Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

Can Volley-ball dames 2017: Le Cameroun court après son premier sacre

11 Octobre 2017, 10:50am

Publié par Hervé Villard

En se qualifiant pour les demis finals de cette compétition, les lionnes Indomptables du volley-ball dames se rapprochent peu à peu de leur objectif qui est de remporter pour la première fois cette compétition qui se joue domicile.
 
«Le plus difficile pour nous commence au demi finale de cette compétition. C’est vrai que nous sommes qualifiés mais ce n’est pas l’essentiel. Nous sommes à l’une des phases décisives de cette compétition où l’élimination est directe. On n’a pas plus droit à l’erreur». Cette déclaration est celle de l’un des encadreurs de l’équipe fanion de Volley-ball dame du Cameroun. A la fin de la rencontre les opposants à l’Algérie, rencontre remportée par le Cameroun pars trois sets contre un, les coachs camerounais n’ont pas raté l’occasion de rappeler le palmarès pauvres de l’équipe nationale dans cette compétition et les ambitions qui sont les leurs dans ce tournoi. «Nous sommes première nation de volley-ball sur le continent cela ne veut rien dire. N’oubliez pas que notre palmarès dans cette compétition est vierge. Nous ne sommes premiers que sur le papier et il faudra maintenant qu’on le prouve. C’est maintenant que la compétition commence chez nous», explique Jean René Akono l’entraineur national de l’équipe fanion de volley-ball dame moins excité après la victoire du  Cameroun sur l’Algérie (25-21,25-9,17-25,25-10).
Selon le coach qui estime que ses joueuses ont commis beaucoup d’erreurs durant ce second match des lionnes, seul le trophée de cette compétition pourra effectivement confirmer que son équipe a le mérite qu’on lui reconnait. «Nous allons croiser des équipes comme le Kenya tenant du titre qui a déjà remporté sept fois la coupe d’Afrique des nations, l’Egypte, rien n’est encore joué», précise Jean René Akono. Qui reconnait que les erreurs de ses pouliches doivent être corrigées rapidement si elles faire mieux
Deux victoires
Après la victoire contre le Botswana par trois sets contre zéro au premier match, la domination camerounaise s’est amplifiée lors de son second match contre l’Algérie moins facile que le premier. Remportant difficilement le premier set (25-21) dans cette rencontre, le Cameroun s’est envolé au second set, en asphyxiant l’Algérie (22-9). Seulement, les Fennecs ont réussi à dominer le troisième set (17-25), plongeant le Cameroun dans le doute. Heureusement, les Lionnes ont gardé l’avantage quatrième set. Au terme de celui-ci, le Cameroun s’est finalement imposé sur le score de 25 à 10 et s’est qualifié pour les demi-finales de cette compétition.
L’équipe rencontre ce mercredi dans le cadre du troisième match de la poule A l’Ethiopie une autre grande nation de volley-ball sur le continent qui a lui aussi remporté ses deux matches. Dans ce match épique pour la première place de la poule A, les poulains de Jean Réné Akono n’ont pas droit à l’erreur. Elles devront batailler dur pour maintenir leur statut de première équipe du Continent.
Il faut dire en passant que la Can de Volley-ball 2017 qui a commencé le 7 octobre à Yaoundé va se dérouler jusqu'au 15 octobre. A l’issue du premier tour, les deux premiers de chaque groupe se qualifient pour la demi-finale, tandis que le troisième et le quatrième pays classé jouent pour les 5 à 8 places. Le tournoi regroupe 9 pays repartis en deux groupes. Le groupe A est constitué du Cameroun, de l’Egypte, de l’Algérie et du Botswana. Tandis que le groupe B est composé de cinq pays : le Kenya, tenant du titre, auteur de 9 trophées sur les 17 possibles, la Tunisie, le Sénégal, le Nigéria et la RD Congo. Il faut mentionner que le tournoi est qualificatif pour la  coupe du monde 2018 de volley ball.
Hervé Villard Njiélé
 
 

 

Commenter cet article