Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

Mtn élite one: Union de Douala surclasse Unisport de Bafang.

8 Juin 2011, 00:39am

Publié par hervy

photo unisportone

 

 

 Il a battu l’équipe du flambeau de l’Ouest par 1 but zéro durant la rencontre qui s’est déroulée au stade omnisport de Bépanda hier.

 

  C’est avec la plus petite des marques, qu’Union de Douala a dominé l’équipe d’Unisport de Bafang, hier après midi au stade omnisports de Bépanda. Un seul but a permis à l’équipe de Jules Nyongha, de glaner les trois précieux points, en jeu durant cette rencontre de la 20ème journée de la Mtn élite one.  Interrompue dimanche dernier, à cause de l’averse qui s’est abattue sur la ville de Douala, ce sont les poulains de Jules Frédéric Nyongha qui sortent victorieux de cette rencontre jouée hier.

 

 

Très téméraires et réalistes, ils ont réussi à transpercer la défense d’Unisport de Bafang, pourtant très organisée autour de Marcelin Ngaha, leur Capitaine.  A quelques minutes de la fin de la première manche, et plus précisément à la  40ème minute, Charles Nga Edoa, l’attaquant d’Union de Douala, bénéficie d’un ballon dans la surface de réparation d’Unisport de Bafang. D’un crochet, il efface trois défenseurs et bat   d’un tir majestueux  Haschou Kerrida,  le gardien de but d’Unisport de Bafang. Le ton est donné  dans  cette rencontre  pourtant très serrée au départ.

 

 

 

Malchance

Roger Belinga, l’encadreur de l’Unisport de Bafang, blessé dans son amour propre, repositionne ses joueurs et les requinque d’avantage. Malgré la volonté d’égaliser qui les anime, c’est sur ce score que la première manche va s’achever.

 

 

A la reprise, Les poulains de Roger Belinga  sont plus conquérants. Ils dominent la rencontre mais ne réussissent pas à faire plier les joueurs d’Union, décidés à préserver l’avantage acquis durant la première manche. Pousser par  les supporters, venus nombreux vivre cette rencontre, les  poulains de Roger Belinga  jouent la malchance.

 

 

Des nombreuses actions de buts qui s’offrent à eux ne sont pas exploitées. A la 37ème minute, Joseph kameni, entrée quelques  minutes plus tard, bénéficie d’un ballon mal renvoyé par  Youthe, le portier de l’Union de Douala. Alors que tout le public est débout et croit à une égalisation,  le tir de celui-ci échoue sur la barre des buts de Union. Tout le banc de touche de l’Unisport  de Bafang est débout. Les coachs ont les mains sur la tête. Joseph Kameni vient de manquer l’occasion de but la plus nette de la rencontre. Il n’y aura plus une de pareille.

 

 

Jules Nyongha, sentant  la pression très forte, densifie sa défense et  procède par des contre attaques pour  déstabiliser son adversaire. Ce qui lui réussit. A plusieurs reprises, les défenseurs de l’équipe du Haut-Nkam sont pris de cours. C’est la dextérité de Haschou Kerrida, le portier d’Unisport qui permet de limiter les dégâts. Trois fois, face à Charles Nga Edoa, l’attaquant d’Union de Douala, il empêchera à celui-ci de scorer. C’est sur ce score d’un but à zéro que  Mouandjo Kalla, l’arbitre centrale de cette rencontre met fin à ce match.

 

Union de Douala, battu à la phase aller à Bafang par un but à zéro, vient de prendre sa revanche, au plaisir de Jules Nyongha, son coach, qui remporte par ce fait, sa deuxième victoire consécutive avec ce club. « Je ne peux qu’être content de ce résultat. C’est le fruit d’un travail sérieux. Nous avons mis un certains nombre de chose sur pied à la fois sur le plan technique et tactique. Nous sommes sur la bonne voie et avec le morale qu’il y a, et surtout la qualité des joueurs, je pense qu’on peut aller loin. » Affirme t-il. 

Charles Edoa Nga  le bourreau, d’Unisport de Bafang  ne cache pas sa joie. «Je suis  très content d’avoir permis à Union d’avoir trois points aujourd’hui. Mes partenaires et moi étions soudés et c’est  tout cela qui a permis que l’on gagne cet après midi. » Déclare-t-il.

Roger Belinga, l‘encadreur de l’équipe du Haut-Nkam courroucé, a perdu un match très important pour le positionnement. «Ce match était capitale  pour la quête de la deuxième place. On a été  inefficace. Les joueurs ont fait preuve d’une inefficacité grave. On ne peut pas dominer une rencontre comme celle-ci et la perdre en fin » déclare-t-il.

La victoire des Nassaras Kamakaï obtenue hier après midi, permet à cette équipe d’occuper désormais la 3ème place au classement général derrière Astre de douala 2ème et Coton  sport  de Ngaroua leader.

 

 Hervé Villard Njiélé

Commenter cet article
M
<br /> <br /> J'adore cet article!<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre