Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

Cinquantenaire de l’ENAM:Paul Biya invité surprise de la cérémonie.

1 Décembre 2009, 19:23pm

Publié par hervy

 

 

 

 

« Je déclare les commémorations du cinquantenaire de l’Enam ouvertes ». C’est par ces mots que le président de la république du Cameroun  son excellence Paul Biya a clos  le discours prononcé hier au Campus  de l’Enam à Yaoundé. Dans ce discours de circonstance qui reconnaissait les prouesses de cet établissement publique qui forme les administrateurs de ce pays et ceux de certains pays de la zone Cemac, le président de la république a demandé aux  dirigeants de cette école de doubler d’ardeur au travail et surtout de s’adapter aux changement qui s’impose de nos jours. « Il n’est pas facile de nos jours pour une entreprise d’avoir cinquante ans  » a-t- il affirmé. Il a par la suite demandé au magistrat  de respecter les règles éthiques et  déontologiques  avant de reconnaître dans son discours le mérite de ceux qui ont mis sur pied cette école d’administration. Après le discours d’ouverture des commémorations du cinquantenaire de l’Enam, le président de la république a visité le stand photos qui retracent le parcours de l’école normale d’administration et de la magistrature de sa création jusqu’à nos jours et a par la suite’inauguré le monument du cinquantenaire.  

 


Créée en 1959, sous l’appellation Ecole Camerounaise d’Administration (ECA), devenue Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature en 1964, l’Enam forme à ce jour dans deux cycles : le cycle A pour les cadres de haut niveau et le cycle B pour les cadres d’exécution.

Depuis cette année, l’Ecole a ouvert en dehors de ses filières de formation classiques, des sections spécialisées : Administration hospitalière ; qui vise à former des personnels de l’Etat capable d’administrer les hôpitaux. La section économie et finance. Celle-ci a pour objectif de doter l’Etat des personnes capables de comprendre les grands problèmes économiques et financiers qui interpellent les dirigeants, des personnes qui doivent savoir ce que c’est qu’un marché financier ou une bourse de valeur.
La réintroduction de la section des inspecteurs des prix, poids et mesure qui concerne particulièrement le personnel du trésor, des impôts et des douanes sera bientôt opérationnel
Les filières de formations présentent dans cette école sont : les divisions administratives, régies financières, judiciaires et la division linguistique et des TIC.

 

Hervé Villard Njiélé

Commenter cet article