Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

Zone sahélo saharienne : une nouvelle page s’ouvre sur le plan sécuritaire.

6 Avril 2010, 17:41pm

Publié par hervy

 

La rencontre des responsables des services de sécurité et de renseignement des sept pays (Algérie, Burkina Faso, Libye, Mali, Mauritanie, Niger,Tchad ) de la bande sahélo-saharienne pour coordonner les actions en matière de lutte contre les islamistes et le crime organisé se poursuit à Alger. Il a été notamment question de l'amélioration des relations du Mali avec la Mauritanie et l'Algérie, trois pays importants dans la stratégie de lutte globale contre l'insécurité dans la zone.

 « Nous avons crevé l’abcès ». C’est un participant à la rencontre d’Alger qui s’exprime ainsi pour dire qu’entre le Mali et ses voisins, notamment l’Algérie et la Mauritanie, sur le plan de la coopération sécuritaire, une nouvelle page s’ouvre.

Ces trois pays constituent le pivot de la lutte contre les groupes islamistes dans la bande sahélo saharienne. Mais, il y a quelques temps encore, Bamako n’arrivait pas à accorder les violons avec ses partenaires.

Nouakchott donne un exemple. Il y a quelques mois, dès que les touristes espagnols enlevés en Mauritanie ont pris la direction du Mali, Bamako a été prévenu mais cela n’a rien donné. Réponse de responsables maliens : « C’est juste, nous avons été alertés, mais nous avons tout de suite autorisé les autorités mauritaniennes à utiliser le droit de poursuite même sur notre territoire, mais elles n’ont pas bougé ».

« Le passé est le passé, avançons maintenant la main dans la main », selon nos sources lancé un responsable libyen. L’axe Bamako-Nouakchott-Alger devrait donc mieux fonctionner, et les sept pays présents à la rencontre d’Alger explorent au moins deux pistes : la création d’un grand fichier où vont figurer groupes terroristes, bandes de criminels et trafiquants de tout poil à traquer dans la zone, ensuite la rapidité en matière de partage d’informations.

 

Source rfi

Voir les commentaires

Natation: Joyce Guedia et Daniel Edingue Ekane, re:porte la palme d'or

6 Avril 2010, 17:32pm

Publié par hervy

 Les deux nageurs ont imposé leur suprématie samedi 3 avril 2010 à la piscine de la Cite Sic à Douala. La compétition comptait pour l’ouverture de la saison sportive 2010. Ambiance peu ordinaire à la piscine de la Site Sic à Douala ce 3 avril 2010. Plus d’une centaine de personnes vont et viennent. La plupart d’entre eux sont des nageurs. Ils représentent une dizaine de clubs de nage. Leur présente en ce jour est justifiée par l’ouverture de la saison sportive 2010. Cette dernière est organisée par la Fédération camerounaise de natation et de sauvetage (Fecanas) et supervisée par Michel Zoah, ministre des Sports et de l’éducation physique (Minsep). Plusieurs duels ont meublé la journée. Au final, Daniel Edingué Ekanè et Joyce Antoinette Guedia ont été plus rapide que leurs challengers. Et continuent à imposer leur suprématie dans les compétitions de natation au Cameroun. Dans les 100 mètres nage libre messieurs, Daniel Edingué Ekanè s’est classé 1er en 1’13’’09. Tandis que Joyce Antoinnette Guedia, en 1’35’’47, s’est hissée au 1er rang dans les 100 mètres brasse dames. L’année dernière, l’ouverture de la saison a été très courue comme aujourd’hui. Mais après, les compétitions sont devenues rares et presqu’inexistantes. Les nageurs se sont retrouvés au « chômage ». Ils espèrent ne pas vivre la même situation cette année. « La saison s’est ouverte dans la même ambiance l’année dernière ici à Douala. Après ça, nous n’avons eu droit qu’à la coupe du Cameroun. Nous avons beaucoup chômé », se plaint Narcisse Baliaba, un nageur. Les administrateurs de la Fecanas reconnaissant acceptent cette plainte. Selon Jean Luc Nzoubou, le vice président de la Fecanas, cette absence de compétition était due au manque de moyens financiers. Par la même occasion, il promet plus d’activités cette année. Cette promesse repose sur cette aide de 8 millions Fcfa annoncée par Michel Zoah ce samedi 3 avril 2010. Cette somme va booster le budget de 350 millions Fcfa qui a été voté la veille au cours du conseil d’administration de cette fédération. La piscine de la Site-Sic à Bassa est en pleine mutation. Elle a été abandonnée depuis 1994 à cause de son état avancé de délabrement. Le site reprend vie. Les travaux de réhabilitation ont duré un peu plus d’un an. Ils ont été financés par El Hadj Relouanou Charaboutou, opérateur économique et membre de la Fecanas. C’est donc dans cette enceinte sportive que se sont tenues toutes les activités de la Fédération camerounaise de natation et de sauvetage vendredi 2 et samedi 3 avril 2010. L’inauguration officielle dudit site est annoncée pour le mois de mai 2010. Frank William BATCHOU Les autres vainqueurs 25 mètres nage filles minimes Bénédicte Pathepamen 50 mètres nage libre dames Sorelle Tchachoung 100 mètres nage libre messieurs Juniors/seniors Noung Melingui

