Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

Coupes africaines: Astres Douala éliminé de la compétition.

5 Mars 2012, 10:45am

Publié par Hervé Villard

 

Coupes africaines

 

Astres de Douala éliminé de la champions league africaine


astres de Douala Les Brésiliens de Bépanda qui évoluaient sur leur propre installation à Douala, ont été éliminés dimanche 4 mars dernier. Et ce,  malgré leur victoire de 2 buts à 1 réalisé face à l’équipe de  Diplomates Fc de la Rca.



Décidément, la victoire de Astres de Douala réalisée dimanche dernier, au stade omnisports de Bépanda, ne leur a servi à rien. Car, ils ont été éliminés de la suite de la compétition, par l’équipe de diplomates de la république centrafricaine. Le score de ce match biens qu’étant à l’avantage des brésiliens de Bépanda (2-1), s’est avéré très insuffisant, pour permettre aux poulains de  Justin Kamgue, de poursuivre  leur aventure à la champions league, une  compétition sur laquelle, l’équipe fondait pourtant beaucoup d’espoir.


La défaite  (0-1) concédée à l’extérieur, il y a deux semaines, leur a été très préjudiciable. Puisque l’équipe de Diplomates Fc de Rca, qui continue la compétition, se qualifie grâce à cet avantage  de but marqué à l’extérieur. Etant donné que, sur l’ensemble des deux matches, les deux équipes totalisent deux buts marqués chacune. Mais, le but concédé cet après midi par les Astres de Douala, permet aux poulains de jean Louis Bingo, le coach de  l’équipe de la Rca, de continuer la compétition. Au grand dam des Astres de Douala qui comptaient rétablir le retard accusé à Bangui,  au match aller. Bien que volontaire,  ils n’ont pas été assez adroit, pour combler les attentes du public et réaliser  surtout leur rêve.

Spectacles

Pourtant, la rencontre en elle même a été riche en spectacles. Très engagé Astres Douala, qui voulait obtenir une qualification pour la suite de la champions league africaine, s’est aussitôt jeté dans la bataille des l’entame de la compétition.


 Abouna Ndzana, Essomba, Nyamsi, Momasso, Mangolo tchuente, Dourowe, heumi Djalong, Ngome, à qui le coach a fait confiance dimanche après midi, affichent tous la volonté de gagner la rencontre. Le jeu des astres, basé sur une construction des passes est bien élaboré. Le public  acclame et pousse ces derniers par des salves d’applaudissements.


 Deux minutes après le coup d’envoi de la cette partie, ce sont les astres qui s’annoncent menaçant. Sur une attaque rapide, Momasso se retrouve dans la surface de réparation et son lobe passe au dessus de la barre transversale. A la 6ème minute, c’est le même scénario. Mais, cette fois, c’est Heumi (7) qui manque le cadre. Les Astres de Douala pressent. Car il faut rétablir l’équilibre avant la fin de la mi-temps.


A la 18ème  minute, Momasso qui bénéficie d’un bon ballon voit son tir dévié en corner par le portier de Diplomates Fc qui ne veut rien lâcher.


De ce coté là, la consigne du coach est propre « laissez passer l’orage, ne pas s’affoler et ensuite déployer le jeu comme on sait bien le faire ».


A la trentième minute, suite à une attaque rapide menée par les poulains de Justin Kamgue, Heumi, qui bénéficie le ballon à l’approche de la surface de réparation adverse, fait parler son génie et son talent. Celui-ci prend sur lui d’éliminer d’abord un puis, deux défenseurs de Diplomates de Rca, avant de d’éblouir d’un tir majestueux le gardien de but.
C’est l’ouverture du score. Les Astres mènent par un but à zéro mais ne sont pas à l’abri. Car, la ligne l’attaque de Diplomate de Fc, conduit par Moussa Lamine, très rapide est percutante et  s’annonce dangereuse.


A plusieurs reprises, ces derniers titillent l’axe central des brésiliens de Bépanda, qui peine à sortir le ballon de son camp. Ces derniers, multiplient d’ailleurs des fautes, pour stopper les velléités offensives des poulains de jean Louis Bingo.


Alors que l’on s’achemine vers la fin de la première manche, et que l’on croit  qu’Astres de Douala doit conserver son avantage, Diplomates Fc égalise. Le milieu de terrain  des Astres de Douala qui manifestait déjà la fatigue, perd un ballon récupéré par Diplomate Fc. Sur une relance rapide,  profitant de la passivité de l’axe central des Astres qui, au lieu de jouer, réclame plutôt un hors-jeu, Moussa Lamine (10) égalise. Et, permet à son équipe d’aller au vestiaire, sur ce score de parité de 1 but partout. 

 
A la reprise, les astres de Douala sont dopés spirituellement. Ils ont compris qu’il leur faut marquer encore deux fois pour se qualifier. C’est alors qu’après avoir centré le ballon à la reprise de la seconde manche, il passe à une phase offensive qui se solde par l’inscription d’un second but (46ème). Dourowe (18), à la suite d’une belle phase de jeu, inscrit le deuxième but des astres de Douala et redonne par ce fait espoir au public. Le Match gagne en intensité. Les Poulains de jean Louis Bingo, qui sont jusque là qualifiés, doivent maintenir cet avantage. Et tout mettre en jeu pour empêcher aux brésiliens de Bépanda d’inscrire le troisième but, synonyme de leur élimination.

Moussa Lamine, par ailleurs  homme du match de cette rencontre, fait parler son talent. Il prend de cour et ce à plusieurs reprises, la défense de astres avant d’échouer sur Ngome le gardien de but. Le portier des Astres  va d’ailleurs à plusieurs reprises, sauver ses buts très menacés, par les attaquants véloces de Rca.


 La rentrée d’Agbor (9) à la place de Heumi (7) du coté des Astres de Douala, ne va rien changer au score du match. Même si on a vu Astres multiplier des actions de buts jusqu’au coup de sifflet final, ceux-ci ne réussiront malheureusement pas à inscrire ce troisième but, qui devait les conduire au 16ème de final. C’est finalement Diplomate de Rca, qui arrache le ticket du prochain tour malgré la défaite de (1-2) concédée à Douala.


  Dans les autres rencontres de coupes africaines, Union de Douala, qui avait pourtant pris une sérieuse option pour la qualification, en venant à bout de Fc kallon  de Siera Leone à Douala, par 1 but à zéro,  a été éliminé. Les poulains de Bonaventure Djonkep ont été battus par (0-2) à Free Town Samedi dernier. Unisport de Bafang qui évoluait à Douala, a fait un  match nul et vierge de zéro but partout. Il se qualifie pour les 16ème de finale de la coupe de la confédération, grâce à sa victoire d’un but à zéro, réalisée il y a deux semaine en Côte-D’ivoire.  Il représentera donc avec Coton sport de Garoua, le Cameroun dans la suite des compétions africaines.

Hervé Villard Njiélé

 

Commenter cet article