Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

Destruction de l’environnement : certains espèces en voie de disparition dans le lac Tchad

12 Mars 2010, 17:15pm

Publié par hervy

 

 Le réchauffement climatique modifie profondément les équilibres de la région du lac Tchad. Certains experts de la Nasa estiment que ce vaste plan d'eau pourrait bien avoir totalement disparu dans vingt ans. Certes, au fil des millénaires, ce lac s'est étendu ou rétracté suivant les phases climatiques. Mais aujourd'hui, le réchauffement occasionné par l'activité humaine semble avoir des conséquences irréversibles. Dans les années 60, le lac Tchad s'étendait sur plus de 26 000 kilomètres carrés. Aujourd'hui, il dépasse difficilement les 1500 kilomètres carrés. L'extension de l'agriculture a également puisé dans les ressources du lac, pourtant alimenté par trois fleuves.

Voir les commentaires

Ballon d'or 2009: Drogba s’étonne

12 Mars 2010, 16:39pm

Publié par hervy

http://www.vanguardngr.com/wp-content/uploads/2010/03/drogba2.jpg
Aussi surpris que la presse africaine par ce trophée, Drogba l’avouait volontiers sur son site officiel : «Je ne m'y attendais vraiment pas». Fruit du hasard ou coup calculé, toujours est-il que l’Ivoirien est propulsé sur le devant de la scène le jour de ses 32 ans. Un joli cadeau d’anniversaire accueilli à bras ouverts par l’intéressé : «Je suis très heureux et comblé d'être désigné pour la deuxième fois joueur africain de l'année, le jour de mon anniversaire en plus !» commentait le buteur ivoirien sur son site officiel. Une distinction en guise de lot de consolation pour un joueur pas vraiment gâté en trophées ces dernières années. Eliminé en finale de la CAN 2006, battu par Manchester United en finale de Ligue des Champions 2008 ou encore mis hors jeu par Barcelone en demi-finales de la plus prestigieuse des compétions européennes l’an dernier. Si près mais si loin à la fois, l’Ivoirien a plus souvent été trahi par un collectif défectueux que par des absences personnelles. Logiquement, c’est sur lui-même que compte Drogba pour tirer son épingle du jeu. On peut notamment citer son doublé l’an dernier face à Everton en finale de FA Cup, évitant ainsi aux Blues une saison blanche. Son véritable seul fait d’armes en 2009 d’ailleurs. Visiblement suffisant pour être désigné meilleur joueur africain…

Un choix très décrié
… qui plus est au regard d’une concurrence des plus féroces. Ainsi, l’Ivoirien a grillé la politesse à Eto’o, auteur d’un retentissant triplé avec le FC Barcelone, ou à une moindre mesure, Essien, rouage essentiel à la mécanique des Blues. Pour le Camerounais, la pillule sera certainement très difficile à avaler. Excusable au vue de sa saison 2009. «Big Sam» l’an dernier, c’est : une Liga, une Coupe du Roi, une Ligue des Champions, 36 buts inscrits en 48 matches et 2e au classement des buteurs lors des éliminatoires couplées CAN/Mondial 2010 ! Un bilan incomparable à celui de l’Eléphant ivoirien. Pourquoi alors a-t-on privilégié ce dernier au détriment de l’actuel attaquant de l’Inter Milan ? En dépit de l’incompétence chronique qui touche la CAF, la raison pourrait bien se trouver quelques années en arrière. En 2007 plus précisément. Une saison qui voyait l’attaquant malien du FC Séville Frédéric Kanouté trôner sur le continent noir.

Le lien ? Il se trouve qu’à l’époque, Drogba, déchaîné comme il l’était du côté de Londres, aurait dû être sacré haut la main. Mais pour ne pas être venu assister à la cérémonie, l’ex-Manceau s’est vu déposséder de la distinction par Kanouté, alors en embuscade. Objectif et visionnaire, le journal ivoirien Patriote évoquait déjà un probale triomphe du goleador .londonien mercredi : «Un fait qui milite en faveur de «DD» est que la CAF lui a refusé une consécration en 2007 parce qu’il a refusé d’aller au Togo pour la cérémonie de récompense. Une injustice que les dirigeants du football africain pourraient réparer à Accra. C’est ce qui explique certainement l’insistance de la CAF pour que Didier Drogba soit à cette cérémonie de remise. Le club londonien ne voulait pas le laisser faire le déplacement à Accra. Mais selon certaines informations, la CAF a fait des mains et des pieds pour que l’Ivoirien soit au rendez-vous. Est-ce le signe avant coureur d’un futur sacre ?» Dans le mille. Souriez, vous êtes en Afrique !

