Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

Douala : Le Sous-préfet de Douala 5ème suspend une église

18 Mai 2013, 11:38am

Publié par Hervé Villard

A la suite de l’incident ayant entrainé la mort de trois citoyens camerounais dans son territoire de commandement Marie Tchakui Noundie vient d’interdire au ’’Centre évangélique humanitaire le nouveau départ’’ de rouvrir ses portes

 les dégats étaient importants


Décidément Dieu n’est plus avec les fidèles du Centre évangélique hum anitaire le nouveau départ » situé non loin de Mobil Guinness. Dieu les a déjà quittés.  C’est du moins ce que l’on est tenté de dire en  observant  les différents  malheurs qui frappent les fidèles de cette église de réveil. Alors que  ces derniers sont encore sous le coup de l’émotion, alors qu’ils n’ont pas encore fini de lamenter deux de leur frères d’église décédés à la suite de l’écroulement de la dalle de la maison qui abritait leur  église, voilà que le  sous-préfet de Douala 5ème   vient de prendre une  mesure forte. La première du genre, quelques heures seu lement après son installation à  la tête de l’arrondissement de  Douala 5ème.

 

 

Image5

Dans cette mesure dont il tient absolument à son application, il ordonne aux re sponsables de  cette église de fermer définitivement  les portes.  Etant descendu sur les lieux du drame pour témoigner de la gravité de l’incident,  pour apporter du réconfort au  familles des  victimes durement éprouvées, et découvrir les réalités de cette partie de son territoire de commandement, le sous préfet de Douala 5ème n’est pas passé par quatre chemins pour poser son premier acte fort.  Il a sommé les responsables de fermer les portes. Il était accompagné des forces de maintien de l’ordre. 

 

    

Marie Tchakui Noundie en bon élève

 

 

douala-5-3-copie-1.jpg

La mesure prise par le sous-préfet de Douala 5ème s’inscrit en droite ligne avec les missions qui lui ont été assignées pendant son installation à la tête de l’arrondissement de Douala 5ème le 14 mai 2013. Pendant son investiture, le préfet du Wouri, Naseri Paul Bea lui avait entre autres recommandé de lutter contre le désordre urbain, de lutter contre l’insécurité et le grand banditisme, de combattre avec véhémence les nuisances sonores, le trafic d’influence, l’insalubrité.  Le préfet  avait pareillement  instruit Jean Marie Tchakui Noundie de s’attaquer au sempiternel problème foncier en vigueur dans son territoire de commandement.  

 

 

Image5 

A titre de rappel, l’église qui vient d’être  fermée par  le sous-préfet de Douala 5ème  a été victime d’un malheureux incident le jour même de son installation. Selon des témoignages, ce malheureux incident s’est produit  à la tombé de la nuit, aux environs de 19h. Les fidèles du ‘’Centre  évangélique humanitaire le nouveau départ’’ était en pleine séance de prière quand l’irréparable s’est produit. Ayant constaté les fissures  sur le mur alors qu’il faisait sa prédication,  le pasteur  Ndeh a demandé aux fidèles de sortir avant que l’immeuble ne s’écroule.  C’est en revenant sauver la console restée à l’intérieur de l’église qu’Adeford et un autre fidèle seront ensevelis dans les décombres de même que les sept membres de la famille occupant le premier niveau de cet immeuble.

Selon des informations la décision du sous-préfet de Douala 5ème devra s’appliquer à toutes les églises dites de réveil.

 

Hervé Villard Njiélé

 

Commenter cet article