Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

Eliminatoire Can 2012:La rencontre Cameroun –Ile Maurice : un non évènement à Douala.

4 Septembre 2011, 23:27pm

Publié par Hervé Villard

 

 

 

 

Les  gargotes et les ventes à emporter, toujours saturées  durant des rencontres de l’équipe fanion du Cameroun, étaient presque vides   pendant la rencontre qui a opposé Les lions Indomptables à l’équipe de l’Ile Maurice  samedi dernier.

 

 Les activités généralement au ralenties dans la capitale économique du Cameroun durant les rencontres des Lions indomptables du Cameroun, n’ont  connu aucune perturbation pendant le déroulement de la rencontre Cameroun –Ile Maurice, comptant  pour la cinquième journée   des qualifications pour la coupe d’Afrique 2012 , que co-organise le Gabon et la Guinée Equatoriale. Pendant ce match presque sans enjeux, selon les témoignages des nombreux camerounais rencontrés dans la cité de la capitale économique du pays, l’ambiance était celle des jours ordinaires. Les taxis et les motos (benskin) de même que les autres habitants de la ville de Douala  vaquaient naturellement  à leur occupation sans ambages.

Dans les coins chauds  pourtant bien aménagés  à l’occasion, l’ambiance est morose. L’affluence n’est pas au rendez-vous. Les  quelques maigres personnes rencontrées dans ces endroits chauds déclarent ne pas être concernés par la rencontre.  «Ce n’est pas le match que nous sommes venus voir ici. On était juste de passage et on a eu envie d’étancher  notre soif. C’est séance tenante  qu’on n’a même constaté qu’on diffusait le match à la télé » explique un consommateur presqu’indifférent par rapport à la rencontre. Rencontré au «Grand Amphi », une vente à emporter très courue par les habitants de la capitale économique du Cameroun, il était  sceptique quand à la qualification du Cameroun et trouvait par conséquent la rencontre sans enjeux. «Les lions ne gagnent plus depuis un certain moment. Et en plus ils sont d’office éliminés de la compétition. Ca ne sert à rien  de perdre son temps pour regarder cette rencontre. On gagnerait à faire autre chose plus utile » déclare-t-il.

Non loin de lui, un autre groupe de ignorent carrément la rencontre. Concentrés à discuter au sujet  des élections présidentielles qui se dérouleront au Cameroun le 9 octobre prochain, le match qui se déroule à travers l’écran géant installé dans ce lieu ne les intéresse aucunement. Le reporter de La nouvelle Expression qui s’est rapproché d’eux pour les interroger à ce sujet n’a pas été rabroué.   «C’est pas important pour nous. Qu’ils gagnent ou non ce n’est pas le moment. On a longtemps trompé le peuple camerounais avec ces Lions là. » Ont-ils déclaré.

Au ‘’dragon Club’’  espace de loisirs qui accueille durant des rendez-vous pareil plus de 300 personnes assises,  on dénombre à peine trente. Très amères et moins enthousiastes que d’habitude, ils regardent la rencontre sans trop excitation. C’est  avec  de la peine qu’ils soutiennent l’équipe des lions indomptables qui est entrain de jouer. «Il faut qu’ils marquent. S’ils ne marquent pas on ne rit pas avec  eux. » Déclare un supporter très en colère assis au bout d’une table.


Au ‘’Grand amphi’’  ‘’au rectorat ‘’et à la ‘’Saladière’’, d’autres gargotes très fréquentées de la  Cité Sic,  l’ambiance est la même, il n’ya presque pas de supporters. La gérante assise autour d’une table avec une poignée de clients regarde néanmoins le match. « On va faire comment. Quand c’est les lions qui jouent on est obligé de regarder. Car c’est quand même notre pays. Même s’ils sont déjà éliminés je souhaite quand même qu’ils gagnent. » Pense-t-elle.

Même après la fin de cette rencontre achevée par une large victoire des lions par 6buts à zéro, aucun cri ni réaction ne s’est fait sentir. Pas de réjouissance populaire. Tout s’est déroulé comme si le match n’était pas important pour les populations de Douala Douala.

 

Hervé Villard Njiélé

Commenter cet article