 

Voir les commentaires

Sport Les fans de Eto’o conteste le ballon d’or 2009.

12 Mars 2010, 16:25pm

Publié par hervy

.

 

Attribué l’ivoirien, Didier Drogba, les camerounais ont trouvé dans cette élection du meilleur joueur africain de l’année une forme de discrimination et de rattrapage.

 

« On a volé le ballon d’or 2009, il revenait à Eto’o, Drogba ne l’a pas mérité. »  C’est propos sont de Feuze Inès étudiant en Chimie niveau 3 à l’université de Douala. En pleine discussion avec ses camarades ce matin au sujet de l’élection du ballon d’or africain 2009, celui-ci a trouvé qu’on n’a pas tenu compte des palmarès des joueurs lors de l’élection. « En terme de palmarès des joueurs africains de l’année 2009, c’est Samuel Eto’o qui s’est le plus démarqué. Il a tout remporté avec le Fc Barcelone ; Champions league européenne, liga, coupe du roi. En plus, il a terminé deuxième meilleur butteur de la liga avec 30 buts poursuit –il avec rage. Guy Tchamo situé non loin du groupe semble partager le même avis. Selon lui, Samuel Eto’o en 2009 a brillé sur tous les plans, tant en Afrique qu’en Europe. « Il est l’artificier de la qualification du Cameroun pour la coupe du monde 2010 et la coupe d’Afrique des nations qui s’est déroulée en Angola et s’est classé comme le 2ème meilleur buteur de ces éliminatoires. Tous les pronostics jouaient en saveur ; on a truqué ce ballon d’or.» déclare t-il courroucé.

Comme ces deux camerounais, les fans de Samuel Eto’o Fils ont été déçus hier par les résultats finals de l’élection du ballon d’or africain 2009 qui consacrait Didier Drogba comme le meilleur joueur africain de l’année écoulée. Les carrefours de la ville de Douala les lieux de service, les rédactions des journaux et des médias n’ont pas échappé à ce commentaire. Même si les urnes ont décidé autrement, tous reconnaissent du moins que Samuel Eto’o était favoris.

 D’ailleurs, à la veille de cette échéance le goleador camerounais était plébiscité par les médias étrangers qui le consacrait déjà ballon d’or 2009. Rfi, BBC, France 24, Téléfoot, pour ne citer que ceux là, n’envisageaient pas le contraire. Pourtant les urnes ont plutôt consacrées l’Ivoirien Didier Drogba.  Déçus par ce résultat qu’ils croient fermement qu’il a été truqué pour rétablir l’injustice commise par la Confédération africaine de football Caf en 2007, qui a attribué togolais  Adebayor un ballon d’or qui revenait de fait à Drogba, les fans de l’attaquant de l’inter de Milan club italien vont se contenter de la deuxième place occupée par le pichichi tout en espérant qu’il fera mieux cette année en coupe du monde pour mériter le titre ballon d’or 2010. 


Hervé Villard Njiélé

Voir les commentaires

Ballon d’or Africain 2009: le plus beau cadeau d'anniversaire de drogba

12 Mars 2010, 16:00pm

Publié par hervy

 

L'attaquant ivoirien de Chelsea Didier Drogba a été désigné meilleur joueur africain de l'année 2009 par la Confédération africaine de football, lors d'une cérémonie organisée jeudi soir à Accra. Didier Drogba, a été préféré à la surprise générale au Camerounais Samuel Eto'o annoncé comme favori.  L’Ivoirien attaquant de Chelsea remporte ce sacre pour la deuxième fois après la distinction de 2006. N’eut été le ballon d’or 2007 attribué à Kanouté pour des raisons de son absence, celui-ci totaliserait déjà trois ballon d’or.

 Lors du vote qui s’est déroulé hier à Accra la capitale ghanéenne,L’attaquant ivoirien de


http://www.infos-foot.net/wp-content/uploads/2009/10/DidierDrogba11.jpg


http://www.afrik.com/local/cache-vignettes/L117xH160/arton19233-005ea.jpg

Chelsea Didier Drogba a totalisé 92 voix, devançant ainsi le Camerounais Samuel Eto’o de 23 voix et repoussant par le même fait le ghanéens Michael Essien à 60 voix. Il succède ainsi au Togolais Emmanuel Adebayor.

