Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

actualite

Ascension du Mont Cameroun: Buea déjà aux couleurs de l’évènement 

20 Février 2019, 19:52pm

Publié par Hervé Villard

A 96h du top départ de la 23ème édition de cette compétition, le chef lieu de la région du Sud Ouest est déjà prêt pour accueillir la compétition.

 Le parcours du mont Cameroun balisés, les abords nettoyés, le stade Molyko et les  carrefours des différents quartiers parés aux couleurs de la compétition, la  liste des athlètes publiée. Voilà l’ambiance qui règne à Buea à quatre jours du top départ de la 24èmeédition de l’ascension du Mont Cameroun, le plus haut mont du triangle national haut de 4100 mètres. Malgré la peur qui hante l’évènement, les petits plats ont été mis dans les grands par le comité d’organisation pour que l’évènement soit une réussite totale.
En mission avancée dans cette partie du Cameroun depuis quelques jours, les officiels de la fédération camerounaise d’athlétisme sont allés s’assurer que tout était fin prêt pour accueillir la 24ème édition de l’ascension du mont Cameroun prévu ce 23 février 2018.
 D’après ces derniers en parfait harmonie avec les populations du Sud-ouest et d’avantage celles de la ville de Buea, il n’y a aucune inquiétude à ce faire. Le comité local d’organisation chapeauté par le gouverneur de la région du Littoral Bernard Okalia Bilai a abattu un travail titan. Avec l’appui des différents chefs traditionnels de la région, il a sensibilisé les populations sur la tenue de cet évènement et surtout sur le caractère touristique que cela représente pour toute la région du Sud-ouest.
Selon des informations, toutes les commissions ont déjà bouclé chacune ses préparatifs. Ils n’attendent que le jour de l’évènement, pour faire découvrir au monde entier ce qui est prévu pour cet évènement sportif devenu un rendez-vous national et international. «La listes des 500 athlètes est connue et publiée, les officiels techniques retenus sont connus ils sont au nombre de 60. Certains athlètes de la team Cameroon ainsi que certains membres de commission notamment celles en charge du pavoisement et du cérémonial, du protocole, de l'hébergement et de la restauration sont  déjà à Buea. Le parcours a été balisé et bien déblayé. Les visites médicales qui se font à l'hôpital général de Buea et à la délégation régionale ont commencé », déclare Yves Desiré Ekwalla, chef de projet de l’organisation de la 24ème édition de l’ascension du Mont Cameroun.
 Selon des informations, la commission culturelle a elle aussi déjà fait la sélection des groupes de danses devant participer à la grande parade. La cérémonie traditionnelle  consistant à bénir le Mont Cameroun pour implorer les faveurs des Dieux a eu lieu et  les signes sont plutôt prometteurs. La foire culturelle et commerciale qui se tient au courant de l’évènement sera bientôt lancée
Aux niveaux des innovations, à coté des dossards à puce introduits l’an dernier pour sécurisé la course et lutter contre la fraude, des primes par étapes comme en cyclisme ont été introduites. «On aura des athlètes qui seront récompensés par victoire d'étape On récompensera le 1er au sommet, le 1er junior au 1er refuge»renseigne le comité d’organisation.
D’après des informations, la cagnotte des vainqueurs a été revalorisée. Il est désormais de 10 millions pour le 1er sans changement, 7 millions pour le 2ème au lieu de 5 millions et de 5 Millions pour le 3ème et non plus trois millions comme par le passé. Cette revalorisation d’après les organisateurs vise à revaloriser cette compétition.
Sécurité relevée
Pour le bon déroulement de cet évènement, la sécurité a été renforcée. Le gouverneur de la région du Sud-ouest a donné des instructions fermes dans ce sens là. Il n’y a donc pas  raison de s’inquiéter. «Quant à la situation socio politique, loin de la minimiser, elle n'est pas un frein aux préparatifs. La menace est réelle, et préoccupante, comme à toutes les éditions il existe une commission sécurité qui comme toutes les autres travaillent pour que elle soit la meilleure et que au lendemain du 24 février 2019 on dise que le risque zéro annoncé a été réalisé.
 
