Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

Reconversion des  anciens  footballeurs:  La Fifve passe à l’action

3 Janvier 2017, 13:41pm

Publié par Hervé Villard

La Fédération internationale de football vétéran d’Europe créée il y a quelques années entend donner une seconde vie professionnelle aux footballeurs camerounais qui ne sont plus en activité.

 Fred Siewe;  président de  la  fédération  internationale de  football  vétéran  d'Europe

Fred Siewe; président de la fédération internationale de football vétéran d'Europe

Permettre aux footballeurs camerounais en cessation d’activité de continuer à œuvrer pour le  développement du football ou u sport  dans l’ensemble. Donner la possibilité à ses derniers de continuer à vivre et à exprimer leur passion. Voilà entre autres objectifs visés par la Fédération internationale  de  football  vétéran(Fifve) qui vient de voir le  jour.

 

Officiellement créée le 19 juin 2016à Düsseldorf  Allemagne, la fédération internationale de  football  vétéran d’Europe existait depuis plus trois ans sous l’appellation Association de football vétéran.Cette dernière s’employait à organiser des tournois de football entre les anciens footballeurs de la planète. Ayant  partagé  à  de nombreuses occasions  la  joie  des retrouvailles  entre  les  anciens footballeurs venus des associations sportives résidant en France, de la Belgique, des Pays-Bas, d’Allemagne et des  Royaume-Unis, cette  association  qui a partagé  la  joie des retrouvailles entre les  anciens  joueurs du monde a décidé de mettre sur pied une fédération pour densifier leur activités.

Parmi les objectifs visés par la Fifve que dirige le  Camerounais  Fred  Siewe un amoureux  du ballon  rond, figure en  droite  ligne ; la reconversion des   anciens  footballeurs aux  métiers liés au football ,   la pérennisation des relations  entre les anciens footballeurs, la mise  sur pied d’un tournoi international de  vétérans.  Bref, la fédération ambitionne aussi constituer un  fichier des  anciens footballeurs ayant eu une  licence de la Fédération  camerounaise de  football et ceux d’autres  pays.  

«Notre objectif est de reconvertir les anciens  footballeurs. A la fin de leur carrière sportive, beaucoup sont abandonnés à  eux-mêmes. Ils  ne  font  presque rien  et sont obligés de mener  d’autres activités pour survivre. Or en leur permettant d’avoir des  formations d’encadreurs  de  football  pare  exemple, on  peut les maintenir  autour de l’’aire d  jeu et leur permettre de continuer à  exprimer leur  passion. En  Europe  par exemple, les clubs sont  plus structurés et œuvrent pour la reconversion de leurs joueurs à la fin de leur carrière. En Afrique et chez nous au Cameroun, les  clubs  n’ont pas  les moyens. Nous voulons à  travers la fédération leur donné  une seconde chance, une  seconde vie», affirme Fred Siewe.  Avant de poursuivre «On veut dans nos objectifs arriver à former des  équipes  nationales de  vétérans  dans  chaque  pays. Qui  n’aimerait pas bien vivre un match  entre les  vétérans  du Cameroun  contre les vétérans d’Argentine. C’est ça aussi notre  mission», précise  tout  serein  le président de la Fifve.

En visite au  Cameroun  depuis  plusieurs jours, le président de la Fédération internationale de  football vétérans d’Europe invite les  footballeurs  camerounais  en cessation d’activité  à rejoindre cette plateforme en créant une branche  camerounaise de la fédération. Celui qui est venu  sensibiliser les instances faîtières du football sur l’opportunité de sa fédération, envisage rencontrer les  responsables de football des autres  pays pour un  éventuel  partenariat.

Avec plus de 400 membres repartis dans les associations sportives vétérans de différents pays d’Europe et d’Afrique, la Fifve qui entretien de bon rapport avec la fédération Allemagne de  football  compte  sur la bonne coopération des responsables du football dans le monde pour réussir ses  différentes missions.

 

Hervé  Villard  Njiélé

Commenter cet article