Ce ballon d’or africain 2009 attribué à l’attaquant Ivoirien est le meilleur cadeau que celui-ci a reçu à l’occasion de son trente deuxième anniversaire qu’il fêtait d’ailleurs hier. Agée de 32 ans, Drogba a permis à son pays de se qualifier pour la Coupe du monde de football 2010 sans perdre une seule rencontre

 

 Au cours de la même cérémonie ont été également distingués d'autres lauréats pour 2009 : Dominic Adiyiah, champion du monde des moins de 20 ans avec le Ghana, a été désigné meilleur jeune joueur, et Sellas Tetteh, qui a conduit la sélection ghanéenne au sacre mondial, meilleur entraîneur.

 

L'Algérie, qualifiée pour le Mondial 2010, a reçu la palme de meilleure sélection nationale, le Tout-Puissant Mazembé de la République démocratique du Congo, vainqueur de la Ligue des champions d'Afrique 2009, meilleur club. Son meneur de jeu Trésor Mputu a été désigné meilleur joueur africain évoluant exclusivement sur le continent. Le club soudanais Al-Hilal s'est vu décerner le trophée du fair-play.

 

Hervé Villard Njiélé

Voir les commentaires

Côte d’Ivoire : les nouveaux membres du gouvernement prenent fonction

5 Mars 2010, 12:47pm

Publié par hervy

 

Le premier conseil des ministres du gouvernement Soro a eu lieu le 4 mars derniers. Ce gouvernement rassemblait près de onze membres en provenance des partis de l’opposition ivoirienne. La constitution de cette liste des membres du gouvernement de transition met fin à une crise électorale d’environ trois semaines qui a entraîné la dissolution le 12 février dernier  par le président Laurent Gbagbo de la  commission électorale indépendante (CEI) et d gouvernement de transition.

 

Listes des membres du nouveau gouvernement de transition ivoirienne

 

1- Premier ministre, chef du gouvernement : Guillaume Soro

2- Ministre d’Etat, ministre du Plan et du développement : Paul-Antoine Bohoun Bouabré (Front populaire ivoirien, FPI, parti du président Laurent Gbagbo)
3- Ministre d’Etat, Garde des Sceaux, ministre de la Justice et des droits de l’Homme : Mamadou Koné (Forces nouvelles, FN, du Premier ministre G. Soro)
4- Ministre de l’Intérieur : Désiré Tagro (FPI)
5- Ministre de l’Economie et des finances : Charles Koffi Diby (société civile)
6- Ministre de la Défense : Michel Amani N’Guessan (FPI)
7- Ministre des Affaires étrangères et de l’intégration africaine : Jean-Marie Kacou Gervais (Parti démocratique de Côte d’Ivoire, PDCI, opposition)
8- Ministre de la Jeunesse, du sport et de la salubrité urbaine : Théodore Mel Eg (Union démocratique et citoyenne, UDCY, mouvance présidentielle)
9- Ministre de la Production animale et des ressources halieutiques : Alphonse Douati (FPI)
10- Ministre de l’Industrie et de la promotion du secteur privé : Moussa Dosso (FN)
11- Ministre des Mines et de l’énergie : Augustin Kouadio Komoé (FPI)
12- Ministre du Tourisme et de l’artisanat : Sidiki Konaté (FN)
13- Ministre des Infrastructures économiques : Dagobert Banzio (PDCI)
14- Ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement : Ibrahim Sy Savané (FN)
15- Ministre de l’Education nationale : Gilbert Bleu Lainé (FPI)
16- Ministre de la Construction, de l’urbanisme et de l’habitat : Meyliet Tiémoko Koné (FN)
18- Ministre de l’Agriculture : Mamadou Sangafowa Coulibaly (Rassemblement des républicains, RDR, opposition)
19- Ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique : Ibrahima Cissé (RDR)
20- Ministre de la Fonction publique et de l’emploi : Emile Guiriéoulou (FPI)
21- Ministre de la Lutte contre le sida : Christine Adjobi (FPI)
22- Ministre de la Famille, de la femme et des affaires sociales : Jeanne Adjoua Peuhmond (RDR)
23- Ministre de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle : Benjamin Atsé Yapo (FPI)
24- Ministre des Transports : Albert Flindé (UDPCI, opposition)
25- Ministre de la Santé et de l’hygiène publique : Eugène Aouélé Aka (PDCI)
26- Ministre du Commerce : Calice Yapo Yapo (PDCI)
27- Ministre des Nouvelles technologies de l’information et de la communication : Gohorey Houga Bi (RDR)
28- Ministre de l’Environnement, des eaux et forêts : Karim Fadiga (Parti ivoirien des travailleurs, PIT, opposition)
29- Ministre de la Culture et de la francophonie : Azoumana Moutaye (Mouvement des forces d’avenir, MFA, opposition).