Cette commission prend toutes les dispositions pour que rien ne leur échappe», rassure tout serein Yves Désiré Ekwalla. Ce dernier invite pareillement les populations à venir massivement vivre cet évènement.
 Parmi les 500 athlètes retenus à cette compétition, on retrouve chez  les seniors 26 étrangers, 41 Dames 264 Messieurs. Chez les juniors, on compte 14 Dames 55 Messieurs tandis que chez les vétérans on compte 18 dames 104 Messieurs
Hervé Villard Njiélé

Voir les commentaires

Orange Comedy club GohoOrange Comedy club: Mamane et Tigbeu régalent Douala

19 Février 2019, 21:07pm

Publié par Hervé Villard

 

Yvette a les mains aux hanches. Elle a les yeux larmoyants mais continue de rire. Depuis son entrée dans la salle de spectacle de Canal Olympia où se déroulais la 2ème édition d’Orange Comedy Show, celle qui assiste pour la première fois à cet évènement culturel qui met ensemble et sur la même scène, les meilleurs humoristes africains de l’heure, n’a cessé de se marrer. Car, la prestation des humoristes qui se succédaient sur la scène de cette salle de spectacle ne laissait personne indifférent.
Tout à coté d'elle, Herman est presque dans la même situation. Celui qui a emmené toute sa famille pour vivre ce moment important de détente ne se contient plus. Affalé dans son siège, il nettoie sans cesse ses yeux larmoyants à  l’aide d’un mouchoir. Très ému, il contient à peine sa joie devant sa femme et ses enfants eux aussi joyeux. Puisque tombés sur le charme des humoristes invités pour la circonstance.
 Comme Yvette et la famille d’Herman, c’est l’ensemble des personnes présentes à Canal-Olympia vendredi dernier qui ont été satisfait duspectacle donné par l’ensemble des humoristes invités à la 2ème édition du Live Comedy show organisé par Orange Cameroun via le concept «More2lap».
A l’occasion de la 2ème édition de cette concept, les responsables de cette compagnie de téléphonie mobile, on invité des meilleures humoristes africains de l’heure pour chatouiller ses abonnés et tous les camerounais fans de l’humour. Parmi ces stars de l’humour de l’heure, on pouvait retrouver moustik le charismatik, Pastor, le Nigérien Mamane, le plus court des humoristes célèbres d’Afrique Gohou Michel, et Tigbeu cravate de la république très démocratique du Gondwana pour ne citer que ceux.
Après les prestations très bien appréciées du public venu nombreux et casé à la fois à l’intérieur comme dans la cour du Canal-Olympia où des écrans géants étaient aménagés, Gohou Michel, Mamane et Tigbeu cravate qui faisaient office de Guest stars de l’évènement, ont assuré.
Prestant au Cameroun pour la première fois, ces derniers très célèbres ont confirmé tout le bien qu’on pensait d’eux. Avec les histoires de la célèbre république très très démocratique du Gondwana, Mamane le premier de la bande à prester a égayé le public. Surfant sur la démocratie au Cameroun les maux de société comme le délestage, celui qui a trouvé une similitude entre les problèmes sociaux en Afrique à sensibilisé les gouvernements sur des mesures à faire. D’un ton ironique, il a évoqué ces problèmes choquants sans choquer. A sa suite, Tigbeu cravate, Gohou Michel qui l’ont remplacé sur scène ont fait la pareille. Pour le plaisir d’un public heureux. «Ça fait longtemps que je ne me suis pas autant amusé j’ai passé une très belle soirée», a lâché Christian émerveillé à la sortie du spectacle.
 
Hervé Villard Njiélé

Voir les commentaires

Crise anglophone: Le convoie d’Okala Bilai attaqué

12 Février 2019, 21:26pm

Publié par Hervé Villard

Selon des informations en provenance de la région du Sud-ouest, le convoie du gouverneur de la région a été attaqué pendant qu’il se rendait dans la ville de Kumba pour visiter l’hôpital de district incendié le week-end dernier
le  véhicule du gouverneur du Sud-ouest criblé de balles

