Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

Protection de la Faune : des colliers satellitaires pour protéger les girafes en Afriques de l’Ouest

9 Février 2010, 09:33am

Publié par hervy

Les dernières girafes d'Afrique de l'Ouest, présentes dans le sud-ouest du Niger, seront bientôt équipées de colliers émetteurs satellitaires. Ces colliers permettront  de contrôler les mouvements migratoires de ces animaux et surtout d'assurer leur survie.

 Selon l'Association pour la sauvegarde des girafes du Niger (ASGN) qui est  à l’origine de cette initiative, huit girafes seront équipées de ces colliers émetteurs durant la première phase qui  débute ce jour et s’achève le 12 de ce mois.

 Selon Jean-Patrick Suraud, le responsable scientifique de l'ASGN, les colliers satellitaires que porteront les girafes sont des derniers cri de la technologie satellitaire pourront émettre pendant deux ans et permettront de localiser les animaux  heure par heure.

Pour équiper ces animaux de ce matériel de localisation, l’AGSN a fait appelle à une équipe spéciale de vétérinaires internationaux professionnels en la matière. Le budget global de l'opération n'est pas précisé, mais un collier et le téléchargement de données coûtera jusqu'à 30.000 euros.

Le Fonds français pour l'environnement mondial (FFEM), la Giraffe conservation foundation (GCF) et la Fondation internationale pour la gestion de la faune (Fondation IGF) qui financent cette opération veulent protéger ces animaux dont l’espèce est en voie de disparition.

Selon de nombreux scientifiques qui ont apprécié cette initiative, équiper les girafes d'émetteurs constitue "une révolution". Car, celle-ci permettra non seulement de mieux comprendre les nouvelles zones de migration et les rythmes des activités de ses bêtes.

Pour inciter les populations à protéger davantage ces girafes,  dont l’activité des braconniers menace la disparition, l'ASGN, soutenu par des partenaires, dont le zoo de Doué La Fontaine (France), finance des projets de développements communautaires.

 Selon une étude menée en 2006, les troupeaux de girafe  en protection sont les derniers représentants de la girafe peralta. Leur nombre a augmenté passant ainsi de 50 en 1996 à environ 170 à nos jours, ceci grâce aux actions de l'Association pour la sauvegarde des girafes du Niger. (ASGN).

Hervé Villard Njiélé

Commenter cet article