Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

Algérie-Egypte: Allah répare l'injustice

19 Novembre 2009, 17:41pm

Publié par hervy

 

Agressée par les supporters  égyptiens, lors de la rencontre qui les a opposé aux Pharaons d’Egypte samedi dernier au Caire, l’équipe d’Algérie s’est qualifiée pour la coupe du monde 2010  hier au Soudan, en battant les égyptiens par un but à zéro.

C’est un ouf de soulagement que les supporters Algériens ont poussé hier soir à l’issue de la rencontre qui opposait Algerie à l’Egypte. Remportée par l’Algérie sur un score d’ un but à zéro, Cette victoire qui a d’avantage  été perçue comme une justice divine a été fêtée par les algériens du monde entier et les amoureux du ballon rond et du fair-play.   Selon certains observateurs avertis, la victoire de l’Algérie n’est qu’une victoire méritée. Car, c’est le rétablissement de la justice bafouée au Caire Samedi dernier.

 En Fait, l’Algérie première de son groupe devant l’Egypte, avec trois points, allait livré son dernier match au Caire  contre les pharaons quand le bus transportant les joueurs a été agressé par les supporters. A la suite de cette agression qui s’est produite entre l’aéroport et l’hôtel où devait loger les joueurs, cinq joueurs avaient été blessés, dont deux à la tête. Le défenseur Rafik Halliche et le milieu de terrain Kaled Lemmouchia.

 A l’issue de cet incident malheureux qui a entraîné la défaite de l’équipe d’Algérie par zéro but contre deux, les supporters algériens ont promis une revanche lors du Match d’appui qui s’est joué hier au Soudan.    D’où la mobilisation qui a été observée.

 Selon l’explication de SaÏd, habitant d'Alger sur Europe1, tous les algériens  les hommes, les femmes, les bébés, voulaient aller au Soudan, surtout après les incidents qui se sont produits en Egypte. « Ils nous ont humiliés chez eux. Ca ne se passe pas comme ça. On va faire la guerre au Soudan. On va faire la guerre et on va gagner » Affirme-t-il.  Une atmosphère d'insurrection confirmée par les tour-opérateurs, était d’ailleurs ressentie à Khartoum pendant la rencontre d’hier. "Tous les hôtels à Khartoum affichent complets, explique une agence de voyage sur Europe 1. Mais les gens veulent y aller quand même » Cette atmosphère tendue a été calmé par la victoire de L’équipe d’Algérie par un but à zéro.

Allah met fin à la guerre.

Le but algérien inscrit par le défenseur Antar Yahia à la 40e minute de la rencontre d’hier et,
qui a été maintenu jusqu’à la fin est  venu  mettre le bémol  dans le cœur des algériens encore sous le choc du malheureux incident du caire. La rage débordante des supporters s’est transformée en cri de joie et les armes en feux d’artifices. "Nous sommes si contents ! Pas seulement d'être qualifiés mais aussi parce que nous avons battu les Egyptiens qui nous avaient offensés...", a déclaré une jeune femme dans la foule Ceci pour célébrer la victoire volée qui leur a été rétrocédée.

Comme pour reconnaître la justice de Allah dans cette victoire, tous les joueurs algériens en guise de prière lui ont rendu un vibrant hommage après la rencontre.


Herve Villard Njiélé

Commenter cet article