le véhicule du gouverneur du Sud-ouest criblé de balles

Le gouverneur de la région du Littoral Bernard Okalia Bilaï peu pousser un ouf de soulagement. Dieu était avec lui et l’est certainement encore comme on le dit trivialement. Il a échappé de justesse à une attaque qui aurait du lui coûter la vie. Grâce à la riposte et la rudesse des éléments des forces de l’ordre mixte qui l’accompagnaient le gouverneur de la région du Sud-ouest a rejoint sain et sauf la ville de Buea où il réside.
En effet en mission dans le département de la Mémé et plus précisément dans la ville de Buea où il allait s’enquérir de la situation de l’hôpital régional de Kumba incendié le  week-end  dernier et celle des patients qui s’y trouvaient, son convoie a été attaqué par les sécessionnistes. Ceux-ci qui cherchaient absolument à le  tuer, ont criblé son véhicule de balles. Heureusement pour lui, il ne s’y trouvait pas. Il était plutôt dans un véhicule de l’armée blindé. Son chauffeur a eu de la chance tandis que plusieurs membres de ce convoie d’environ sept véhicules ont été blessés. «La riposte des éléments des forces de l’ordre a été immédiate. C’est cela qui a permis au convoie de poursuivre son trajet», raconte une source policière.

 

Selon des informations, le convoie du gouverneur Okalia Bilaï a été attaqué à plusieurs reprises. La première attaque s’est déroulée à Muyuka, la seconde à Mabangui et la troisième attaque à Mabonji.
Heureusement  le dispositif sécuritaire mis sur pied a permis d’éviter le pire. Les véhicules du convoie ont été criblés de balles de même que celle du gouverneur principalement visé. Les vitres arrière ont été brisées. Plusieurs impacts de balles sont visibles sur ce vehicule administratif. On annonce plusieurs blessés du coté des forces de l’ordre et des morts du coté des séparatistes. Ces derniers ont immédiatement été conduits à l’hôpital où ils sont sous soins intensifs.
Malgré cette situation qui a créé toute une psychose dans cette partie du Cameroun en crise, le chef de terre a tout de même rempli sa mission. Il s’est tour à tour rendu à l’hôpital de Kumba pour apprécier l’ampleur de l’incendie qui a coûté la vie à quatre personnes donc des malades. Il s’est entretenu avec le personnel du dit hôpital, avant de se rendre au PMi de Kumba où les malades de l’hôpital régional de Kumba ont été recasés. Ici, il a visité tous ces derniers tout en leur adressant des messages de réconfort.
Rebelote
 Il faut dire que ce n’est pas la première fois que le convoi du gouverneur de la région du Sud-ouest est attaqué par les sécessionnistes qui font la loi et le beau temps dans cette partie du Cameroun. vendredi 20 avril 2018 autour de 13h, au lieu-dit Lewoh dans l’arrondissement d’Alou, département du Lebialem, Okala Bilaï se rendait à Menji dans le Sud-ouest, pour installer le nouveau préfet du Lebialem, Eta Nbokaya Ashu quand son du cortège a été pris dans les champs de tirs pendant près de deux minutes.
Les militaires du Bataillon d’intervention rapide (Bir) ont riposté à cette attaque en tirant plusieurs coups de feu en direction de la broussaille où, les assaillants avaient pris le soin de s’y camoufler. A son retour et au même endroit et il a encore essuyé des tirs, sensiblement au même endroit. Les échanges de coups de feu ont duré près de 7 minutes cette fois-là. Aucune victime n’a également été déclarée à la suite de ce deuxième assaut.
Hervé Villard Njiélé

Voir les commentaires

Tour de l’Espoir 2019: Yacob Debessay succède à Joseph Areruya

11 Février 2019, 18:32pm

Publié par Hervé Villard

Le cycliste  l’Erythréen a remporté la 2ème édition du championnat des nations de cyclisme des moins de 23ans qui s’est  achevée le samedi 9 février 2019 à Yaoundé
Yacob debessay en  jaune

