Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

Culture:Sexion d’assaut fait un tabac à Douala

28 Décembre 2011, 21:12pm

Publié par Hervé Villard

 

Culturesexion-dassaut-lecole-des-points-vitaux.jpg

  Sexion d’assaut fait un tabac à Douala

 

Le groupe de rap français attendu avec effervescence au Cameroun satisfait les attentes du public de la capitale économique du Cameroun lors de leur prestation dans la capitale économique du Cameroun.

«J’ai passé un moment vraiment fantastique avec ce groupe ce soir. J’étais venu les voir prester en life parce que  je l’ai écoutait uniquement à travers les vidéogrammes diffusés à la télé. Pour dire vrai, j’ai été satisfait. Je ne regrette pas d’avoir assisté à ce concert. »

Très détendu et enthousiasmé, Christian M, qui reprend encore quelques refrains de «je suis désolé», titre de l’album qui a rendu d’avantage le groupe Sexion d’Assaut célèbre dans le monde entier, ne tari pas d’éloge à l’endroit de ce concert inédit qu’il vient de vivre à la maison de parti de Bonanjo ce  10 novembre 2011.  « C’est le plus meilleur groupe de rap français. Ils chantent bien et ls jeunes adorent leur rythme »

Habillé en tee-shirt barrée du nom du groupe Sexion d’assaut, tee-shirt  qui lui a été offert par un membre du comité d’organisation des concerts du groupe des rappeurs français au Cameroun, d’un Pantalon bleue jeans et d’une casquette portée à l’envers,  Christian M qui aime s’habillé  comme les membre du groupe Sexion d’assaut est bondé d’enthousiasme. A l’entendre, il a passé une saison mémorable de même que ses camarades Yanick, Michel, François et Gauthier qui crient encore d’émotion. Comme eux,  des milliers de personnes qui se sont déplacés pour vivre en live ce concert ont eu pour leur argent. Chacun d’eux est rentrés satisfait tout en demandant qu’on remette ça pour la prochaine fois.  

Coté évènement, quelques couacs ont cependant été observées. Il s’agit  des bousculades au portail pendant l’entrée des fans et le retard accusé au lancement de l’évènement.

 S’agissant du retard, celui-ci a porté un sérieux coup à l’évènement d’autant plus que, las d’attendre, certaines personnes ont du rentré. Prévu pour 16h, c’est à partir de 18h que l’évènement a effectivement commencé avec la monté sur scène des artistes camerounais tels que Tizeu No Name crew, Franky P, le jeune Franco pour ne citer que ceux-ci. Ces artistes  camerounais qui ont animé  la première partie du spectacle ont assuré.

 Pendant leur prestation, ils ont servi au public qui connaissait la plus part de leur  titres un régal.   En utilisant des « mots », le Tizeu et Franco ont dénoncé des maux de notre société. Et Franky P est venu arroser et amplifier l’ambiance avec du « champagne-up ». Le groupe Bouki dance  pour  sa part  a déchaîné une pluie d’applaudissements et d’encouragement  avec  le street dance. Le groupe en a profité pour confirmer sa suprématie en matière de danse dans le Littoral. Ces artistes évoluant dans le hip-hop ont une fois de plus prouvé de part leur prestation que le Cameroun peut désormais compter sur eux. Tout à côté, on a eu droit aux prestations des groupes : Métissage, Sissongho Mc’s.

A  19h15, moment choisit par Black M, le premier membre du groupe Sexion d’Assaut  pour faire son apparition sur le podium, c’est un branle-bas émotionnel total. Les fans retardataires  encore à l’extérieur de l’enceinte de la maison du parti Rdpc de Bonanjo se bousculent pour entrer. Dans la cour, les cris fusent de toute part. Les flashs des appareils photos crépitent à n’en point finir. A l’entame des différentes chansons du groupe, la cour s’est immédiatement transformée en un vaste champ d’artistes. Les voix tonnent. Les refrains sont repris en chœur.  La maison de partie se transforme en un bar dancing.  Bref, l’émotion est à son paroxysme. Sur le podium des titre tels « Casquette en l’envers », « Paris va bien », « Echouer », « Ecole des points vitaux », « Waiting by night », « Désolé » sont les redemandés par les fans qui en raffolent. Petro Dollars, Lefa, Doumans, Black M., Maska, Maître Gims et les autres membres du groupe ont réussi leur pari. Ils  ont servi au public ce qu’il attendait. Beaucoup ont déclaré avoir passé une soirée de rêve et compte renouveler l’initiative si l’occasion se prêtait encore.

 

Hervé Villard Njiélé

 

 

Commenter cet article