 

Voir les commentaires

Côte d’Ivoire : le gouvernement enfin au complet

5 Mars 2010, 10:47am

Publié par hervy

L’opposition ivoirienne est entrée dans le nouveau gouvernement, mettant fin des semaines de crise politique dans le pays. Les onze postes qui étaient vacants – sur un total de 28 – ont été attribués, jeudi, à des membres de partis d’opposition par le Premier ministre Guillaume Soro, qui avait engagé des négociations à cette fin.

La mise en place du gouvernement intervient après celle d’une nouvelle commission électorale, dont la présidence a été confiée Youssouf Bakayoko du PDCI, un des parti de l’opposition. M. Bakayoko a promis d’œuvrer à l’organisation d’une présidentielle libre et transparente, qui devrait maintenant avoir lieu fin avril-début mai après plusieurs reports depuis 2005.

Le président Laurent Gbagbo avait déclenché la crise en procédant, le 12 février dernier, à la dissolution de l’ancien gouvernement et l’ancienne commission électorale. Cette décision avait provoqué plusieurs jours de manifestations, souvent violentes, des militants de l’opposition.

« Le premier axe cardinal de cette équipe aujourd’hui formée, c’est la solidarité gouvernementale », a déclaré Méité Saindoux, porte-parole du Premier ministre Soro. « Les équipes précédentes étaient tiraillées au gré des impératifs de la précampagne qui avait déjà démarré, précampagne pour la future élection présidentielle », a souligné M. Saindoux.

Voir les commentaires

Deux camerounais interpellés en Birmanie

4 Mars 2010, 17:57pm

Publié par hervy

Ils comparaissent ce jeudi 4 mars 2010. Interpellés le 23 février dernier, ils sont accusés d'avoir fabriqué de la fausse monnaie. Les deux Camerounais sont actuellement emprisonnés en Birmanie, en Asie. Ils sont accusés d'avoir tenté de fabriquer de la fausse monnaie. Ils risquent la prison à vie.

Selon les éléments rapportés par la presse birmane, les deux hommes se sont rendus en Birmanie pour mettre leur talent de footballeurs au service des équipes nationales et décrocher des contrats professionnels. Cependant aucun club n'a voulu d'eux et aucun contrat n'a été signé. Selon Rfi qui rapporte également l'information, ces monsieurs ont pris une chambre d'hôtel dans un quartier de Rangoon le 23 février dernier. Et selon l'accusation, ils auraient demandé au patron de l'établissement la possibilité de fabriquer des faux dollars. C’est ainsi qu’ils ont été dénoncés à la police, appréhendés et présentés à un magistrat. Au cours de l'audience, l'un d'entre eux demande à aller aux toilettes et a profité pour s'enfuir.

Etant donné qu’il n'y a pas de représentation diplomatique camerounaise en Birmanie. Alors il est allé se réfugier à l'ambassade de France. C’est après plusieurs négociations entre les autorités birmanes, le personnel diplomatique et le fugitif, que ce dernier a fini par accepter de rejoindre son compagnon d'infortune incarcéré à la prison d'Insein. Aujourd'hui, les deux hommes, dont les noms n'ont pas été révélés, sont toujours détenus. La Birmanie est un pays où la justice s'exerce sans modération et la plupart des condamnés effectuent la totalité de leur peine. Les deux hommes comparaissent ce jeudi 4 mars. Ils sauront alors quelles sont exactement les charges retenues contre eux. Si l'accusation de "faux-monnayeurs" est maintenue, ils risquent la prison à vie. On note tout de même que le patriarche camerounais dans la feymania Donatien Koagne est mort le mois dernier au Yémen en prison pour des cas pareils. Et l’année dernière trois camerounais ont été condamnés en chine pour avoir escroqués une chinoise plus quatre vingt millions de F CFA.

Voir les commentaires

Les employés temporaires ont paralysé la Cnic lundi 1er et mardi 2 mars 2010.

