Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

Société:Une femme abandonne son bébé dans la broussaille à Maképé Missoké.

29 Mai 2011, 23:04pm

Publié par hervy


  Une femme abandonne son bébé dans la broussaille à Maképé Missoké.

 


 Le nouveau né sauvé de justesse  par les riverains, se trouve actuellement à la délégation régionale du service social de Douala.

 


Ntui Esame  Tabot, une jeune femme âgée de 27 ans est gardée à vue au commissariat du 10ème  arrondissement  de Douala depuis hier. Elle est accusée d’avoir jeté son bébé, un nouveau né de deux jours, dans une broussaille  non loin  du quartier Maképe Missoke, où elle  réside. Arrêtée  dans la journée d’hier par les populations riveraine qui l’ont reconnue comme  étant  l’auteur de cet acte ignoble, elle a été conduite au commissariat du 10 ème   manu militari.

 


D’après  Géraldine Ewi  , commissaire adjoint du 10ème arrondissement, la jeune femme est passée au  aveu complet ,car a reconnu les faits.  D’après les sources  proches de l’enquête, Ntui Essame tabot puisqu’il s’agit d’elle  affirme avoir agit par dépit.   « C’est  parce que  le père du dit bébé  l’a abandonné  pendant la grossesse qu’elle a décidé  de poser cette acte ». Nous a rapporté la  source.  « Elle n’était plus  en mesure de s’occuper du bébé car étant démuni » ;a-t-il affirmé. D’après cette même source, elle  regrette l’acte posé.

 


Au quartier Makepe Missoké où la scène s’est déroulée, la nouvelle est sur toutes les lèvres et alimente les conversations.  « Comment  une femme  peut-elle  accoucher et jeter son bébé  après? Est-ce que celle-là a un cœur ?  S’interrogent  les riverains. « Il faut être un criminel pour poser un acte pareil»  concluent-ils.

 


Adeline Koudjio la dame qui a sauvé  le nouveau né ne se fatigue pas de raconter l’histoire aux nombreux visiteurs, qui affluent à son domicile. « C’est autour de 20h trente que  j’ai entendu les premiers pleurs de ce bébé. Dans un premier temps, j’ai cru que ces cris provenaient  chez les voisins. Mais,  c’est quand ils sont devenus stridents aux environs de 1h la nuit que j’ai réveillé mon mari qui  a constaté que c’était ceux d’un nouveau né abandonné à l’arrière, de la maison dans la broussaille. Pendant  qu’il portait  le  nouveau né, moi je suis allée alerter les voisins qui sont venus aussitôt. » Raconte-t-elle. « Nous avons amené le bébé ici chez moi et nous avons alerté la police. ».

 


Avec l’aide des éléments des commissariats du 10 ème arrondissement descendus sur les lieux après l’alerte, le bébé  sera conduit  à l’hôpital de la cité des palmiers où il a reçu des soins avant d’être remis au service social de ce commissariat, qui s’occupe de ce genre de dossier. Après formalités usuelles, le bébé sera acheminé  à la délégation régionale du service social du littoral.

 


Ntui Esame  Tabot Tabot  déjà mère  de deux enfants, sera quant à elle , arrêtée par les populations quelques heures plus tard, et conduite au commissariat du 10ème où elle est en garde à vue . Avant que nous ne mettions sous presse, elle était encore dans ce commissariat. Selon une source  la police serait déjà sur les traces du papa irresponsable.

 

Hervé Villard Njiélé.

 

 

Commenter cet article