Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

Fête de la jeunesse

15 Février 2012, 20:13pm

Publié par Hervé Villard

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:Calibri; panose-1:2 15 5 2 2 2 4 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:swiss; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-1610611985 1073750139 0 0 159 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-font-family:"Times New Roman";} @page Section1 {size:612.0pt 792.0pt; margin:70.85pt 70.85pt 70.85pt 70.85pt; mso-header-margin:36.0pt; mso-footer-margin:36.0pt; mso-paper-source:0;} div.Section1 {page:Section1;} -->

Fête de la jeunesse

 

Ferdinand Nana Payong oriente les jeunes

 

Pendant la conférence qu’il a animée à l’Institut Français de Douala le vendredi 10 février 2012, il a donné aux jeunes plusieurs astuces pouvant favoriser  leur recrutement au sein des entreprises.

 

 

 

« L’entreprise n’est pas   la maison de la  mère Thèresa ou  du père Joseph. L’emploi est un marché concurrentiel. Quand une entreprise recrute, elle investi. Elle va choisir une marque et pour la choisir, il faut qu’elle s’assure que la marque est profitable pour lui ».

 

C’est par ces mots que Ferdinand Nana Payong,  a débuté la conférence qu’il a animé à l’institut français (Ancien Centre culturel Français)  vendredi dernier. L’expert en marketing qui est permanemment en contact avec les chefs d’entreprises, s’est saisi de l’occasion pour conseiller aux jeunes chercheurs d’emploi les attitudes qu’ils doivent adopter pour se faire recruter en entreprise.

 

Après avoir énoncé quelques erreurs que font les jeunes pendant la recherche de l’emploi, (non valorisation de leur performance, négligence dans les écrits, non suivi des demandes d’emploi, mauvaise présentation des cv, méconnaissance des entreprises, absences de culture), il a donné aux jeunes des astuces leur permettant d’être plus compétitif à l’avenir.   Le jeune diplômé étant comme  un produit destiné au marché de l’emploi, il faudra trouver des astuces pour le faire acheter. En faisant appel à des lois marketing qu’il maitrise bien, Ferdinand Nana Payong a demandé au jeunes présents pendant cette conférence de mettre tous les atouts de leur coté.

 

 Ainsi, pendant qu’ils rédigent les demandes d’embauche ou les curriculum vitae ils doivent susciter le désir des patrons qui recrutent. A travers le thème  le thème « Le Marketing, excellent adjuvant pour décrocher  un emploi »  thème autour duquel s’est déroulé l’échange, il a demandé aux jeunes d’abord de mieux se connaitre avant de chercher à se vendre. Ainsi, pour le faire, ils doivent répondre avec exactitude aux trois questions suivantes : Qu’est ce que je sais faire ? Qu’est ce que je veux faire ? Et qu’est ce que je peux faire ? «Quand un chercheur d’emploi peut répondre avec exactitude à ces questions, il ne tergiverse plus. Car, il sait déjà à qui s’adresser et le profil pour lequel il peut postuler ». affirme l’expert. 

 

Ferdinand Nana Payong a également recommandé aux jeunes de toujours se renseigner sur les entreprises qu’ils sollicitent afin de séduire les responsables.

 

 Au niveau de la rédaction des Cv et de la lettre de motivation, il a recommandé aux jeunes de ne mettre que des éléments en rapports avec le profil qui est sollicité. Pour finir il a recommandé aux jeunes d’appliquer la formule « AIDA » formule publicitaire qui signifie, attirer l’attention,  susciter l’intérêt, provoquer le désir et pousser à l’achat. Selon le marketiste, cette formule bien appliquée permettra aux jeunes de trouver des emplois.  La conférence qui sensibilise  une semaine de la jeunesse pleine d’activités à l’institut français de Douala  a permis à beaucoup de jeunes de revoir leur politique de recherche de l’emploi.

 

Hervé Villard Njiélé

Commenter cet article