Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

CAN 2013 : Choupo-Moting,sauve le Cameroun

1 Mars 2012, 18:28pm

Publié par Hervé Villard

choupo-moting.png
Lors de la première journée des éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations 2013, qui se déroule en Afrique du Sud, les Lions indomptables du Cameroun, sont venus difficilement à bout de la Guinée Bissau par 1but à zéro mercredi 29 février 2012 dernier.

 

 C’est à la 88ème minute, c'est-à-dire deux minutes avant le temps règlementaire, que les Lions Indomptables du Cameroun, inscrivent l’unique but qui leur a permis de gagner cette  rencontre.  Sur un sursaut d’orgueil  du Camerounais Eric-Maxim Choupo-Moting, l’un  des attaquants de l’équipe nationale aligné par Denis Lavagne, l’entraineur sélectionneur des Lions indomptables, les plus de 20 millions de Camerounais, qui suivaient la rencontre via leur petit écran, ont été libérés.

 L'attaquant de Mayence, club du championnat  Allemand, qui a  parcouru  en solitaire la moitié de terrain adverse, élimine à lui seul toute l’axe centrale de l’équipe de la Guinée Bissau , avant de battre d’un plat de pied, le portier adverse, pourtant très en jambe depuis le  début de la rencontre.

Bien avant ce coup de génie  d’Eric-Maxim Choupo-Moting, les poulains de Denis Lavagne ont eu Chaud. Ils n’ont pas pu mettre en valeur, tout le talent qu’on leur reconnait durant toute cette rencontre, qui s'est déroulée sous une température de 38e C.  Ils ont mal négocié toutes les actions qu’ils ont eues. Les passes étaient très mal ajustées par des joueurs, pourtant brillants dans leurs différents championnats.

 A l’image d’Alexandre Song, qui a presque gâché tous le ballon qu’il a eus, les autres Lions n’ont pas fait mieux. Ils ont butté sur une équipe de Guinée Bissau très enthousiaste, qui a juste manqué l’occasion de faire le brake.

Ces derniers ont d’ailleurs été les premiers à ouvrir la marque durant la rencontre. Mais, malheureusement pour eux, le but sera refusé pour une position de hors jeu. Sami, l’attaquant de l’équipe de Guinée Bissau, qui venait de reprendre un ballon relâché par le gardien Ndy Assembè, pousse le cuir au fond des filets. Mais, le juge de touche, bien positionné, signale un hors jeu (53e), au grand soulagement des Camerounais.

 La première mi-temps de ce match était d’ailleurs très stérile des deux cotés. Les Lions Indomptables qui dominaient pourtant la partie n’ont pas pu  se créer des actions de but ni des occasions.

 La seule ayant fait frémir les supporters pendant cette première partie, a été le coup de tête d’Aboubacar Vincent. Reprenant  de la tête un centre de  Nicolas Nkoulou, remonté créer un surnombre dans la surface de réparation adverse,  il voit son tir qu’il croyait dans les filets échouer sur le montant droit des buts  du portier de la Guinée.

A la reprise, malgré l’entrée en jeu de Salli Edgard et de Léo Kweuke, les Lions Indomptables ne trouvent pas de faille dans la défense en jaune bien en place. C’est le coup d’éclair d’Eric-Maxim Choupo-Moting qui viendra libérer toute l’équipe.

Fébrilité défensive

Selon Emmanuel Ndoumbé Mbosso, l’entraineur national des Lions A,’ qui a vécu la rencontre en direct, «on a noté une fébrilité au niveau de la défense camerounaise. Fébrilité qu’il faudra rectifier au match retour le 15 juin 2012 à Yaoundé.  La défense de l’équipe nationale a occasionné le but qui a malheureusement été refusé pour position de  hors jeu.» affirme le coach.

Selon lui, les lions ont eu beaucoup de difficulté Parce qu’ «ils ont rencontrés une équipe de Guinée Bissau assez enthousiaste mais qui a manqué d’expérience ». Celui-ci a également noté un manque de cohésion au niveau du  des Lions. Mais justifie cela par le fait que les joueurs n’ont pas eu l’occasion d’être suffisamment ensemble pour développer des automatismes.  Il pense d’ailleurs qu’ « il faudra faire un regroupement de 2 à 3 jours pour rouler les automatismes avant le match retour à Yaoundé. »

 La victoire des Lions Indomptables hier, permet aux poulains de Denis Lavagne de prendre une sérieuse option de qualification pour la prochaine phase des éliminatoires de la Can 2013.

 

Hervé Villard Njiélé.

Commenter cet article