 

source :le blog de franc William

Voir les commentaires

Union des syndicats autonomes du Wouri;le bureau exécutif officiellement installé ce jour

6 Avril 2010, 14:56pm

Publié par hervy

 

 

 

 

La cérémonie s’est déroulée en présence de Suzanne Penka, délégué régionale du travail et de la sécurité sociale pour le littoral.

 

«  L’objectif du nouveau bureau installé ce jour est de rattraper les manquements observés lors de la création de ce syndicat. Nous allons mettre un accent sur la syndicalisation et la formation des travailleurs. » Ainsi s’exprimait Kitchabo Jean Bosco, premier vice président de l’union des syndicats autonomes du Wouri (U.S.A.W)  après l’installation officielle des membres du bureau exécutif de ce syndicats qui a eu lieu ce jour dans les  locaux du syndicat départemental des industries chimiques du Wouri (S.D.I.C.W.) à Douala.

Ce bureau exécutif constitué de 17 membres a été installé par  Patrick Collins Vewesse, le président national de la confédération des syndicats autonomes du Cameroun (CSAC). Avant l’investiture des heureux élus, Patrick Collins Vewesse a attiré l’attention des membres du bureau exécutif sur la mission qui les incombe et l’ensemble des tâches auxquelles ils vont s’atteler immédiatement après leur installation.  «  La ville de Douala étant au cœur des activités économiques du Cameroun, il est souhaitable que les moyens de production des différentes entreprises implantées dans le département de Wouri soient bien protégés et bien défendus par les actions des syndicats.» A-t-il martelé d’une manière énergique, avant de féliciter les membres de ce bureau démocratiquement élu.

Sans ignorer l’ampleur des tâches qui les attendent  Mahend Ruben 2ème vice président de ce mouvement syndical a affiché la détermination de ses camarades à lutter pour l’épanouissement des travailleurs et à oeuvré avec tout le monde.  « Le bureau installé ce jour, sera un bureau qui connaîtra l’adhésion de tous. Et nous leur demandons qu’au nom de la solidarité, ils se joignent à nous pour la poursuite de cette œuvre »

Prévu se dérouler le 10 et 11 mars 2010, jour du quatrième anniversaire de la Confédération des syndicats autonomes du Cameroun (C.SA.C) l’installation des membres du bureau exécutif de l’U.S.A.W a été renvoyé à ce jour pour des raisons qui n’ont pas été évoquées.

Cette union syndicale regroupe en son sein huit syndicats à savoir : le syndicat des industries chimiques, le syndicat des industries alimentaires, le syndicat de la communication, le syndicat des bois et ameublement, le syndicat des bois forêts et scierie, le syndicat des travailleurs du Port, le syndicat de la santé pharmacie et assimilés du Cameroun, le syndicat des professionnels de la sécurité privé au Cameroun.

Créé en mars 2006 et déclaré en août 2008, l’U.S.A.W. a pour objectif, de défendre les intérêts des travailleurs et protéger ceux des entreprises opérant à Douala. Cette installation, s’est déroulée sans Jacques Mbape Ndoumbé Président dudit syndicat, absent pour des raisons de santé. Les membres du bureau exécutif installés ce jour  ont été votés le 12 février 2010 lors du congrès extraordinaire de ce syndicat. Ils sont  les suivants : Kitchabo Jean Bosco 1er vice président, Mahend Ruben 2ème vice président, Lyon Luc Réné, Secrétaire administratif, Sindjieu Sébastien Secrétaire à l’organisation ;Eba Zengue Timothée Secrétaire aux affaires juridique, Kayo Kouamo André Secrétaire à la communication, Akom Kuma Secrétaire à l’éducation ouvrière, Dongmo Gaston,Trésorier, Etolo Jean Bapstiste Secrétaire aux affaires sociales,Njifomane Njikam Salomée, Conseillère, Tega Joseph commissaire aux comptes n1, Emele Roger ,commissaire au compte n2, Nwagnin Brigitte présidente comité des femmes,Nyamin Nyamin Michel Président comité des jeunes  et Mboule Max , président commission juridique.

