Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

La galerie de Bonapriso:une galerie à ciel ouvert

9 Avril 2010, 16:23pm

Publié par hervy

 

 

Exposé le long de l’avenue de gaule, elle fait la promotion de l’art Camerounais.

 

« Nous exposons en plein air parce que la promotion de l’art est moins soutenue  au Cameroun et nous sommes appelés à faire de l’art pour tous. En exposant au bord de la route, on permet à tous de pouvoir accéder à nos produits. » Ainsi s’exprimait Gervais Biheng, le marchand d’art de la galerie de Bonapriso, cette galerie qui expose ses tableaux le long d’une ruelle à l’avenue de Gaule.

Assis à l’ombre d’un manguier le regard vague,Gervais observe les passants qui défilent le long de l’avenue de Gaule tout en espérant qu’un amoureux de la peinture viendra lui faire la recette. Pour cette journée de jeudi 8 avril 2010, il n’a pas encore vendu de tableau mais, demeure du moins confiant.  « La vente des objets d’art n’est pas un marché comme les autres. On passe parfois des semaines sans vendre et durant d’autres, on réalise de grosse vente. C’est un commerce aléatoire » précise Gervais  sans gène.  Tout près de lui, un artisan presque imperturbable s’atèle à la fabrication d’une chaise à l’aide des lianes de rotin qu’il a pris la peine de soigneusement nettoyer.

Les,  nombreux tableaux peints qui servent de marchandises pour Gervais sont exposés le long des murs des clôtures qui jouxtent l’Avenue de Gaule. Prostrés des deux cotés de la route, ces tableaux embellissent cette rue tout en lui donnant  l’allure d’un musée. Ce  qui attire beaucoup de visiteurs. « Plusieurs personnes viennent se balader dans cette rue à cause de la beauté que lui offre ces tableaux Ils posent parfois. D’autres par contre viennent uniquement pour visiter la galerie et acheter des tableaux. ». Peints par une dizaine de peintres de renom parmi lesquels Samuel Pensée (Kuédi), Nyame Njackson (dallan), Landry Messelang (Messelang), Georges Davidson  Merlin Tefolo, les tableaux exposés dans cette galerie présentent des réalités différentes.  L’Afrique traditionnelle, la civilisation européenne, l’amour, la tristesse,la joie, ces tableaux peints en général présentent l’homme dans toute sa dimension.

Tableaux à bon prix.

La galerie de Bonapriso bien qu’étant à l’air libre n’est à majorité visitée que par les étrangers et les occidentaux. «  Ce sont les étrangers qui achètent à majorité nos tableaux pourtant, les prix ne sont pas chers comme dans les galerie moderne. A dix milles francs ici on peut avoir un tableau » Affirme Gervais.  Le prix de vente des tableaux dans cette galerie varie en fonction de la qualité et du design. Ainsi on peut avoir un tableau à partir de 10.000francs 25000 francs  50.000  100.000 et 200.000. Francs. Ce qui explique  les visites fréquentes des collectionneurs des décorateurs et des galeristes  en ce lieu. Même si les  peintres qui exposent dans cette galerie disent s’en sortir, ces derniers connaissent du moins beaucoup de problèmes. Notamment celui de la manutention. Durant la saison des pluies, il est difficile d’exposer les tableaux à cause de la pluie. Et le transport quotidien  des tableaux n’est pas facile. Marchands d’art, Gervais Biheng travaille à la galerie de Bonapriso depuis quatre ans. Cette galerie affirme-t-il n’est que la vitrine de l’art camerounais. Elle reçoit des commandes de tableaux  provenant des américains des européens et des citoyens des autres pays africains.

                                                                                                        Hervé Villard Njiélé

 

  

 

 

 

Commenter cet article