Yacob debessay en jaune

Les lampions se sont éteints sur la 2ème édition du championnat des nations de cyclisme des moins de 23ans organisé par le groupe Vivendi en partenariat avec l’union cycliste internationale(Uci) au Cameroun. A la fin de cette compétition qui a rassemblé près de 19 équipes venues de quatre continents dans le monde, Yacob Debessay cycliste Erythréens conserve le maillot jaune et devient par ce fait le vainqueur de ce championnat.
Participant comme son pays pour la première fois à cette compétition qui a pour ambition de contribuer au développement du cyclisme en Afrique et dans le monde entier en particulier, et surtout susciter l’intérêt pour ce sport, les Érythréens n’ont pas tremblé devant les équipes comme l’argentine, le Rwanda, l’Equateur, le Portugal, l’Algérie le Kenya.
Dès la première étape à Douala qui n’était autre que la course contre la montre, ils ont donné le ton en remportant l’épreuve. En plus d’occuper la première place, Yacob Debessay a remporté le maillot Jaune. A la 2ème étape courue toujours à Douala, c’est toujours l’Erythrée qui conservait le maillot jaune. Malgré la victoire d’étape qui est revenue au Portugal Quinteros, Natnael Nebrahton a arraché le maillot jaune à son coéquipier. Comme un jeu de Ping-pong entre les deux coéquipiers, le maillot jaune est repris par Yacob  Debessay à la fin de la  3ème étape courue entre Nkongsamba et Dschang. Lors de la 4ème étape remportée par son coéquipier Natnael Mebrahton, Yacob Debessay qui était parmi les premiers à franchir la ligne d’arrivée, a conservé le maillot jaune. Conscient du fait qu’il est bien parti pour garder ce maillot tant convoité, celui-ci a tout simplement fait ce qu’il fallait à 5ème et dernière étape long de 103 km pour conserver ce maillot précieux. La victoire d’Etape remportée par le Rwandais revanchard Moïse Mugisha ne changera rien aux résultats finaux de cette compétition. Yacob Debesay succède ainsi au Rwandais Joseph Areruya, vainqueur en 2018 de la première édition de cette course réservée aux coureurs de moins de 23 ans.
L’Erythrée, meilleure équipe de ce Tour de l'Espoir est donc qualifiée pour le Tour de l’Avenir du 15 au 25 Août 2019, en France. A seulement 19 ans, Yacob Debesay s’impose comme l’un des portes étendards du cyclisme Erythréens et africain. Il est d’ailleurs très attendu en France en aout prochain.
Rwanda.
 Une seule victoire d’étape  pour les Rwandais a permis de sauver la face. Dominés de bout en bout par des Erythréens prêts, les cyclistes rwandais vainqueurs de la première édition très attendus au Cameroun n’ont pas pu défendre leur trophée. Toujours dans le peloton de tête ils n’ont malheureusement pas pu s’imposer. La faute aux Erythréens plus véloces et plus rapides. Même le Portugal parmi les meilleures nations du cyclisme mondial n’a réussi à gagner qu’une seule victoire d’étape. Un résultat qui prouve à suffire que les Erythréens  étaient au dessus de tous. Les camerounais venus apprendre dans ce tournoi auront certainement bien appris. Ils n’ont pas pu arracher la moindre victoire d’Etape. La faute à la mauvaise organisation et la gestion de cette discipline au Cameroun. Les responsables de la fédération camerounaise de cyclisme parlent d’un problème de moyens financier pour justifier cette piètre performance. Pour dire vrai les Lionceaux du vélo n’ont pas démérité.
Hervé Villard Njiélé

Voir les commentaires

Resolution de la crise anglophone: Voici l'intégralité de la déclaration des jeunes

7 Février 2019, 21:10pm

Publié par Hervé Villard

Déclaration des jeunes à l’issue de la rencontre du 07 février 2019 au siège de Un Monde Avenir

 

Nous jeunes des associations sous cités

Réunis ce jeudi 07 février 2019 à Douala, avons longuement échangé sur la situation de crise qui secoue les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud- Ouest. Après avoir fait le tour de toute la question et écouté des témoignages de nos frères venus de ces zones ou y ayant vécu.

Notons avec regret

-Que la crise née dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest depuis octobre 2016 n’a pas toujours trouvé de solutions à ce jour

-Que la réalité sur le terrain est plus grave qu’on ne le pense

-Que sur le plan économique, cette crise a causé le ralentissement de toutes les activités économiques dans ces deux régions. Les commerces sont fermés, les activités agricoles et pastorales sont au ralenti, les transports sont compromis, la Cameroon Development Corporation, deuxième employeur après l’Etat est aujourd’hui pratiquement en cessation d’activités,

-Que sur le plan éducatif, des écoles ont été brûlées et continuent à l’être, les enfants ne vont plus à l’école, les enseignants sont enlevés, torturés et assassinés,

-Que sur le plan sécuritaire les populations de ces deux régions ont abandonné leurs maisons pour rentrer dans les forêts où les femmes accouchent sans assistance, et les hommes sont enrôlés dans la milice armée,

Les séparatistes ont érigé des postes de contrôles sur les routes en alterné avec ceux des forces armées républicaines, les contributions sont exigées des populations.