 

 

Hervé Villard Njiélé 

Voir les commentaires

Diégo Maradona mordu par son chien

1 Avril 2010, 18:19pm

Publié par hervy

Le sélectionneur de l'équipe nationale d'Argentine, Diego Maradona a été  mordu hier aux lèvres par son chien et a reçu de ce fait 10 points de souture pour sa plaie. D'après le quotidien La Nacion, L'opération de El Pibe de Oro s'est bien passée et l'ancien meneur de jeu de l'Albiceleste devrait bientôt pouvoir quitter la clinique de Palermo en Argentine. L'hôpital a annoncé que cette petite opération n'influencerait pas son travail pour la Coupe du monde, et qu'après quelques jours de repos, il sera complètement guéri. cet incident malheureux intervient alors que le selectionneur de l'équipe sud américaine était entrain de préparer sereinement la coupe du monde 2010 qui se jouera en terre africaine. memme s'il est hors de danger comme le déclare son medecin, sa blessure va du moins réduire son travail de quelques jours.

 

Hervé Villard Njiélé

 

 


Voir les commentaires

Université de Doual:a filière communication s’ouvre au monde entier.

1 Avril 2010, 17:37pm

Publié par hervy

 

Celle-ci a mis sur pied un site Internet qui lui permettra de mieux communiquer dorénavant.

 

Mastercommunication2010.webs.com, c’est le site Internet de la filière communication à l’université de Douala. Opérationnelle depuis près d’un mois, le site Internet a été mis sur pied par les étudiants de master1  communication promotion 2010 de l’université de Douala avec l’appui du Dr Louis Roger Kemayou, leur enseignant de méthode. Ce site se présente comme une plate forme de communication et d’échanges entre les étudiants et les enseignants de cette filière, et s’ouvre également à d’autres étudiants et enseignants du monde entier.

 Une fois à l’intérieur du site Internet  on peut apercevoir écrit en caractère gras et d’une couleur verte le nom Master  Communication en haut de page. Cette initiale qui a valeur de titre  permet  d’identifier le site et de faire savoir aux  internautes qu’ils sont  sur  le site des étudiants de Master en communication de l’université de Douala. Sous cet écriteau mais de manière oblique, on peut lire « Génération de communication ». A la fin du haut de page toujours, la phrase « plateforme d'échanges et de partage entre les étudiants en masters communication du Cameroun et d'ailleurs." garde tout son sens et situe l’internaute qui peut désormais naviguer sur le site.  Sa devise est en trois mots latins à savoir  ‘’ Communicare ergo sum..’’. Elle permet à ceux qui naviguent sur le site de donner leurs  points de vue sur le sujet de communication posé et constitue la première rubrique. ‘’Quoi de neuf’’ la seconde rubrique concerne l’actualité  du campus et diffuse des informations concernant les étudiants de master 1 communication. La troisième rubrique baptisée ‘’Documents proposés par le Dr Kemayou’’ permet à l’étudiant de consulter et de télécharger les différents documents mis à la disposition de tous par l’enseignant de méthode.

Selon  le Dr Louis Roger Kemayou «  le site Internet mis sur pied a pour but d’inciter les étudiants à prendre l’habitude de faire des recherches.  De faciliter la recherche documentaire des étudiants en master en leur proposant la documentation en rapport avec les spécialisations respectives et ainsi les aider à combler leurs lacunes sur le plan théorique » « Le site n’est pas exclusif aux étudiants de Douala, il est ouvert à la génération de communication ». Poursuit-il.