4 Mars 2010, 17:44pm

Publié par hervy

Pendant deux jours les activités du Chantier naval et industriel du Cameroun (Cnic) sont interrompus. Il a fallu la mobilisation de plus de 300 éléments des forces de maintien de l’ordre lourdement armée pour éviter les débordements. Les employés temporaires au nombre de 2000, dénoncent les retenus de six taxes (redevance audio-visuelle, Irpp, Cnps,…) sur leurs salaires. Pourtant leur statut ne l’exige pas et ils ne pourront pas en jouir.

Au deuxième jour, les forces de maintien de l’ordre sont passés à la méthode force en bastonnant les grévistes pour leur disperser. Le cameraman de Stv, une chaine de télévision à Douala a été séquestrée pendant plus de 5 heures dans la salle d’attente du directeur général Antoine Bikoro. Ce dernier avait préalablement consenti donner la version officielle de l’entreprise. Il a fallu l’intervention de Thierry Ngongang, rédacteur en chef pour que les bidasses consentent de le libérer avec en contrepartie la remise de la bande

Voir les commentaires

les mondialistes sont sur le stades

4 Mars 2010, 17:27pm

Publié par hervy

A moins de cent jours du coup d'envoi de la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud, la plupart des équipes qualifiées pour la phase finale étaient en action ce mercredi 3 mars 2010. Plusieurs affiches mettaient aux prises de grands noms du football mondial désireux de prendre un avantage psychologique sur leurs rivaux. Au total cinquante matchs amicaux se sont joués www.hervevillard.over-blog.com vous propose un tour d'horizon des résultats les plus marquants. 

 

 

 

 

Les affiches du jour 

France 0:2 Espagne

Buts : David Villa (21'), Sergio Ramos (45'+1) 

 

 

 

 

 

 

Les champions d'Europe ont largement dominé l'équipe de France et remporter une victoire de prestige au Stade de France 2 butsà 0.  

 

 

 

 

Allemagne 0:1 Argentine

But : Gonzalo Higuain (45') 

 

 

 

 

 

 

L'Argentine a été plus réaliste devant la Mannschaft. Elle qui n'a plus perdu contre l'Allemagne depuis la finale de la Coupe du Monde 1990 organisé en Italie, soit six matchs exactement.  

 

 

 

 

 

 

 

Côte d'Ivoire 0:2 République de Corée

Buts: Lee Dong-Gook (4'), Kwak Tae-Hwi (90') 

 

 

 

 

 

 

 

 

Deux buts sur coups de pied arrêtés ont scellé le sort de cette rencontre amicale disputée au stade Loftus Road de Londres. Les Eléphants, qui disputaient leur premier match depuis le limogeage de Vahid Halilhodzic, se sont créés beaucoup d'occasions mais Didier Drogba a manqué de réussite dans le dernier geste. 

 

 

 

 

 

 

 

Italie 0:0 Cameroun

Le champion du monde en titre a dû faire face à de nombreuses blessures avant ce match. Dans ces conditions, les Italiens n'ont pas réussi à percer une solide défense camerounaise au stade Louis II de Monaco.  

 

 

 

 

 

 

 

 

Pays-Bas 2:1 Etats-Unis

Buts : Dirk Kuyt (39' s.p.), Klaas-Jan Huntelaar (72') pour les Pays-Bas ; Carlos Bocanegra (88') pour les Etats-Unis Les Etats-Unis peuvent se vanter d’avoir battu cette solide équipe néerlandaise. Car ils ont peiné à trouver la solution au milieu de terrain face à cette sélection qui va rencontrer le Cameroun et le Japon en  Coupe du Monde.  

 

 

 

 

 

 

Angleterre 3:1 Egypte

Buts : Peter Crouch (56', 80'), Shaun Wright-Phillips (74') pour l'Angleterre ; Mohamed Zidan (23') pour l'Egypte L’Angleterre a pris le dessus sur les champions d’Afrique en titre, bien que ces derniers menaient avant d’aller au vestiaire. 

Afrique du Sud 1:1 Namibie

La Namibie a tenue en échec les Poulains de Carlos Alberto Parreira qui auront pu gagner s’ils étaient plus réalistes.  

Sénégal 2 : 0 Grèce

Le Sénégal, quart de finaliste de la Coupe du Monde de la FIFA 2002, ne sera pas du voyage en Afrique du Sud mais sa victoire 2:0 contre la Grèce risque de faire couler beaucoup d'encre.  

