Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

coupe du monde 2010, Portrait de l’équipe de l’Italie (Groupe F)

6 Avril 2010, 18:17pm

Publié par hervy


| Championne du monde en titre, l’Italie sera naturellement candidate à sa succession à la Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010. Seul pays avec le Brésil à avoir remporté le tournoi deux fois consécutivement, les hommes de Marcello Lippi rêvent d’actualiser la performance des historiques champions de 1934 et 1938.

En route vers l’Afrique du Sud
Sans brio peut-être mais toujours avec la même efficacité et le même réalisme, l’Italie a remporté le Groupe 8, terminant invaincue avec sept victoires et trois nuls, 18 buts inscrits et sept encaissés.
Les Azzurri ont viré en tête dès la première journée grâce à une victoire à Chypre (2:1) et ne l’ont plus jamais quittée. Toutefois, à l’instar de 1982 et 2006, l’Italie n’a assuré sa qualification qu’à l’avant-dernière journée. Les deux fois précédentes, elle avait ensuite remporté la Coupe du Monde de la FIFA.
Alberto Gilardino a terminé meilleur buteur de la Nazionale avec quatre réalisations, dont un exceptionnel triplé en moins d’un quart d’heure lors du dernier match contre Chypre (3:2).

Le sélectionneur
Marcello Lippi (61 ans), est un roi du coaching, un expert du coup de poker. Ainsi, à la Coupe du Monde de la FIFA 2006, cinq des douze buts italiens ont été inscrits par des remplaçants. L’homme aux allures de Paul Newman a tout gagné dans sa carrière d’entraîneur. Et c’est justement pour cette raison qu’il avait tourné la page le 12 juillet 2006, en pleine gloire. Mais après l’échec de l’UEFA EURO 2008, il ne s’est pas fait prier pour reprendre le flambeau.
Au fil de multiples essais, il a reconstruit la défense, remodelé le milieu et testé plusieurs nouveaux attaquants. Son record de 31 matches internationaux consécutifs sans défaite est pour lui anecdotique. Lippi sent le jeu et ses choix tactiques ne sont jamais remis en cause. Pour les qualifications, il a fait appel à pas moins de 36 joueurs, Fabio Cannavaro et le latéral Gianluca Zambrotta étant les cadres les plus utilisés (810 minutes).

Les joueurs vedettes
Considéré depuis plusieurs années comme le ou l’un des meilleurs gardiens au monde, Gianluigi Buffon reste à 31 ans l’une des deux tours de la défense. Son spectaculaire réflexe face à la tête de Zinédine Zidane en prolongation de la finale d’Allemagne 2006 illustre à merveille le talent de ce joueur régulier.
L’autre pierre angulaire de la défense n’est autre que l’inusable capitaine Fabio Cannavaro. A 36 ans, le Joueur Mondial de la FIFA 2006 n’a de cesse d’apporter son sens du placement et l’expérience de ses 130 sélections.
Au milieu du terrain, on ne présente plus l’infatigable Gennaro Gattuso, 31 ans. Il demeure le moteur, le récupérateur, l’homme à tout faire de la Squadra Azzura, celui qui ne baisse jamais les bras et dont la rage de vaincre est communicative.

Passé en Coupe du Monde de la FIFA
L’Italie s’est qualifiée pour 16 des 18 phases finales, échouant en qualifications en 1958, n’ayant pas été inscrite pour la première édition en 1930. Elle s’est imposée à quatre reprises en 1934, 1938, 1982 et détient le titre depuis 2006. Elle a également été finaliste en 1970 et 1994 et a terminé sur la troisième marche du podium en 1990.

Palmarès
- 4 Coupes du Monde de la FIFA (1934, 1938, 1982, 2006)
- 1 UEFA EURO (1968)
- 1 Tournoi Olympique de Football Masculin (1936)
Entendu…

« Aucune équipe n’est supérieure à l’Italie. Je ne veux pas dire que nous sommes meilleurs que tout le monde, mais l’on peut dire que nous ne sommes inférieurs à aucune équipe » – Marcello Lippi, sélectionneur

 

source: lemidi-dz.com

Commenter cet article