Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

Bienvenue sur overblog

30 Juin 2009, 13:04pm

 

  Régularisation des motos Taxi



Un petit marché autour de l’établissement des pièces.

 

 Le remplissage des pièces devant faciliter l’obtention de la carte grise est devenu  un nouvel emploi pour des jeunes ayant élu domicile autour du bureau des transports à Akwa.

 

L’ambiance qui règne à l’entrée du bureau des transports à Akwa depuis le 1er juillet dernier est toute particulière. Pour cause l’établissement des pièces des conducteurs de moto taxi a généré de nouveaux emplois.   Des jeunes postés à l’entrée de ce bureau administratif aident les conducteurs de moto à remplir des pièces devant faciliter l’obtention de la carte grise moyennant de l’argent. Ces pièces, trois au total, à savoir l’attestation de dépôt, la demande d’immatriculation et la demande de certification d’immatriculation sont fournis et  remplis  pour une somme de 6oofrancs CFA.  Sans discuter, les conducteurs de moto se laisse servir. « Nous  préférons leur donner de l’argent parce que c’est plus rapide. Et en plus quand tu remplies mal on rejette ton dossier. Ça ne sert à rien de faire les va et vient. » Affirme Joseph Nchountsu un conducteur de moto.

 Ces jeunes à l’affût des conducteurs de moto qui arrivent se font mutuellement la concurrence. Pour avoir plus de client, certains réduisent le prix de remplissage à 500 francs. Jules l’un de ces jeunes qui s’attèlent à cette activités tente de dissimuler ce qu’ils font. « Le service que nous rendons n’est pas payant. Etant donné que les benskineurs sont à majorité des analphabets, nous les orientons uniquement .Et en retour ils nous motivent comme ils peuvent » affirme-t-il. Une affirmation qui n’est pas partagé par les conducteurs de moto qui payent le service qui leur est rendu. « Nous achetons les trois fiches à 300francs et nous payons le remplissage à 300francs ce qui revient à 600francs ». Pour se faire énormément d’argent, les remplisseurs de fiches ont photocopiés des exemplaires qu’ils mettent à la disposition des conducteurs de moto au prix de 300 francs.

 A coté des remplisseurs de fiches qui se comptent par vingtaine, les entreprises faisant dans la fabrication des plaques d’immatriculation ont aussi prit d’assaut l’entrée du bureau des transports. La Sgc, Interview service  Sarl, deux entreprises qui font dans la fabrication des plaques d’immatriculation sont les plus en vue. La première, la Sgc a mobilisé trois agents pour ce seul secteur. Pour avoir plus de clients, ces agents remplissent à vil prix les fiches d’obtention de la carte grise à condition que les conducteurs de moto achètent leurs plaques d’immatriculation dans leur entreprise au prix de 6400francs. Des démarcheurs embauchés sur le tas sont également payés à 200francs par plaque d’immatriculation vendue.

 Dans ce marché qui se déroule autour de l’établissement des pièces de moto, les courtiers d’assurance ne sont pas en reste. Ils sont également fréquents au bureau des transports à Akwa où ils proposent leurs services. « Nous sommes là pour proposer nos assurances compte tenu que le ministère les a imposé ce dossier. Et en plus, ils sont nombreux ici » affirme  Josiane courtier d’assurance à Samaritain assurance. Même s’il elle dit n’avoir pas réalisé un chiffre d’affaire intéressant

, elle reconnaît du moins que ses collègues l’ont fait.  « C’est un point stratégique où je peux rencontrer des clients » Ajoute Ismael Fouapon de Saca assurance.

Hervé Villard Njiélé (stagiaire)


Ceci est le premier article de votre blog. Il a été créé automatiquement pour vous aider à démarrer sur overblog. Vous pouvez le modifier ou l'effacer via la section "publier" de l'administration de votre blog.

Bon blogging

L'équipe d'overblog

PS : pour vous connecter à votre administration rendez-vous sur le portail des blogs overblog

Voir les commentaires