 

 

 

 

 

Serbie 3 : 0 Algérie

La Serbie a réussi une grosse performance collective pour s'imposer (3-0) à Alger face aux Fennecs d’Algérie.  

Suisse 1:3 Uruguay

Luis Suarez (49'

Voir les commentaires

Près de 800 commerces réduits en cendres

4 Mars 2010, 17:24pm

Publié par hervy

Le feu, dont l’origine reste inconnue, s’est déclenché le 2 mars 2010 à la fermeture du marché. Il n’y a plus de marché à Tiko. Le seul qui existait dans cette ville du département du Fako, région du Sud-Ouest est parti en fumée. Près de 800 commerces réduits en cendres, selon le sous préfet de Tiko, Augustine Awa Fonka, si on compte les 600 boutiques construites et leurs excroissances. « All thing don finish for Tiko. In Douala, in Kumba, in Limbé, it was a part of the market. But In Tiko all the market don go. ” De la traduction de ces lamentations en pidgin d’une femme, il faut retenir que tout est fini pour Tiko ; à Douala, à Kumba et à Limbé, seule une partie du marché avait brûlé, mais à Tiko le marché s’est entièrement brûlé. Le drame s’est produit dans la soirée du 2 mars 2010 vers 17h 45 après la fermeture du marché à 17h. «Tous les commerçants étaient déjà partis. C’est de l’extérieur que les gens ont été attirés par une colonne de fumée sortant du marché », se souvient un commerçant qui était sur le chemin de retour pour son domicile. Comme lui, beaucoup d’autres sont revenus sur leurs pas à la suite de l’alerte générale. Si les raisons de l’incendie restent inconnues à l’heure actuelle, les témoignages indiquent que le feu est parti d’une boutique et s’est rapidement propagé. « Lorsque je suis revenu au marché, toutes les six entrées étaient déjà fermées. Mais des individus ont défoncé l’une d’elles et sont entrés. Il n’y avait pas d’eau, ni dans le marché, ni dans les environs. Un robinet trouvé ne coulait pas. Alors, la lutte contre les flammes s’est faite avec du sable, de la poussière, des bâtons et de l’eau venue des maisons environnantes », ajoute un autre témoin. Arrivés prestement, les militaires interdisent l’entrée dans le marché. Au grand désarroi des vendeurs qui ne cessent d’affluer de tous les coins de la ville de Tiko. Des femmes s’effondrent sur place et sont conduites dans des établissements hospitaliers. Il n’y a pas l’ombre d’un sapeur pompier. Le feu gagne en intensité. « Les câbles de haute tension se sont mis à brûler. Et le courant électrique passait toujours », s’indigne un jeune homme. Les militaires sont obligés d’évacuer tout le monde et de se mettre eux-mêmes à l’abri. La débandade est totale. Ce qui a été récupéré ne représente rien face à ce qui est consumé. Les commerçants de Tiko assistent impuissants à l’incendie qui ravage le marché entièrement clôturé. Les bâtiments s’effondrent. Venus de Douala vers 20 h, les sapeurs pompiers sont immédiatement repartis après que leur unique camion citerne s’est vidé. La nuit durant, le feu a eu le temps de brûler tout ce qui pouvait l’être avant de baisser en intensité. Dans l’obscurité, les pilleurs sont passés, emportant ce qui a été sauvé. Ils ont dévasté la petite annexe du marché où sont vendus huile de palme, vivres frais, tubercules, etc. Champ de ruines Jusque dans l’après-midi d’hier, 3 mars, les cendres portaient encore des flammes que quelques personnes essayaient d’éteindre avec de l’eau puisée dans des seaux. Le site du marché de Tiko est désastreux. Mais beaucoup de personnes, commerçants ou non, insistent pour entrer et se frayer un chemin parmi les tôles et les braises ardentes qui jonchent le sol. Ils fouillent les ruines pour ramasser même l’irrécupérable : des boites de conserve aux marmites ayant partiellement fondu en passant par des sachets de whisky à moitié vides. Munis de bâtons ou de barres de fer, les militaires, menaçants mais jamais agressifs, ont finalement interdit tout accès. Sur l’un des portails fermés du marché, est pendu une plaque portant le message suivant en anglais: « ouverture du marché à 7h, aucun vendeur autorisé après la fermeture à 17h, porte tout interdit, interdit de fumer ». Autant de mesures auxquelles il faut redonner un sens.

Voir les commentaires