Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

Spectacle: Sanzy Viany fête avec les femmes de Douala

7 Mars 2013, 10:27am

Publié par Hervé Villard

 sansy Viany

 

 

 

 

 

La nouvelle coqueluche de musique camerounaise donne un spectacle ce 7 mars 2013 soir  à l’institut français de Douala aux environs de 20h


C’est pour la première fois dans sa carrière que l’artiste Sanzy Viany  va se produire en solo à Douala. Et du coup, l’artiste camerounaise est tout émue. Elle promet donner le meilleur d’elle-même pour se faire adorer par ce  public qui la sollicite depuis plusieurs années déjà. Pour ce coup d’essaie, Sanzy  veut en faire un coup de maitre. C’est pourquoi elle ne lésine sur aucun moyen pour réserver à ses fans de Douala  un spectacle à la hauteur de leur attente. «Je suis très heureuse d’être à Douala. Je vais prester dans cette ville pour la première fois. Je suis très émue de la faire. Je rêvais  depuis longtemps de venir prester ici mais, il fallait bien que je trouve le moyen de produire un spectacle digne des mes fans. L’institut français de Douala  vient de me donner l’opportunité. Et je compte la saisir. Je viens m’offrir à Douala» a déclaré  toute excitée l’artiste  camerounaise,  pendant la conférence de presse.

Pour aguicher ce public qui va la découvrir pour la première fois en solo, Sanzy Viany  promet revisiter les titres de son tout premier album « Akouma » et  certains titres du nouveau album «O’su» qui sortira des studios  dans quelques semaines. En parcourant les différents titres des deux albums, elle veut non seulement permettre aux femmes en fête de passer de moment mémorable en compagnie de sa voie suave et languissante mais surtout, rappeler à ses dernières grâce aux différentes thématiques abordées dans ses chansons, d’où elles viennent.

A travers l’ewanga Jazz, l’un des rythmes que l’on retrouve dans son album,  Sanzy  Viany veut faire  danser toutes les femmes, tous ses fans. Elle ne fera pas d’économie d’énergies. «Le 7 mars est l’occasion pour moi de  faire découvrir mon univers. De communier avec le public de Douala, de partager mon émotion avec tout le monde » déclare-t-elle. Pour se sentir elle-même, comme dans le bon vieux temps, elle y a associé ses amis d’enfance, ceux avec qui elle a commencé la musique.

Après un spectacle étincelant donné à Yaoundé le vendredi 25 janvier 2013 à l’institut français de Douala, Sanzy Viany vaudrait  refaire la pareille à Douala.  Et pourquoi ne pas faire mieux. Car, «beaucoup de  personnes de me connaissent pas à Douala. Et, il faut qu’ils me découvrent » ajoute-t-elle.

 De son vrai nom Sandrine Dziguene, Sanzy Viany est titulaire d’une maitrise en droit des affaires. Celle qui aime la musique depuis l’âge de huit ans a abandonné les bancs  pour se consacrer à la musique qu’elle considère comme sa nouvelle profession. Et ce malgré les nombreuses oppositions des membres de sa famille.

Nominée au concours RFI 2010, Sanzy Viany a été  récompensée comme Révélation féminine de de  l’année 2010. Déjà déclarée Révélation Bikutsi 2009 par la chaîne de télévision New TV,  l’album «Akuma», soutenue par la chanteuse Queen Eteme et le groupe Macase, a permis à Sanzy Viany de faire connaître ses qualités artistiques et médiatiques en 2010.


Sanzy Viany a été de tous les festivals ou presque organisés en 2010sansy-Viany.jpg: Festi Bikutsi, Couleurs Urbaines, Ya Fe. Dans ce dernier rendez-vous plutôt resserré en termes de casting, elle a partagé une soirée avec Annie Anzouer, une expérience réussie de l’avis du public et de l’ancienne chanteuse fétiche du groupe Zangalewa. De retour d’un long périple qui l’a conduit tour à tour en France, en Hollande, au Kenya, «Sanzy soleil » compte se faire découvrir par tous les camerounais.

 

Hervé Villard Njiélé

 

Commenter cet article