Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

Culture:Devi’s Mambo dénonce les tares sociales.

29 Septembre 2010, 20:48pm

Publié par hervy

 

 

   Son nouvel album baptisé « Mélodie du Graal 7ème porte », passe en revue toutes les incongruités de la vie quotidienne.

 

   La sorcellerie, le concubinage, l’hypocrisie, le délaissement, l’amour, sont les différentes tares sociales que l’artiste Devi’s Mambo décrie dans son nouvel album déjà sur le marché. Baptisé Mélodie du graal 7ème porte, cet album de dix titres est un ensemble de rythmes coloriés, où se s’entremêlent un Makossa authentique et raffiné et des slows langoureux. Fruit d’un travail intense et surtout d’une méditation profonde, cette album de Davi’s Mambo  est influencé par ses convictions religieuses. Chrétien engagé, il voudrait  à travers son disque, inviter les mélomanes et le public tout entier à se  délaisser de ses imperfections, de ses erreurs, afin de se  rapprocher du Graal. Ce vase sacré qui a servi au  partage du dernier repas du christ avec les apôtres à la veille de sa passion. Et au cours duquel l’eucharistie fut instituée. Par ce moyen, l’artiste originaire du Nkam, contribue à la construction d’une société saine, en plaidant pour la transformation des mœurs. D’où son titre phare, « Mélodies du Graal ».  Ce titre qui a un caractère purement spirituel fait allusion à la divinité, au paradis, lieu par excellence d’amour et de bonheur. C’est une invitation à la pratique de la parole de Dieu.

   Sans toutefois être une collection de titre religieux où de cantiques, l’artiste pense du moins qu’en craignant Dieu, notre pays se développerait sans problème.  A travers les titres tels « vas y doucement » où il évoque le concubinage et l’union libre qui ébranle les femmes, en passant par  «  Mboa  Bobé » où il dénonce les actes de sorcellerie, « Téki » où l’artiste fait un hommage à sa sœur décédé et « mélodie d’amour » et « Mélodie du graal » qui évoquent la notion d’amour  et l’acceptation de sa condition quelques soient les vicissitudes de la vie, pour ne citer que ceux là. L’artiste veut bâtir un monde nouveau où règne l’amour. L’alternance des titres en français et en Douala dans cet album à pour but de faire comprendre le message à plus d’un.  Pour réussir ce chef d’œuvre qui fait danser dans les cabarets et les boites de nuits des villes du pays, l’artiste a bénéficié de l’expertise des géants d la musique camerounaise. Tels Toto Guillaume, Aladji Touré Henri Njoh, Valerie Lobé etMouasso Elame.  Gustave Ebandale chef du village Ngombé Mbassa dans Douala Vè, n’a pu  résister à ce travail professionnel, qu’il a lui-même soutenu à travers sa structure de production Massema Production. Un risque qui  vaut la peine d’être pris quand on veut promouvoir la culture camerounaise.

   Quatrième album de l’artiste après « femme sponsorisée », « je veux me marier » et « appelez au secours » l’artiste invite le public à travers les différents titres de son nouvel album à transformer positivement ses mœurs afin d’aspirer à une vie éternelle.

 

Encadré

Mélodie du Graal 7ème porte

Titres

1-Vas-y doucement

2-Hommage

3-Mélodie du graal

4-Mélodies du cœur

5-Déception

6-Mboa Bobé

7-Papa

8-Compréhension

9-Téki

10Instrument (4)

Production : Ebanda Gustave,Messama Production

Editions :Leo Records international

Sortie : 27 mars 2009

 

Hervé Villard Njiélé

Commenter cet article