Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

Gce examination 2011: 15 absents enregistrés au début de l’épreuve écrite au lycée bilingue de Deido.

2 Juin 2011, 22:55pm

Publié par hervy

 

 


 15 absents enregistrés au début de l’épreuve écrite au lycée bilingue de Deido.

 


 

Ces candidats n’étaient pas présents pendant le lancement de la première épreuve  qui  a eu lieu hier à  partir de 8h.


 

15 absents, donc 13 enregistrés pendant le lancement de l’épreuve d’économie, et 2 pendant l’épreuve de  géology. C’est le nombre des absents enregistrés au début des épreuves écrites du Gce  au centre du lycée bilingue de Deido, lundi 30 mai 2011. Ces  absences ont été constatées par les surveillants au moment du déroulement des épreuves de ces examens. Informés  de la situation, MAria Assam, chef du secrétariat d’examen du Gce au Lycée Bilingue de Deido est venue constater l’absence effective des candidats dans les salles concernés.

 


« En dehors de ces cas signalés, qui ont maculé le début du  Gce ordinary level, l’équivalent du BEPC en section francophone, et du Gce advanced level qui équivaut au bac, aucun autre incident pouvant entacher  le déroulement de ces examens  n’a  été constaté. » confie  le chef du service de secrétariat.

 


Les cas des candidats qui n’ont  pas de nom sur  la liste ont été facilement gérer. Ils ont été admis en salle après avoir présenté les récépissés de payement des frais d’examen, précise-t-elle.

 


Dans ce lycée qui accueille plus de 1700 candidats, c’est une ambiance d’examen qui y règne. Les surveillants font des va vient entre les bancs, question de s’assurer que les candidats ne fraudent pas et qu’ils respectent scrupuleusement les consignes édictées.  Les sacs des candidats sont entassés à l’extérieur des salles d’examen.

 


 Maria Assam, chef du secrétariat s’assure quant à elle que,  le programme de déroulement des examens est  respecté à la lettre. Elle s’assure que les épreuves ont débuté aux heures indiquées et que le timing est respecté. Toujours entre son secrétariat, le bureau du proviseur Paul Tiku  Ebone  chef de centre, et les salles d’examen, cette dernière n’a pas de moment de répits.

 


Pour Elle, tout se déroule bien. « Je peux dire que nous n’avons pas enregistré de graves incidents au début des épreuves écrites de Gce. Pour l’instant, tout se déroule bien », précise -t- elle.

Du coté des candidats, la première journée semble abordable. «Les épreuves n’ont pas été  difficiles comme je pensais. Je crois avoir mis toutes les chances de mon coté aujourd’hui. C’est vrai qu’il est trop tôt pour conclure mais les épreuves étaient abordables » affirme Gloria Annu, élève au collège  bilingue de la maturité. Même son de cloche pour Cédric Wouafo élève au lycée bilingue de Deido. «La deuxième épreuve d’économie était moins difficile que la première. J’espère tout simplement que  la suite de la composition sera ainsi.» Commencées hier matin,   les épreuves écrites du Gce s’achèvent le 16 juin 2011.

 

 

                        Hervé Villard Njiélé.

 

 

Commenter cet article