Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

Concours Cames: L’université de Douala prépare ses candidats

26 Octobre 2010, 18:30pm

Publié par hervy

 Société –Education

 

Un séminaire de préparation et d’orientation des candidats  que l’université de Douala présentera au concours Cames édition 2011 a débuté le 25 octobre 2010 au sein de cette institution universitaire. universit--douala.jpg

 

  «Je suis très heureux du fait que cette session puisse se tenir  et du fait qu’elle soit  ouverte aux autres candidats de la sous région. Je voudrais souhaiter la bienvenue à tous et vous demander de tirer le maximum de votre séjour ici au Cameroun ». Tels sont les propos  tenus par Bruno Bekolo Egbe, le recteur de l’université de Douala le 25 octobre 2010 dans cette institution universitaire. Ces propos marquaient l’ouverture solennelle du séminaire de préparation des candidats au concours africain et malgache de enseignement supérieur (Cames) qui a eu lieu dans cette université. Pendant cette cérémonie qui a rassemblé les membres d’administration de l’université de Douala parmi lesquels  le recteur de l’université de Douala le vice recteur chargé des affaires académiques, le doyen de la faculté des sciences économiques et de gestion appliquée et d’autres responsables pour ne citer que ceux-ci, le recteur a pris la peine de situer le cadre de ce séminaire.  «Nombreux sont les candidats qui arrivent au concours Cames sans être préparés. Ce constat  fait par la plupart du  jury de ce concours d’agrégation nous amène  à prendre des dispositions nécessaires pour encadrer les enseignants. C’est pourquoi Nous avons organisé ce séminaire de formation des formateurs  et je voudrais vous exhorter à  en profiter pour combler vos lacunes et vos manquements.» a affirmé Bruno Bekolo Egbe. Durant  ce séminaire qui vise à réorienter  les sujets  des candidats et à ressortir les forces et les faiblesses de leur thème, les candidats seront face à un jury de sept personnes dont cinq examinateurs et deux rapporteurs. Pour la première session de ce séminaire qui concerne uniquement les candidats au concours  d’agrégation en  science économique et gestion de l’Afrique centrale, près d’une vingtaine de candidats ont été présents. Parmi ceux-ci, se recrutent des enseignant de l’université de Douala, de Yaoundé1, ceux  de l’université de Ngaoundéré  de l’université de Libreville au Gabon et trois  enseignants de l’université Maria Ngouabi de Brazzaville au Congo. Les travaux ont débuté hier après midi par l’enregistrement des candidatures et la répartition des candidats par jury.  Quand aux travaux qui ont déjà débuté, Rufin Willy Mantsie enseignant à l’université  Maria Ngouabi est plutôt optimiste.  «J’ai déjà fait ce concours pour la première fois. J’espère que pour cette seconde fois ça ira pour le mieux » Pendant  cette phase de préparation, Les candidats seront également formés à la rédaction des notes de synthèses.  Pour le bon déroulement des travaux, Bruno Bekolo Egbe a invité les candidats à faire preuve d’humilité pour faciliter la tâche aux examinateurs.  La deuxième session de ce séminaire de formation  des candidats au concours africain et malgache de l’enseignement supérieur (Cames) concernera les candidats  des sciences juridiques.

Hervé Villard NJIELE

Commenter cet article