 Bien qu’étant en création, le site est déjà opérationnel. Même s’il donne un goût d’inachevé les internautes peuvent à base des nombreuses fenêtres créées  s’abonner au site, visiter la galerie du site, les différents devoirs proposés, les nouvelles présentes et bien d’autres informations. Même si pour un début le site parait concerner uniquement les étudiants de master 1 promotion 2010 de l’université de Douala, les promoteurs entendent l’élargir à tous les masters de ladite université et aux étudiants en communication des  autres institutions universitaires du pays, mais aussi et surtout  à toute la génération communicationnelle  du monde entier.

 

 Hervé Villard Njiélé

Voir les commentaires

BELGIQUE :Soulier d'ébène : Kouemaha parmi les nominés

1 Avril 2010, 17:16pm

Publié par hervy

 

 L’attaquant de FC Bruges parmi les cinq joueurs sélectionnés pour le Soulier d’ébène, trophée  récompensant le meilleur footballeur africain (ou d’origine africaine) évoluant dans le championnat Belge, Dorges Kouemaha est le seul camerounais en lice. Il sera opposé dans ce duel à quatre autre africains à savoir  le marocain  Mbark Boussoufa,  le sénégalais Cheikhou Kouyaté, Romelu Lukaku   évoluant tous à Anderlecht, et le sénégalais  Ibrahima Sidibé de Saint-Trond. L’heureux élu de cette élection recevra son trophée le 3 mai. Prochain.

Les cinq candidats ont été désignés par le jury, composé de Dick Advocaat, des entraîneurs des trois divisions nationales, de journalistes sportifs et d'un jury d'honneur présidé par Georges Heylens. Au soir du 3 mai 2010, on sera définitivement fixé sur le successeur  Mbark Boussoufa détenteur de ce trophée.  Le nigérian Daniel Amokachi, est le tout premier africain à remporter ce trophée destinée au meilleur joueur africain évoluant en Belgique. C’était en  1992.                        

                                                                                                           Hervé Villard Njiélé 

Le palmarès :
1992 :Daniel Amokachi  (Nigeria, FC Bruges)
1993 : Viktor Ikpeba      (Nigeria, RFC Liége)
1994 : Daniel Amokachi  (Nigeria, FC Bruges)
1995 : Godwin Okpara   (Nigeria, Alost)
1996 : Celestine Babayaro  (Nigeria, Anderlecht)
1997 : Emile Mpenza   (Belgique, Mouscron)
1998 : Eric Addo   (Ghana, FC Bruges)
1999 : Souleymane Oulare   (Guinée, RC Genk)
2000 : Nzelo Lembi    (RD Congo, FC Bruges)
2001 : Mido      (Egypte, La Gantoise)
2002 : Moumouni Dagano (Burkina Faso, RC Genk)
2003 : Aruna Dindane   (Côte d'Ivoire, Anderlecht)
2004 : Vincent Kompany  (Belgique, Anderlecht)
2005 : Vincent Kompany   (Belgique, Anderlecht)
2006 : Mbark Boussoufa  (Maroc, La Gantoise)
2007 : Mohamed Tchité   (RD Congo, Anderlecht)
2008 : Marouane Fellaini   (Belgique, Standard)
2009 : Mbark Boussoufa   (Maroc, Anderlecht)

Voir les commentaires

Les critères du ballon d’or Africain

30 Mars 2010, 12:34pm

Publié par hervy

Les dernières élections du ballon d’or africain qui consacraient à la surprise générale l’ivoirien Didier Drogba le 12 mars derniers ont suscité une vive polémique chez les observateurs du football africain. Cette désignation a par la même occasion éveillé des interrogations sur les critères présidant au choix du meilleur joueur africain.

A en croire les textes de la CAF (confédération africaine de football), cinq critères sont pris en compte dans cette opération de désignation du meilleur footballeur africain. A savoir : les Performances du joueur au niveau national et international, la Permanence de ses prestations, l’Accomplissement sportif, le Charisme et l’influence, la Popularité. Des considérations telles que le nombre de trophées remportés au cours de l’année ne sont pas contenues dans ces critères.

 A la vue de ces critères de sélection qui sont pour nous d’ailleurs objectifs il est toujours difficile de comprendre comment l’attaquant camerounais de inter de Milan Samuel Eto’o fils n’a pas été plébiscité meilleur joueur africain 2009. Toutefois, les tentatives de la CAF pour justifier le choix de Didier Drogba comme ballon d’or, ne convainc pas les fans du goleador camerounais, qui soutiennent mordicus la supériorité de leur idole sur tous les plans sur son éternel rival. Un soupçon de subjectivité plane toujours sur l’élection du ballon d’or africain 2009 tant décriée à la fois par les observateurs avertis du football africain que par les médias européens.

