Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

Angola 201O:Les mondialistes passent à coté de la Can

1 Février 2010, 12:11pm

Publié par hervy

.

 

 

 

Attendus sur la première marche du podium en Angola, les mondialistes, n’ont joués que les seconds rôles dans cette compétition.

 

Des cinq mondialistes engagées dans la récente coupe d’Afrique des Nations (Ghana, Nigeria, Algérie, Cote d’Ivoire, Cameroun), aucune d’elle n’a remporté le prestigieux trophée mis en jeu. Les black Stars du Ghana,  les seuls mondialistes  encore en compétition, sont passés à coté  du précieux sésame, en perdant face aux pharaons d’Egypte, durant la finale de cette compétition, par zéro but contre un. Cette défaite ghanéenne a mis un terme au rêve des amoureux du ballon rond, qui le voyait déjà vainqueur de la compétition. En plus du Ghana qui occupe la deuxième marche du podium dans ce tournoi, il faut noter que le Nigeria grâce à sa victoire sur l’Algérie 1-0 lors du match de classement s’est adjugé  la troisième place, tandis que l’Algérie s’est contentée de la quatrième.

 Dès mondialistes engagés dans cette compétition, l’élimination prématurée  du Cameroun et de la Cote d’Ivoire aux quarts de finales de cette Can a été l’une des grandes désillusions. Pourtant, on les attendait en finale. Taxés de favoris, ces deux mondialistes ont montré un piètre visage pendant leurs différentes prestations, avant de se faire éliminés. Leur élimination a contribué à noircir d’avantage le tableau des prestations des mondialistes à la Can angolaise. Leurs attaquants,  comptés parmi les meilleurs du monde, n’ont  pu s’exprimé durant cette compétition.

 Entrée timidement dans cette expédition angolaise, les mondialistes qui ont pris part à la coupe d’Afrique des nations, avaient tous réalisé un mauvais résultat des l’entame de la rencontre. Seuls les plus tenaces avaient  pu faire  un match nul. S’étant tous rattrapés durant  le premier tour, ils n’ont pas eu assez d’audace pour arracher ce trophée qui orne déjà les musés  d’Egypte. Même  si  les mondialistes se sont tous qualifiés pour le second tour de la compétition, il faut reconnaître qu’ils n’ont pas remporté le trophée que tout le monde attendait.   Malgré les efforts faits pour ne pas se retrouver au bas du classement,  ils ont d’une manière générale fait  preuve de combativité pour défendre leur image.  Il va donc leur falloir, avant de s’engager dans la coupe du monde, la première qui se déroule en terre africaine, en Afrique du Sud précisément,  de se préparer d’avantage pour représenter valablement le continent africain à cette compétition mondiale. Et pourquoi ne pas rééditer l’exploit des junior Ghanéens qui ont remporté la coupe du monde junior qui s’est déroulée en Afrique.

 

Hervé Villard Njiélé

Commenter cet article