Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

Rwanda : Nicolas Sarkozy demande des excuses

25 Février 2010, 16:36pm

Publié par hervy

 Lors de sa visite ce jour à Kigali la capitale rwandaise, le président français Nicolas Sarkozy a déclaré que la France a fait des erreurs lors du génocide Rwandais de 1994 et a annoncé sa volonté politique de bâtir  "une coopération économique, politique, culturelle" entre les deux pays.

"Ce qui s'est passé ici est inacceptable, et  oblige la communauté internationale, dont la France, à réfléchir à ces erreurs qui l'ont empêchée de prévenir et d'arrêter ce crime épouvantable", a déclaré le président français  lors d'une conférence de presse en présence du président rwandais Paul Kagame à Kigali.

Le président français a notamment évoqué de "graves erreurs d'appréciation", une "forme d'aveuglement" et des "erreurs dans une opération Turquoise engagée trop tardivement" par Paris lors du génocide.

"Des erreurs d'appréciation, des erreurs politiques ont été commises ici et elles ont eu des conséquences absolument dramatiques", a-t-il affirmé.

Nicolas Sarkozy a souligné la "très forte portée symbolique" de sa visite au Rwanda, qui a pour objectif, a-t-il assuré, de "tourner une page extrêmement douloureuse" de l'histoire des deux pays. Il a ainsi invité Paul Kagame au sommet Afrique-France de Nice en mai.

"A partir de toutes ces erreurs, de tous ces drames, nous allons essayer de construire une relation bilatérale", a-t-il déclaré, évoquant "une coopération économique, politique, culturelle qui ne ressemblera sans doute à aucune autre"  a conclut Nicolas Sarkozi.

 Il faut rappeler que depuis  la crise diplomatique survenue entre ces deux Etats en 1994, aucun président français ne s’était rendu dans ce pays. Le passage de Sarkozy, selon les observateurs avertis de la scène politique internationale mettra sûrement un bémol à cette crise. Avant de se rendre au Rwanda, Nicolas Sarkozy s’était rendu hier au Gabon où, il a visité la tombe du feu président Bongo et s’est entretenu avec Ali Bongo le président Gabonais. Cette deuxième visite  de sarkozy  en Afrique depuis son élection a pour but  de normaliser les relations entre la France et ses anciennes colonies.   

Commenter cet article