Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

Distribution des cartes Electorales : Le Sdf dénonce l’illégalité

27 Mai 2013, 10:51am

Publié par Hervé Villard

Selon les membres du bureau exécutif de ce parti dans le littoral, les responsables des structures d’Elecam ont violé la loi régissant la distribution des cartes électorales.

Jean-Michel-Nintcheu photo 


L’opération de distribution des cartes électorales informatisées débutée par Election Cameroun le 22 mai 2013 dernier fait déjà beaucoup de remous. Selon les membres du bureau exécutif du Sdf qui se sont réunis ce week-end à Douala, les responsables d’élections Cameroun sont dans l’illégalité. Ils ont violés les textes de la république du Cameroun  régissant  la distribution des cartes électorales.  Pendant la réunion du comité exécutif qui s’est tenue au domicile de l’honorable Jean Michel Nintcheu, ils  sont tous montés au créneau pour décrier cette attitude d’Elecam.

 Pour certains d’entres eux,  c’est la fraude électorale qui est  déjà en train d’être planifiée par cette  structure en charge de l’organisation des élections au Cameroun. «Nous sommes prioritairement préoccupés pas la distribution des cartes électorales biométriques qui se font en catimini à Douala et au Cameroun. La loi  de la république portant sur la distribution de ces cartes indique que,  c’est la commission  départementale qui a la charge de s’occuper de cela en ce moment. Nous dénonçons cette situation et nous entendons saisir les responsables d’Elecam et les responsables politiques de la région. Nous entendons attirer leur attention sur ce genre de pratique  dans notre région. Ce genre de pratique  est une forme de fraude électorale qui est en train de se mettre en place. J’espère que la loi sera respectée et qu’Elecam qui n’est pas au dessus de la loi va respecter les principes de l’article 63 du code électorale en ce qui concerne la distribution du code électoral» précise l’honorable Jean Michel Nintcheu après cette réunion du bureau exécutif.

 

 

Article 63


D’après Xavier Beleme Anang sécrétaire à la communication du Sdf pour le littoral, Elecam a mis de coté les commissions départementales  responsables de la distribution des cartes électorales. «Ils ont violé les closes de l’article 63  du code électorale », déclare-t-il. Selon cet article, reprise par le sécrétaire à la communication du Sdf  pour le littoral, «la commission départemental électoral assure le contrôle le suivie et la distribution des cartes électorales» précise-t-il.  Il dénonce pareillement, la non application de l’article 65 du code électorale.


 D’après lui, la liste des membres du bureau départementale chargés de la supervision des cartes électorales  qui doivent  être tenu régulièrement au greffe du Tribunal de grande instance de la région n’est pas connue. Les noms de ces membres doivent  être connus pareillement par les électeurs. Mais, ce n’est pas le cas. Même au niveau de la préfecture où ces noms doivent être affichés, il n’y en a pas. «C’est tout cela que nous dénonçons»  précise-t-il.


Au courant de cette réunion exécutif qui a réunis plus de soixante un responsables régionaux du Sdf, l’on est pareillement revenu sur la vie au sein du parti. Conscient des effets de la crise post sénatoriale dans la région, il  fallait rassembler les forces vives, doper tous les responsables et surtout mettre sur  pied une stratégie pour  préparer avec sérénité les prochaines  élections législatives et municipales.


 Au sujet de la vie du parti, le comité exécutif de la région du littoral est revenu sur les résolutions du national exécutif comitee (Nec) du 11 mai 2013 en rapport avec les primaires des élections municipales et les législatives au sein du parti. D’après ces résolutions débattues de fond en comble par les membres du bureau exécutif régional, les élections des primaires  municipales seront organisées par les circonscriptions municipales  sur la supervision du bureau exécutif régional du Sdf. Et les primaires pour les élections législatives seront organisés par le bureau exécutif régional sur la supervision  d’un membre du  bureau exécutif du Nec mise sur pied à cet effet. Dans le cas du littoral,  les primaires des législatives seront supervisées par le vice président national Joshua Osih. Etaient présents à cette réunion du comité exécutif du Sdf pour le littoral,  ces membres du bureau national, des responsables des différentes circonscriptions départementales et des membres du bureau régional.


 

Hervé Villard Njiélé

 

Commenter cet article