Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

Enseignement secondaire:Un collège scientifique pour jeunes filles dans la ville de Douala

14 Juin 2011, 21:05pm

Publié par Hervé Villard

 

Un collège scientifique pour jeunes filles dans la ville de Douala

 

Créé par  la fondation Rubisadt, une Ong à caractère social de la ville Douala, le dit collège ouvrira ses portes à la rentrée scolaire prochaine.

 

 

Mieux former les jeunes filles de la ville de Douala en  leur donnant une éducation de qualité, c’est l’objectif que vise l’institut Rubisadt, un collège privé d’enseignement secondaire qui ouvrira ses portes dans la capitale économique du Cameroun en septembre prochain.  Différent des autres écoles  par le fait qu’elle encadre uniquement des jeunes filles, l’ong fondatrice de cet institut entend également densifier les enseignements dispensés dans ce nouveau collège en permettant aux élèves d’allier la théorie à la pratique.

 

 Pour la réussite  de cette mission, en plus de mettre à la disposition des élèves un laboratoires d’analyses et d’expérimentation où tous les travaux dirigés et travaux pratiques seront effectués, question de permettre aux élèves de mieux assimiler les cours et d’être aptes sur le plan pratique, l’institut  se propose d’organiser des tutorats pour permettre aux élèves qui n’ont pas assimilé les cours pendant les heures normales de rattraper le retard accusé.

 La formation de la personnalité étend un aspect important dans la réussite individuelle, l’institut Rubisadt se donne pour mission, d’encadrer spirituellement des élèves en  organisant des activités post et péri scolaires qui contribueront à bâtir l’élève et à permettre à celui-ci de s’épanouir dans la vie scolaire, la vie en société et partout ailleurs où il se trouve.

Les élèves seront par exemple former sur des techniques de prise de la parole en public, les techniques de brainstorming pour ne citer que ceux-là. Bref Ils  seront  édifiés sur les valeurs éthiques et recevront des vraies valeurs  civiques et citoyennes.

Pour la première année de lancement, seul la classe de 6ème sera opérationnelle. Deux salles de classes seront aménagées pour accueillir les élèves. Selon   Jacques Eckwedi, le vice président de la fondation Rubidsadt, les effectifs sont limités. «Nous aurons 25 élèves par classe, donc 50 pour les deux classes de 6ème ». précise-t-il.  Un effectif qui selon Dikoume Mbondjo facilite le suivie des élèves et l’atteinte des résultats prévus. «Avec les effectifs réduits, c’est plus facile de s’occuper minutieusement de chaque élèves et de prendre soins de lui. Quand l’effectif est pléthorique, les cours sont bâclés comme dans plusieurs de nos écoles. Or nous voulons de la qualité et cela ne  passe que par le suivi de chaque élève. » Précise-t-il.

Au chapitre des recrutements qui s’annoncent complexe au vu du nombre d’élèves à retenir,  trois concours sont organisés au siège de cette institution sise à Bali.  A savoir ; le 1er  et 29  juillet  pour les deux premiers et un dernier le 26 aout 2011.

 Pour permettre aux uns et aux autres d’avoir une idée sur la qualité de la formation qu’il y’ aura dans ce collège, les responsables de la fondation Rubisadt organise un camp d’excellence scientifique, ayant pour but d’amener les élèves à mieux comprendre et à aimer les matières scientifiques qui se déroule du 27 juin au 25 juillet prochain.


 

                                                                              Hervé Villard Njiélé

 

 

Commenter cet article