-Que sur le plan social les jeunes sont enrôlés de gré ou de force dans les milices armées, la délinquance est en hausse en leur sein, la fracture sociale est effective

Que sur le plan politique, trois tendances ont surgit de ces revendication, les fédéralistes, les sécessionnistes qui demandent le retour à la Constitution de 1961, et les partisans de la décentralisation, qui croient qu’il faut renforcer la décentralisation,

Que cette crise a empêché les populations de prendre part à l’élection présidentielle du 7 octobre 2018, et la même situation risque de se répéter pour les échéances prévues pour cette année,

-Que le bilan provisoire fait état aujourd’hui de plus de 100 000 exilés au Nigéria et plus de 200 000 déplacés internes.

Avons constaté

-Que cette situation émane de la sourde oreille faite par le  gouvernement face à des revendications corporatistes.

-Qu’au-delà de ces revendication corporatistes, un véritable problème d’identité nationale se pose, du fait qu’une partie importante de l’histoire soit ignorée

-Que les différentes commissions créées jusqu’ici dans le cadre de la recherche des solutions n’ont pas pu apporter des solutions efficaces.

Conscients que cette situation qui fait perdre des vies humaines en plus d’autres souffrances infligées aux populations est fortement préjudiciable pour un épanouissement sain de la jeunesse dont l’avenir est désormais compromis, 

 

 

Recommandons

Que l’Etat qui reste le seul garant de l’unité, prennent ses responsabilités et engagent des démarches pour établir un bilan véritable de cette crise par une commission composées des hommes politiques et de la société civile

Que la politique éducative soit repensée en intégrant toute la dimension historique du Cameroun

Qu’un dialogue inclusif soit organisé sans délai entre les différentes parties pour y mettre un terme, dans lequel les populations sont écoutées depuis la base, afin que les  solutions proposées émanent de la masse qui vit cette situation au quotidien.

Un référendum dans ces régions pour déterminer la volonté réelle des populations

Une décentralisation effective

Une démilitarisation complète de ces deux régions,

L’utilisation effective de l’anglais dans la vie courante pour intégrer toutes les populations

La création des centres de réinsertion pour permettre la réintégration des jeunes dans les circuits éducatif et économique

 

 

Fait à douala le 07 février 2019

Ont signé

 

Voir les commentaires

 Fête de la jeunesse: Les jeunes militent pour la résolution de la crise

7 Février 2019, 19:51pm

Publié par Hervé Villard

Ils ont fait savoir à travers une déclaration rendue publique ce jeudi 7 février 2019 après un Café-débat organisé par l'Ong Un Monde Avenir sur la crise anglophone. Café débats qui a réuni une vingtaine de jeunes venus des quartiers de Douala et des régions anglophones en crise.
"Nous  disons non à la  guerre dans  le  Nord-ouest et le Sud-ouest

