils importants pour la santé de ces prisonniers et pour leur épanouissement. Selon des informations  ces dons sont évalués à plus trois millions  de francs cfa.

Bien avant la remise  de ces dons,  Alain Cyrille Kodjo,  directeur marketing du Pmuc  représentant du Directeur général a demandé aux prisonniers, de garder la foi et surtout l’espoir d’une vie meilleure.  Car, le Pmuc  viendra  toujours  les  assister. «Le Pmuc accompagne cette  fête depuis 20 ans. Notre  objectif  est  d’apporter un  peu de  couleur à la  vie  des  detenus à la  veille de  cette  fête de  fin d’année», a  fait savoir Alain Cyrille Kodjo

 Très content de ce geste, le régisseur de  la prison n’a pas manqué de saluer l’initiative du Pmuc qui devient déjà une tradition. Puisque à cette même période depuis bientôt 21ans, cette entreprise vient distribuer des cadeaux aux détenus. Même si cela ne suffit pas toujours pour prendre en charge de manière efficiente  les nombreux prisonniers, il fait du moins savoir que cela va lui permettre mieux s’occuper  des prisonniers. Tout en saluant à nouveau cette initiative, Dieudonné  Engonga Mintsang le régisseur de la prison Centrale de Douala a invité d’autres entreprises à suivre les pas du Pmuc pour l’aider à humaniser d’avantage les conditions de vie difficiles dans ce pénitencier. «Nous vous témoignons la gratitude de toute la prison.  Comment  ne  pas  vous  dire  merci pour cet  encadrement  sportif et  culturel. La 21ème édition de cette cérémonie de remise de don traduit la longue amitié entre le Pmuc et la prison Centrale de Douala», a-t-il déclaré.

 L’entreprise qui fait dans la course hippique a pareillement remis des trophées aux vainqueurs des tournois joués dans ces mêmes locaux. Par ce geste du cœur, renouvelé depuis bientôt deux décennies, le Pmuc apporte un bol d’air frais dans le  quotidien difficile de l’univers carcéral, surtout en cette période des fêtes où l’isolement, se fait plus ressentir pour ceux qui sont sous le coup de peines privatives de liberté. C’est sous une pluie d’applaudissement et des youyous des détenus heureux que «cette fête avant les fêtes», s’est achevée.

Hervé Villard Njiélé

Commenter cet article