Herve Villard Njiélé/Wiliam Tchango Djomassi

Voir les commentaires

Portrait:Elie Ngo, un handicapé débrouillard

30 Mars 2010, 11:40am

Publié par hervy

photo-engo.jpg

 

 Peintre exceptionnel, il expose ses œuvres à l’aéroport international de Douala

 

 Pinceau à la main et des pots de peinture disposés tout près de lui sur une table qui sert de bureau, Elie Ngo, peint des tableaux et des cartes de voeux de diverses variétés à longueur de journée. Dans son  atelier qui contient un lit où il se repose souvent  « Engo » de son nom d’artiste reconnaît qu’il n’est le plus souvent inspiré que tard dans la nuit.  Peintre réaliste, il s’inspire d’avantage de son vécu quotidien, pour produire ses œuvres. Il est beaucoup plus paysagiste et peint  des scènes de vie au village. Il y consacre d’ailleurs la majorité de son temps et  tire le maximum de son revenu de cette activité qu’il exerce depuis très longtemps. Il estime son gain mensuel à 100.000francs CFA environ.  De son nom d’artiste «Engo », Elie Ngo fait la peinture depuis près de neuf ans.  C’est dans les couloirs de l’aéroport international de Douala, entre les passagers qui partent et ceux qui arrivent que Engo s’est créé un univers professionnel. Il expose et vend  ses tableaux et cartes de visite à tous ceux que l’art peut intéresser. Cet espace stratégique lui permet de gagner d’avantage d’argent et de subvenir aux besoins de sa petite famille que constituent sa femme, Olive Ngo et ses trois enfants Loïc, Blondel et David.

Accident de parcours

Handicapée moteur depuis l’age de deux ans, Elie se déplace à l’aide d’une chaise roulante et parfois d’une béquille. Agé de trente huit ans, il affirme que c’est accidentellement qu’il fait la peinture.  «  Je vendais des compact disk (Cd) au carrefour Kayo Elie  à Bali. Après le lancement de l        a lutte contre la piraterie par Sam Mbende en 2001,je me suis rapproché de Joseph Ketcha, un peintre Sud Africain avec qui je passais la majorité de mon temps. A force de le côtoyer, j’ai appris la peinture et j’y ai pris goût. »  Titulaire d’un Cap en comptabilité et d’un probatoire en marketing, deux diplômes qui l’aident beaucoup dans la vente de ses œuvres d’art,Engo, reconnaît n’avoir jamais postulé pour un emploi administratif. Car, pour lui, « une personne handicapée doit avoir une profession libérale. ». Fier de sa condition, « Engo » entretient des bonnes relations avec des personnes valides. Notamment, Eugène Ekeke l’ancien lion indomptables, le responsable de’’ Quick air’’, cet espace café de l’aéroport international de Douala, où l’artiste expose ses tableaux, ses serveuses  des nombreux jeunes du quartier « Grand moulin » à Douala où il réside.

 Sympathique, sociable, enthousiaste et blaggeur,il est membre de plusieurs associations parmi lesquelles l’association du syndicat des personnes handicapées du Cameroun (Asphadicam), qui lutte contre la mendicité,et qui prône l’auto emploi en formant des jeunes handicapés dans les différents domaines de l’art tels : la coordonnerie , la vannerie, la peinture et la couture et la sculpture. Malgré la fierté qui illumine son visage, engo reconnaît tout de même que la plus grande difficulté qu’il a dans l’exercice de sa profession est le déplacement. Car, habitant le quartier Grand Moulin à Deido, pour se rendre tous les jours à l’aéroport international de Douala, lieu où il expose et vend ses tableaux, il dépense énormément.  Elie Ngo n’est pas en retard sur le plan de la communication. L’artiste a créé un site web (www.handis.apale.skyrock.com) dans lequel, il expose ses œuvres d’art  et de nombreuses informations sur lui. En plus de la création d’un centre artistique pour la formation des personnes handicapées sur lequel il travaille depuis longtemps, l’artiste prépare un film qui porte sur la marginalisation des personnes handicapées dans la société qui paraîtra en novembre 2009.

                                                                                    Hervé Villard Njiélé.

