Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

Rentrée scolaire 2011:Les retraités de la CNPS dans la galère

6 Septembre 2011, 21:07pm

Publié par Hervé Villard

 

 

 

Leurs enfants ne sont pas encore inscrits  faute de moyen. Ils attendent toujours la pension retraite du mois de septembre qui connait un sérieux retard selon leur plainte.

 

 

Les retraités de la ville de Douala ruminent leur colère depuis le début du mois de septembre 2011.  Ceci à cause du retard que connait le paiement de leur pension retraite. Selon ces derniers qui ne comprennent pas pourquoi c’est à cette période cruciale de l’année que cela leurs arrive, ladite pension devait leur permettre de résoudre un bon nombre de problèmes qu’ils rencontrent. Et plus spécialement à inscrire leurs enfants à l’école pendant la rentrée scolaire qui a débuté depuis trois jours.  Ceux-ci très en colère déclarent ne pas savoir exactement quand ils seront payés. Ce qui les agace d’avantage. «Je suis surpris parce que habituellement à cette période de l’année qui correspond à la rentrée scolaire on nous paye notre pension pour assurer cette rentrée. J’ai des gens qui travaillent pour moi et c’est avec cette pension que je les paye. Cette pension me permet aussi de me nourrir. Si jusqu’à lors je ne l’ai pas, je ne sais comment m’y prendre. Que vais-je dire à ces responsables qui attendent cette argent pour inscrire leurs enfants à l’école » déclare  Sylvain Pascal Elabouwa un retraité. Très remonté contre cette situation qui  le pénalise d’avantage, il pense que cette situation n’est pas à toléré. « C’est vrai que nous sommes des retraités mais, tout ce que nous demandons est qu’on nous reconnaissent notre statut de retraité et  qu’on nous respecte au moins.» fulmine-t-il. 

 Isaac Jemba Ekwe un autre pensionnaire qui connait la même situation n’y va pas d’une main morte. Ex employé de la Camrail, celui-ci  pense que, le retard accusé au niveau du paiement de leur pension est  fragrante. «Trop c’est trop. Il faut que cela cesse un jour. On en a mare de ce qui ce passe dans ce pays. » Gronde-t-il.

Selon celui qui déclare être victime des exactions de la CNPS, la situation qu’il traverse est quasi récurrente. «Nous avons toujours eu ce problème. A la rentrée comme en décembre période très importante pour les parents, ils retardent toujours nos salaires. » Poursuit-il. Selon ce dernier qui dit attendre cet argent pour envoyer ses enfants à l’école, aucun d’entre eux n’est encore inscrit et tous sont à la maison. «Voici la rentrée scolaire. L’école a déjà commencé et mes enfants sont encore à la maison. Vous imaginez la situation dans laquelle je me trouve ? C’est très difficile à vivre » explique-t-il.  Pour celui qui ne sait exactement pourquoi  la caisse nationale de prévoyance sociale (Cnps) accuse ce retard, il faut que la situation soit régulariser dans un bref délaie pour qu’ils inscrivent leurs enfants à l’école. Car ils sont nombreux dans cette situation, tous les pensionnaires de la Cnps étant concernés.

 A la direction régionale de la Cnps de Bonanjo, un calme apparent y règne. Les caissières ne semblent pas se gêner par rapport à ce problème. Joint au téléphone Eyango Ekwa, le responsable de la Cnps de Douala déclare qu’il n’ ya pas de problème. Et que les retraités recevront leur paie en fonction du planning établit.

 Selon ce planning présenté par ce responsable, les pensionnaires de la Cnps qui touchent à la caisse entreront en possession de leur dû à partir du 17septembre 2011 tandis que ceux donc les pensions sont virées dans les banques le feront  à partir du 15 de ce mois. Et pour la deuxième catégorie, ils recevront la pension de deux mois cumulés. S’il est vrai que les pensions seront payées, il y a lieu de reconnaitre que la plainte des pensionnaires est légitime. Car leurs progénitures arriveront en retard à l’école.

 

Hervé Villard Njiélé 

 

 

Commenter cet article