Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

Aes Sonel: dénonce les constructions anarchiques

21 Mars 2014, 17:55pm

Publié par Hervé Villard

 D’après les responsables de cette entreprise  qui fait dans la fourniture en électricité au Cameroun, cette attitude perturbe le bon déroulement des différentes interventions de ses agents.

 aes_sonel_coupure_001_ns_600.jpg

Les  populations de «Dubai» à Douala et plus précisément ceux situées derrière la direction commerciale Mtn à Akwa sont sans électricité depuis trois jours. Depuis la suspension d’énergie dans ce secteur suite à un incendie qui  s’est déclaré dans la zone le lundi 10 mars 2014 dernier, ce quartier est toujours dans le noir. Jusqu’au mercredi 12 mars 2014, cette situation n’était pas résolue à cause des riverains qui,  selon les responsables de Aes Sonel, empêchent aux agents d’Aes Sonel  d’accéder au lieu du sinistre.

En effet, selon ces responsables Aes Sonel descendus sur le site de ce cet incident,  les riverains ont construit tout près d’un poste transformateur Sonel  existant en ce lieu.  Ils ont violé le couloir de ligne qui permet aux techniciens de cette structure d’accéder au transformateur et de le dépanner. Pis encore, ils n’ont laissé aucun passage à ce niveau. Car, ont   encerclé le poste transformateur érigé là depuis plus de 50ans avec leurs bâtisses construites de manière anarchique.

 En le faisant, ils ont soulevé les câbles électriques pourtant bien installées et les ont déposés sur le toit. Ce qui d’après les   responsables de Aes Sonel,  serait à l’origine de  l’incendie qui a eu lieu là. Les techniciens d’Aes Sonel dénoncent aussi le caractère grégaire des riverains qui les empêchent d’aller dépanner. «Ça fait presque 3 jours que nous sommes en train de travailler dans cette zone.  Mais, les riverains ne veulent pas   nous laisser passer chez eux pour atteindre le poste transformateur situé à l’arrière de leur bâtiment. Pourtant, il y’avait un passage ici. Avec les constructions anarchiques, cette route a été fermée et c’est pourquoi les populations souffrent depuis trois jours» affirme, Debangner Mbongo, chef de division exploitation et maintenance Aes Sonel Cud de Douala.


Pour Rosalie Obéle  responsable du pole régulation et projet spéciaux à la direction des Affaires Juridiques à Aes Sonel, la Compagnie professionnelle d’Assurance (Cpa)  Aes Sonel va prendre des mesures  pour que tout se rétablisse. «A l’époque, la Cpa n’existait pas encore. Les autres bâtiments qui ont été construits n’étaient non plus présents. Ces derniers ont construit de manière anarchique sans respecter le tracé des lignes. Par ailleurs, ces ouvrages appartiennent à l’Etat. Et selon la loi, nul ne peut porter atteinte à leur intégrité. Le fait d’empêcher aux agents d’Aes Sonel de dépanner ce transformateur est une atteinte au service public. Les voies de négociation à l’amiable n’ayant pas abouti, nous allons utiliser d’autre moyens qui s’impose à nous», a déclaré ce responsables.

Selon   les responsables d’Aes-Sonel,  des faits comme ce qui vient d’être évoqué là sont légions. Il y a des personnes qui construisent  sur les installations de la Sonel sans le moindre souci, qui ont même des poteaux électriques au milieu de leur salon.


Malgré la sensibilisation, cela n’a pas changé. Ils  annoncent dans un futur immédiat, des mesures à prendre. Mais, en attendant, les populations et les commerçants de « Dubai » sont sevrés d’énergie électrique. Ce qui n’est pas de leur goût. «C’est depuis lundi  que nous sommes dans le noir. Les activités sont au ralenties .on ne peut pas vendre des téléphone et des ordinateurs sans électricité. Nous sommes des hommes et avons des engagements. Si cela perdure, on risque d’aller au chaumage», témoigne Eric Monthe gestionnaire d’une boutique de vente de consommable informatique.

 

Hervé Villard Njiélé

 

Commenter cet article