"Nous disons non à la guerre dans le Nord-ouest et le Sud-ouest

«L’intérêt d’un tel échange c’est de provoquer une révolution au niveau des mentalités. Il faut que chaque jeune sache qu’il peut apporter sa pierre à la résolution de la crise dans la zone anglophone du Cameroun. En cultivant l’acceptation de l’autre, en cultivant la tolérance, l’acceptation de la différence. En contribuant à la cohésion sociale. Pour trouver des ébauches de solutions, je pense qu’il faut mobiliser les jeunes, les envoyer sur le terrain pour trouver l’enjeu d’un tel combat. Cette rencontre vaut son pesant d’or. Il faut des regroupements comme celui-ci pour démontrer que la jeunesse camerounaise est capable de  beaucoup de chose».
 Cette déclaration est d’Alice Same, membre de l’ONg Un Monde avenir. Rencontrée à l’occasion du café-débat sur la crise anglophone organisé par cette organisation non gouvernementale, cette  dernière n’a  pas caché toute l’émotion qui était la sienne au moment où des jeunes venus de cette partie du pays racontaient la misère qu’ils vivent au quotidien à cause de cette sale guerre.
Outrée et choquée, cette  dernière invite tous les jeunes à s’impliquer activement dans la résolution de cette crise.
Non loin d’elle Ivan Kamwa membre de l’association pour la défense des droits des étudiants(Addec) est  autant choqué et pense que la multiplication des échanges entre les jeunes camerounais sur la crise anglophone peut  contribuer à la résolution de ce  problème.
«Ce forum a un intérêt pluridimensionnel. Cela  suscite la prise de conscience. Car ceux qui ignoraient le problème où le vivaient de loin sont au fait de la chose avec les témoignages des jeunes vivant dans cette partie du Cameroun. S’entretenir avec les victimes permet de prendre la température et à base de cela, on peut faire des propositions de solutions pour une sortie de crise», déclare-t-il en regrettant ce qui se passe dans cette partie du Cameroun où il faisait jadis bon  vivre.
En effet, à l’occasion de la célébration de  la  53ème  édition de la  fête de la  jeunesse  prévue  le 11 février 2019 prochain, l’Ong Un Monde  avenir a pensé à la jeunesse abandonnée et exposée des  régions anglophones du Cameroun.  L’Organisation non gouvernemental qui plaide  pour le retour de la paix dans cette partie du Cameroun, a organisé un café-débat entre les jeunes  sur  la crise anglophone.
L’objectif de cette  rencontre  était de permettre à ces derniers majoritaires au Cameroun d’être  un peu plus utile en cette période et surtout de proposer eux aussi des solutions pour la résolution de cette crise qui paralyse toute la  nation. Pour  réussir ce  challenge,  cette organisation a fait venir des régions anglophones, des jeunes qui ont raconté leur quotidien.
A la fin de cet échange à laquelle  prenaient part des jeunes venus des  nombreuses  associations de la ville de Douala, des résolutions  importantes  ont été prises. Parmi  ces dernières, on peut noter l’organisation d’un dialogue  inclusif sans délai entre les différentes parties pour mettre un terme  à la  guerre. Les jeunes  ont aussi proposé  l’utilisation effective de  l’anglais  dans tous les  secteurs de la vie courante afin d’intégrer  toutes les populations et la création des centres de réinsertion pour permettre la réintégration des  jeunes dans les circuits  éducatifs et économiques entre autres. Bref plusieurs résolutions dans la  résolution de cette crise ont été proposées.

Hervé Villard Njiélé

 

Voir les commentaires

Tour de l’Espoir 2019: Le Portugal remporte sa première victoire d'étape

6 Février 2019, 11:54am

Publié par Hervé Villard

Francisco Campos coureur portugais a remporté la 2ème étape du championnat des nations de cyclisme qui se déroulait à Douala ce 5 février 2018.

Campos Francisco: un sérieux candidat au titre.

Campos Francisco: un sérieux candidat au titre.

02h09'56''c’est le temps qui a permis à Campos Francisco d’offrir la première victoire d’Etape à son pays le Portugal au Tour de l’Espoir 2019 qui se déroule au Cameroun. En terre camerounaise pour la première fois, l’équipe cycliste du Portugal avait envie de démontrer  tout le talent qui est le leur dans cette discipline. Une chose qu’elle a réussi à faire à la seconde étape du championnat des nations de cyclisme organisé par l’Union du cyclisme internationale (Uci) en partenariat avec le groupe Vivendi.
Classé troisième lors de l’épreuve de la course contre la montre qui constituait la première étape de cette compétition lancée lundi 4 février  2019 à  Douala, le Portugal qui n’a pas digéré sa déchéance voulait sauver la face. Ce qu’il a fait. Son coureur Campos Francisco a été plus rapide que tous les cyclistes ayant pris le départ de cette deuxième étape. Ce succès très acclamé par les nombreux camerounais massés près de la ligne d’arrivée a été savourée par l’équipe portugaise en général et le cycliste  lui même. «Je suis content de remporter cette étape. C’est la première fois que je cours en Afrique. La course n’a pas été facile dans l’ensemble. Le climat ne m’a pas facilité la tâche. Il faisait extrêmement chaud. Pour dire vrai, c’est au sprint final à cent mètres de la ligne d’arrivée que j’ai battu mes adversaires», déclare-t-il  heureux.
 Pour dire vrai, la compétition dans l’ensemble était serrée. Pour un départ groupé, c’est pendant le cinquième tour de ce circuit fermé que les premières échappées ont été observées. Et c’est le Portugal qui était à l’œuvre. Malheureusement,  l’écart creusé s’est au fil de la course resserrée. Même s’il a profité du soutien de ses coéquipiers qui dans cette étape, Campos  Francisco, a su faire preuve de courage et surtout d’abnégation pour s’imposer. Car dans sa roue, étaient collés pendant les deux derniers tours, des cyclistes Rwandais, Erythréens Algériens. A coté de Campos Francisco arrivé en premier, se trouvaient l’Erythréens Tesfazion Natnael (02h09'56'') 2ème et le Japonais Matsuda Shoi (02h09'56'') 3ème
Herve Villard Njiélé

