Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

Coupe du monde 2018:L’Egypte déçoit l’Afrique

29 Juin 2018, 14:05pm

Publié par Hervé Villard

Comptée parmi les meilleures nations pouvant représenter valablement le continent à cette fête mondiale du football, l’Egypte a été éliminée au premier tour sans avoir glaner le moindre point

Deux matches ont suffit pour faire déchanter les fans du football africains supportant l’équipe des pharaons d’Egypte. Portée par Mohamed Salah meilleur joueur du championnat anglais l’année dernière avec 32 buts inscrits au total et plus d’une quarantaine toute compétition confondues, toute l’Afrique était derrière les pharaons d’Egypte. Car, elle avait toutes les armes pour mener le continent au moins au quart de finale de cette compétition.
 
Conduite par le brésilien Hector Couper un sélectionneur qui maitrise mieux cette équipe d’Egypte, on attendait ces une prestation plus qu’honorable. Malheureusement, Ali Gabr, El Mohamadi, Ahmed Fathi, Tarek Amed et leurs coéquipiers n’ont pas fait mieux. Pire encore, ils se sont fait éliminer de manière prématurée de cette compétition sans véritablement avoir présenté le visage de la grande équipe d’Egypte que l’on espérait. Une chose qui a surpris tous entraineurs de football qui ne comprennent pas exactement ce qui s’est passé. «Les Egyptiens dominent le football africain. Le pays totalise à elle seule sept coupes d’Afrique des nations. Les championnats africains sont dominés par des équipes égyptiennes mieux organisées et structurées leur football est réellement professionnel. Mieux encore ils ont des joueurs qui évoluent dans les grands championnats du monde et un joueur Mohamed Salah qui a dominé le football européen. On ne comprend pas exactement pourquoi cette équipe a affiché un si mauvais visage», s’interroge le coach Guy Joseph Donwong, manager général de Dihep Di Nkam, club 2ème division régionale au Cameroun. « pourtant, le potentiel de l’Egypte lui permettait d’aller plus loin»,fait-il remarquer. Avant de penser qu’un problème psychologique serait à l’origine de ce passage à vide. «L’Afrique a un problème psychologique en général. Les joueurs africains sont toujours complexés quand ils jouent la coupe du Monde. Il leur manque de l’audace. C’est souvent à la fin de la compétition qu’ils se découvrent», explique-t-il déçu.
Sa déception est partagée par le coach Joseph Monthé entraîneur de football et consultant à la télévision Equinoxe. D’après celui qui déclare n’avoir pas reconnu l’équipe d’Egypte «très fébrile» à la coupe du Monde, cette dernière n’a pas joué à son réel niveau e. «La blessure de Mohamed Salah à un tout petit peu embêter cette équipe. Cette dernière a été trop affectée par la blessure de son leader technique. Son absence sur l’aire de jeu lors du premier match a un peu tout gâté», explique-t-il. «Les joueurs ont tout reposé sur Salah au point d’oublier qu’ils avaient aussi un rôle à Jouer», rajoute Charles Mongue Mouyeme consultant sportif. D’après celui qui reconnait que la poule de l’Egypte était serrée puisqu’elle avait pour adversaires l’Uruguay, la Russie, l’Egypte pouvait au moins battre l’Iran pour éviter la dernière place dans ce groupe.
Statistiques
D’après Brillant Yerima chef de service des sports à Radio Dynamique Fm, on a surestimé le potentiel de l’Egypte en coupe du monde. Cette dernière mérite la place qui lui revient. «L’Egypte n’a pas de grand noms en matière de football international. Il a un seul joueur Mohamed Salah. Or une hirondelle ne fait pas le printemps», affirme-t-il. «Il faut que l’Egypte travaille suffisamment pour espérer challenger les équipes européennes en coupe du monde», déclare-t-il.
Parlant des prestations de l’Egypte en coupe du monde, il faut dire que les pharaons ont perdu tous leur trois matches et finissent dernier avec zéro point au classement. L’équipe de Mohamed Salah a été battue par l’Uruguay (0-1) le 15 juin 2018 par la Russie (1-3) le 19 juin et par l’Iran (1-2). Mohamed Salah meilleur buteur de cette équipe avec deux réalisations, sauve son image avec le titre de meilleur joueur du dernier match.
Hervé Villard Njiélé
Commenter cet article