 

Voir les commentaires

concert de stars avant le coup d'envoi du Mondial

19 Mars 2010, 18:25pm

Publié par hervy


Shakira lors d'une précédente Coupe du monde. Shakira lors d'une précédente Coupe du monde. © Reuters

Invités à chanter lors du concert d’inauguration du Mondial 2010, le 10 juin prochain, de nombreux artistes, africains et internationaux feront le show à la veille d’un mois de compétition.  

En vente depuis mercredi 17 mars, les billets pour assister au concert d’ouverture de la Coupe du monde en Afrique du Sud risquent de s’arracher plus vite encore que les places des matchs eux-mêmes. La Fédération internationale de football (Fifa) a fait un effort particulier en convoquant pour l’occasion toute une pléiade d’artistes de renom.

La Béninoise Angelique Kidjo, les Maliens Amadou et Mariam, ou encore les Sud-Africains Vusi Mahlasela et The Parlotones ainsi que les rockeurs de BLK JKS, se produiront trois heures durant sur la scène aménagée pour l’occasion au stade rénové Orlando, dans le township de Soweto, le 10 juin - soit la veille de la cérémonie d’ouverture du Mondial. A leur côté, des artistes « star », tels qu’Alicia Keys, Shakira, John Legend ou le groupe Black Eyed Peas complèteront l’affiche.

Projet social

Tout au long du concert, des célébrités et des talents du football feront leur apparition devant pas moins de 30 000 personnes. Le show sera retransmis en direct dans le monde entier et les bénéfices de la soirée seront employés à financer des soins de santé et des campagnes éducatives pour les populations défavorisées.

"Nous sommes ravis d'avoir un concert de cette ampleur et de tels talents de scène en lever de rideau de la première Coupe du monde de la Fifa en Afrique", a déclaré le secrétaire général de la Fifa Jerome Valcke. "Cela illustre le pouvoir universel et rassembleur du football et de la musique et cela donnera le coup d'envoi de la compétition sur une note de fête".

Le choix de Kevin Wall pour produire l’événement comporte une valeur hautement symbolique : il a participé aux concerts organisés à l’occasion de la libération de Nelson Mandela, l’ancien président sud-africain icône de la lutte anti-apartheid, incarcéré pendant 27 années.     (avec agences)

 sources jeune afrique

Voir les commentaires

Goodluck Jonathan Dissoud le gouvernement

19 Mars 2010, 18:20pm

Publié par hervy

Un peu plus d'un mois après sa prise de fonction officielle, le président nigérian par intérim a dissous le gouvernement. Une décision à double tranchant pour la stabilité du pays.


Goodluck Jonathan s’affirme. Le président par intérim, que l’on décrivait comme fidèle et patient, vient de prendre une décision de taille. "Aujourd'hui le président par interim de la république fédérale du Nigeria, Goodluck Jonathan, a dissous le gouvernement fédéral", a annoncé la ministre de l'Information Dora Akunyili ce jeudi à l’issue d’une réunion d'une réunion ministérielle.

Goodluck Jonathan seul aux manettes
Cette décision, qui ne devrait pas provoquer de nouvelles élections, pourrait permettre au président par intérim de choisir les membres d'un cabinet qui, jusque là, ne représentait qu'une sorte d'héritage de Umaru Yar’Adua. Ce dernier, toujours officiellement président malgré sa maladie cardiaque qui l'empêche d’exercer ses fonctions, n’a toujours pas fait d’apparition publique depuis son retour au pays, dans la nuit du 23 au 24 février dernier.

Les différentes régions nigérianes ainsi que les principaux partis sont invités à proposer des noms pour le prochain gouvernement dont la composition devra ensuite être approuvée par le Sénat. L’annonce du nouveau cabinet ne devrait pas intervenir avant plusieurs semaines.

En l’absence de vice-président (Goodluck Jonathan étant déjà celui de Umaru Yar’Adua) et de gouvernement, Goodluck Jonathan devrait donc gouverner  seul pendant cette période. Cette configuration du pouvoir, dans un pays instable, risque d'exacerber les tensions ethniques et religieuses, particulièrement fortes ces dernières semaines. Si elle s'avérait définitive, la succession du Nordiste Umaru Yar’Adua par le Sudiste Goodluck Jonathan entraînerait le retour du pouvoir à un chrétien plus tôt que prévu. Il existe au sein du parti majoritaire, le People democratic party (PDP), un accord tacite d'alternance au pouvoir entre les confessions religieuses.

jeune afrique

Voir les commentaires