 

Voir les commentaires

Tour de l’Espoir 2019: L'Erythrée conserve le maillot jaune

5 Février 2019, 20:12pm

Publié par Hervé Villard

Mebrahtom Natnael a arraché le maillot jaune à son  coéquipier Debesay Yakob à  l'issue de la  2ème étape du Tour de  l'Espoir  2019.

Mebrahtom Natnael : un sérieux  candidat pour  le  titre

Mebrahtom Natnael : un sérieux candidat pour le titre

Malgré la victoire d’étape qui est revenu au Portugal, c’est l’Erythrée qui a conservé le  maillot jaune à l’issue de cette 2ème étape. Ce maillot arraché de haute lutte lors de la première étape par le cycliste Debesay Yakob a tout simplement changé d’épaule. C’est son coéquipier  Mebrahtom Natnael qui le lui a  arraché. En effet d’après  les  officiels de course, l’Erythréen  sur l’ensemble des deux étapes, a réalisé la meilleure performance. Ce qui lui vaut ce maillot tant convoité. Avec désormais le maillot jaune l’Erythrée qui a par ailleurs remporté l’épreuve de course contre la montre à la première étape s’impose désormais comme un sérieux concurrent au podium. Même s’il est trop tôt pour le dire puisqu’il reste  encore trois étapes, l’Erythrée est une équipe à prendre  au sérieux.
Le  Cameroun résiste
Pas classé parmi les quarante quatre premiers coureurs à franchir la ligne d’arrivée en , les  cyclistes camerounais n’ont pas abandonné la course comme les quatre cyclistes Egyptiens, argentins et de l’équipe mixte Afrique. Ces derniers sont restés dans  la course. Mieux encore, ils sont restés accrochés au peloton jusqu’à la ligne d’arrivée. Ce qui est à encouragé. Sur la centaine de cyclistes au départ de la 2ème étape, le premier camerounais Voukeng Kemtsop Ismaël  arrive à la  45ème place avec un chrono de 02h10'08''.Soit près de deux secondes de plus sur le maillot jaune. Ce qui augure quand même de bonne chose pour le cyclisme camerounais. Mais  en attendant, la  compétition se poursuit avec la troisième étape qui se déroule dans la région de l’Ouest. Des surprises ne manqueront certainement pas.
Hervé Villard Njiélé

Voir les commentaires

Tour de l’Espoir 2019: L’Erythrée vainqueur de la première étape

4 Février 2019, 20:51pm

Publié par Hervé Villard

Les jeunes cyclistes de ce pays de l’Afrique du Nord ont été plus rapides que les autres. Ils ont réalisé un chrono record de 26min 30s durant la première étape de la 2ème édition du Tour de l’Espoir.

