Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

 Le Tour de l’Espoir: Daniel Habtemchael  vainqueur de  la  deuxième étape

2 Février 2018, 11:38am

Publié par Hervé Villard

l'Érythréen de 20ans a dominé la deuxième étape du championnat d’Afrique des nations de cyclisme des moins de 23ans qui s’est déroulée sur l’axe Idenau –Douala ce 1er février 2018.

 Le Tour de l’Espoir: Daniel Habtemchael  vainqueur de  la  deuxième étape

La joie de la délégation Erythréenne engagée dans le 1er championnat d’Afrique des nations des moins de 23 ans qu’organise le Cameroun était au paroxysme. A la fin de la deuxième étape de cette compétition africaine, une étape qui s’est  courue sur l’axe Idenau-Douala long de 147km, ces derniers ont crié a tue tête. Car, leur poulain venait de remporter une nouvelle étape dans cette  compétition. La deuxième du genre en autant d’étape. La joie de ce dernier  était plus grande parce que c’est Daniel Habtemcheal qui a remporté cette seconde étape. Classé 26ème au classement général après la première étape remportée par son compatriote Mebrahtom Nathanael 31 janvier2018, ce coureur s’est surpassé durant pour arracher la  victoire. Mieux que ça, il a puisé les dernières énergies au fond de ses tripes, pour battre au sprint le marocain El Kouraji Mohcine qui s’était échappé avec lui du peloton de tête. C’est donc tout heureux  qu’il traverse la  ligne  d’arrivée. «Ce  n’était pas facile. J’ai couru. Je me suis donné  à fond. J’ai été aidé par mes coéquipiers. Mon coach m’a  surtout demandé  de me donné à fond et c’est ce que j’ai fait. Je  remercie toute  l’équipe», déclare-t-il toute heureux. Avec un chrono de 3h 41min 32secondes, Daniel Habtemcheal remporte donc la deuxième étape du Tour de l’Espoir et améliore considérablement son palmarès dans cette compétition et sa position au classement général. Car, il passe désormais de la 26ème à la 16ème position.

Mebrahtom Nathanael toujours en jaune

Malgré la victoire d’étape remportée  par son coéquipier, l’érythréen Mebrahtom Nathanael  vainqueur  de la première  étape qui s’est déroulée sur un circuit  fermé à travers  les  artères  de la  ville de Douala , garde le maillot jaune. Classé  huitième à l’issue  de la  2ème étape  avec un  chrono de  3h42min 26secondes, il garde le meilleur chrono sur l’ensemble des deux étapes et occupe  légitimement la place de leader au classement avec un chrono de 6h07’39’’. Lors de la  cérémonie de remise des prix  à la fin de  cette étape, il a à nouveau été  acclamé par le public venus nombreux et les responsables administratifs  de la région du Littoral dont le gouverneur de la région du  Littoral Dieudonné Ivaha  Diboua, le préfet du département  du Wouri Joseph Bertrand Mache, le président de la fédération camerounaise de cyclisme Honoré Yossi.

En plus de la première place, l’équipe d'Érythrée conserve pareillement le maillot de meilleur sprinteur qui  remporté  par Selemun Zemenfes. Vainqueur de ce maillot lors de la 1ère étape, il l’a juste conservé. Le prix de meilleur grimpeur par contre, a changé d’épaule. Remporté lors de la première  étape par le Marocain El Medhi Chokri, c’est l’érythréen Henok Mulueberhan qui a arraché ce maillot à la deuxième étape. Si la razzia de l’Erythrée très engagée dans cette compétition a été effective durant cette deuxième étape, le Maroc a  réussi à arracher un prix. Il s’agit du trophée du coureur le plus combattif de l’étape remporté par El Kouraji Mohcine.

Toujours en quête d’une première victoire dans cette compétition, l’équipe  camerounaise n’a pas démérité. Pertubés par des problèmes techniques durant  cette course rapide, les coureurs camerounais amateurs pour la plupart, ont fini dans le peloton d’arrivée. Ce qui est «un exploit», déclare  Honoré Yossi  président de la Fédération camerounaise de  cyclisme. Le premier Camerounais Voukeng kemsop Ismaël occupe cependant le 13ème rang au classement général. Avec un écart de trois minutes quatre secondes sur le maillot  jaune. Malgré  cette  situation ces derniers gardent  l’espoir. Ils espèrent remporter au moins  une des deux étapes de ce championnat d’Afrique des nations qui se poursuit à Yaoundé  les 3 et 4 février prochain.

Hervé Villard Njiélé

Commenter cet article