Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

Sport:Abouna Ndzana bagarre après le match

6 Mars 2012, 12:59pm

Publié par Hervé Villard

 
  
Abouna NDzana bagarre après le match 
  
Abouna-Ndzana.jpg
Le latéral gauche des Astres de Douala n’a pas pu retenir  sa colère face à un supporter de son club qui l’a provoqué après la rencontre.  
 

Le combat qu’a livré Abouna NDzana, le dossard n° 13 des Astres de Douala, après la rencontre  qui les opposait à l’équipe de Diplomates Fc de Bangui,  dimanche 4 mars 2012, au stade omnisports de Bépanda, était digne d’un combat de torero.  Abouna Ndzana, qui n’a pas supporté le fait qu’un  supporter lui fasse un reproche après cette rencontre au terme  de laquelle, l’équipe des Astres de Douala a été éliminée de la champions league  africaine, a chargé ce dernier. Il  l’a chargé tel un taureau, l’a trainé sur plus de 10 mètres avant de le jeter au sol. Non sans l’avoir au préalable roué de coups de poings.  

 La présence de ses coéquipiers et de certains responsables des Astres de Douala, qui  lui ont pourtant demandé de se calmer n’a pas empêcher  au garçon de Pk14 d’accomplir cette salle besogne qui en réalité, ne lui profite en rien. Mais plutôt, contribue à ternir l’image qu’il essaie de polir depuis quelques mois. Malgré l’intervention des riverains  qui ont réussi après moult efforts à séparer les deux hommes, le joueur des Astres dont le caractère explosif n’est pas ignoré, tenait  toujours à en finir avec ce supporter des Astres de Douala.

Ce sont les supplications de sa pauvre maman, présente  pendant cet incident malheureux et de ses frères et sœurs qui vont l’amener à abandonner cette partie de lutte qui a monopolisé les riverains du carrefour omnisports et qui a bloqué la circulation pendant quelques minutes. 
  
Origine du problème 
  
Selon les riverains du « Carrefour omnisports » qui ont assisté à cette scène malheureuse, le latéral gauche des Astres de Douala rentrait avec ses coéquipiers quand l’incident s’est produit. Il a été approché par un supporter des Astres de Douala qui lui a fait la déclaration suivante. « Si vous ne pouvez plus jouer, il faut laisser ». « C’est choqué par cette déclaration qu’il a empoigné le supporter en question et lui a assené des coups de poings ». déclare un riverain témoin de la scène.

 Selon des informations, le joueur des Astres de Douala ne serait pas à son premier forfait. On lui reconnait un tempérament chaud et une indiscipline notoire. Autant de comportements désagréables qui contribuent à noyer  l’immense talent qu’il regorge pourtant.
Ce tempérament   chaud que critique la presse au quotidien lui  a valu des sanctions et des  suspensions tant avec l’Equipe des Astres de Douala qu’avec l’équipe nationale A’ en 2011. Dieudonné Nké, l’entraîneur de la sélection nationale olympique,en regroupement au centre technique de la Fécafoot à Odza-Yaoundé, pour préparer un match décisif contre les Léopard de la République démocratique du Congo, qualificatif aux jeux africains Maputo 2011,  avait exclu Abouna Ndzana talentueux défenseur latéral  pour comportement malsain. «Je lui ai demandé de s’en aller parce qu’il est indiscipliné. Le joueur a pourri l’ambiance au sein du groupe par son comportement malsain» expliquait Dieudonné Nké qui avait décidé provisoirement d’exclure l’infortuné du lieu du stage avant de se plaindre par la suite à à la commission de discipline à la fécafoot.  Celui-ci après avoir été entendu par le conseil de discipline de la Fécafoot avait écopé de deux matches de suspension. Une sanction qui l’avait empêché de prendre part à une convocation de la sélection fanion du Cameroun.   
 Selon nos confrères du quotidien Le jour le comportement barbare du latéral des Astres de Douala serait également à l’origine des tests non concluants que celui –ci a effectué au mois de janvier dernier en Allemagne, en Belgique, en Pologne et en Lituanie. Selon ces derniers,  « Abouna Ndzana  s´est fait remarquer de façon désagréable dans deux hôtels en Belgique, comme en Allemagne ».  D'après le journal en ligne cité par nos confrères, «son caractère bien trempé serait la pomme de discorde."
 
Hervé Villard Njiélé.


Commenter cet article