L'equipe  Erythréenne Vainqueur de la  1ère  étape

L'equipe Erythréenne Vainqueur de la 1ère étape

Debesay Yakob cycliste Erythréen classé maillot jaune à l’issue de la première étape du Tour de l’Espoir 2019 est tout heureux. Au moment de monter sur le podium pour se faire habiller par le Secrétaire générale des services du gouverneur de la région du Littoral, il est tout ému. Les mains au ciel comme pour savourez ce moment de bonheur, il remercie par ce même geste le ciel pour cette faveur qu’il lui a accordée.
Devant, les cameras et micros des reporters pendant l’interview, il reconnait que la tâche n’a pas été facile pour lui. «L’épreuve n’était pas facile du tout. Avec mes coéquipiers que je félicite au préalable, nous avons suffisamment travaillé pour obtenir ce résultat. La piste avait quelques soucis mais, on a pu gérer. On espère tout simplement que le reste de la compétition nous sourira», dit-il avant de filer se débarbouiller et surtout se préparer pour la 2ème étape qui se déroule toujours dans la ville de Douala, sur la même piste, mais en sens contraire ce mardi.
Tout à coté de lui ses collègues eux aussi sont heureux. Le jeu en équipe a été magnifique, la performance et la complicité aussi. La preuve l’équipe d’Erythrée a été classée première à l’issue de cette première journée. De quoi savourer.
 Derrière l’Erythrée qui s’est adjugé la première place à l’issue de cette première étape, l’Algérie a occupée le deuxième rang avec un chronomètre de 24min 12 secondes. Et, Hamza Yacine son coureur, a arraché le maillot vert au passage. Ce qui est normal au regard de la performance de son équipe. Le Portugal a complété la dernière marche du podium avec un chronomètre de 24 minutes 23 secondes. Salgueiro Carlos coureur de cette équipe a arraché au passage le maillot blanc à poids rouge.
 
Hervé Villard Njiélé

Voir les commentaires

Tour de l’Espoir 2019: Le premier coup de pédale c’est demain.

3 Février 2019, 21:33pm

Publié par Hervé Villard

Tour de l’Espoir 2019: Le premier coup de pédale c’est demain.

La 2ème édition de ce tour cycliste des moins de 23ans qu’organise le groupe Vivendi débute par un critérium dans la ville de Douala ce 4 février 2019

Les populations de la  ville de Douala  vibrerons une fois encore au rythme de la de la coupe des nations U32 du cyclisme. Après l’édition expérimentale de 2018 peine de succès, le Vivendi Sport avec la collaboration de l’Union du Cyclisme international (Uci) on décidé de remettre ça. Surtout que l’objectif est de faire la promotion du cyclisme dans le monde entier, encourager les jeunes à s’intéresser à cette discipline et encourager ceux qui la pratiquent déjà. La preuve l’année dernière, la fédération camerounaise de cyclisme a reçu de vivendi sport près de 90 vélos pour la promotion du cyclisme au Cameroun. Toujours dans la même veine, selon des informations du comité d’organisation, la nation victorieuse du classement du Tour de l’Espoir aura d’ailleurs l’honneur d’obtenir une invitation pour le Tour de l’Avenir en août en France. 

Mais avant d’y arriver, il faudra que les coureurs des dix neuf nations présentes bataillent dur pour arracher la couronne mis en jeu. Pour ce faire, ils doivent avaler cinq étapes jusqu’à samedi prochains sur des parcours équilibrés entre Douala et Yaoundé en passant par Nkongsamba et Dschang dans l’ouest du pays et par Ngoulemakong dans le sud.
Agés de 19 à 22 ans, les jeunes conviés au Cameroun cette année représenteront différents continents, l’Afrique évidemment avec 14 nationalités engagées, l’Asie avec le Japon, l’Amérique du Sud avec l’Argentine et l’Equateur et l’Europe avec le Portugal mais aussi des Ukrainiens, des Néerlandais, un Irlandais et un Hongrois.
 Avant le départ de cette première étape, la pression est du coté du Rwanda vainqueur de la première édition. Car, les compatriotes de Joseph Areruya qui est passé depuis dans les rangs professionnels auront à cœur de conserver cette couronne. Pour le faire, il faudra cravacher dure. Défier tous les obstacles, qu’il y a sur les nombreux parcours afin de s’imposer devant les nombreux concurrents plus  aguerris et plus avertis. Devant des Argentins et des Equatoriens des  nations  montantes du cyclisme mondial, la  compétition augure de beaux duels. Le Cameroun mal classé à la dernière édition a aussi à cœur de remporter au moins une étape pour faire honneur aux pays. La  fête  s’annonce  belle.
 
Hervé Villard Njiélé

 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>