Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

actualite

La Côte d’Ivoire rassure ses bailleurs de fonds

3 Février 2010, 11:02am

Publié par hervy

 

 Le président de la banque mondiale Robert B. Zoellick  a été satisfait des progrès réalisés par la Côte d’Ivoire  dans la gestion des fonds qui lui ont été  alloués.

Durant la visite de  travail de trois jours qu’il a effectuée dans le pays de Laurent Gbagbo la semaine dernière, il a constaté avec  les experts de cette institution financière internationale que le ministre de l’Economie et des Finances Charles Koffi Diby fait des efforts pour réduire la pauvreté en Côte d’Ivoire. Notamment la meilleure organisation et utilisation des ressources disponibles, la lutte contre la corruption et la sécurisation des finances publiques.

Durant la conférence de presse qui a clôturé sa visite, Robert B. Zoellick, a tenu à encourager l’argentier du gouvernement qui œuvre au quotidien et dans un contexte particulièrement difficile à créer les conditions de bonne gestion de l’économie et des finances, de continuer dans la même lancée. Car seule  une bonne gestion des finances publiques ivoiriennes pourra faciliter l’allègement de la dette extérieure  qui s’élève à près 14 milliards de dollars américains, soit 6 450 milliards de FCFA.

Robert Zoellick le président de la banque mondiale est le deuxième responsable d’une institution financière internationale à visiter la Côte d’Ivoire en moins de huit mois. En mai de l’année 2009 Dominique Strauss-Khan le Directeur Général du Fond monétaire internationale(FMI)  était dans ce pays pour les mêmes raisons.

Admis à l’initiative Ppte depuis le 27 mars 2009  la Côte d’Ivoire avait bénéficié de près de 115 milliards de francs CFA .En cas d’atteinte de cette initiative pays pauvre très endetté, la dette extérieure Ivoirienne serait réduite de 12 milliards de dollars soit environ 6 000 milliards de FCFA.

Hervé Villard Njiélé.

Voir les commentaires

CAN 2010 : plus de 120 cartons distribués en Angola.

3 Février 2010, 10:56am

Publié par hervy

 

Au total 124 cartons ont été distribués au cours des 32 rencontres de la compétition. A savoir 116 cartons jaunes et huit cartons rouges. Soit une moyenne de quatre cartons par match.

88 cartons (dont 3 rouges) ont été distribués au premier tour. 36 cartons dont 5 rouges ont été attribués en quarts, demi et en finale. Les 8 joueurs expulsés sont l'Ivoirien Emmanuel Eboué, Mamadou Tall du Burkina, Ammar Jemal de la Tunisie, Aurélien Chedjou (Cameroun), Apam Onyekach (Nigeria) et les Algériens Rafik Halliche, Nadir Belhadj et Faouzi Chaouchi.

Le Mozambique et le Ghana sont en tête de classement avec 11 cartons jaunes, suivie de l’Egypte (10 cartons).

 

 Cette 27ème édition de la CAN qui s'est déroulé en Angola a été plutôt prolifique en terme de sanction, contrairement au nombre de buts. En 2008, la CAF avait présenté au sortie de la CAN, un bilan global de 100 cartons, et 99 buts marqués. Alors qu’en 2006,  98 cartons ont été distribués par les arbitres. On se rend compte que plus les éditions passent plus le nombre de cartons augmente. Certains observateurs avertis du football pensent que les arbitres depuis deux ans sont éveillés grâce aux avancées réalisées par la FIFA au niveau de la communication. Cependant les hommes en noirs n’ont pas assurés dans cette compétition, à moins quelques mois de la Coupe du Monde en Afrique du Sud.
 Herve Villard njiélé

Voir les commentaires

Cameroun : Tchiroma fasse à la presse.

3 Février 2010, 10:45am

Publié par hervy

Le ministre de la communication du Cameroun sera face à la presse ce jour à partir de 21 heures. Selon le journal de 17 heures de la Cameroun Radio télévision(Crtv) qui a relayé l’information, le porte parole du gouvernement camerounais apportera des éclairages sur la lutte contre la corruption et le détournement des deniers publics engagés par le gouvernement Camerounais depuis 2003.  Dans une interview télévisée qui sera coordonnée par  le rédacteur en chef de la CRTV radio, Alain Bélibi, Issa TChiroma Bakari répondra aux questions de huit  journalistes de la presse  privée camerounaise et internationale Parmi lesquels, Joly Koum de Canal  international, Polycarpe Essomba de la télévision équinoxe, Aboubakar de Stv  pour ne citer que ceux-ci. 

Selon la chaîne de radio nationale, le communicateur du gouvernement camerounais au cours de ce débat parlera de la justice  de l’opération épervier, des méthodes utilisées  par l’Etat camerounais pour rapatrier les fonds  se trouvant à l’étranger et plein d’autres détails se rapportant au même sujet.  Les interventions du ministre de la communication seront transmises en direct dans toutes les télévisions nationales. Ce n’est pas la première fois que le ministre de la communication du Cameroun Issa Bakary Tchiroma  passe une telle  communication.  Quelques temps seulement après sa nomination, il avait rassemblé les journalistes pour leur donner de nouvelles orientations en matière de la communication au Cameroun.

Hervé Villard Njiélé.

Voir les commentaires

Cameroun : L’Etat proroge le début des contrôles de vignettes automobiles

3 Février 2010, 10:42am

Publié par hervy

  .

 Annoncé pour  le premier février dernier, le contrôle du paiement des vignettes automobiles a été reporté au 15 février prochain. 

 Selon des informations recueillies à la Direction générale des impôts, le contrôle des vignettes automobiles 2010 précédemment annoncé pour le 1er février est reporté au 15 de ce mois. Les usagers ont ainsi   à compter  d’aujourd’hui 12 jours supplémentaires pour s’acquitter de cet impôt. Cette décision du ministère des finances et du budget qui proroge la date de contrôle  des vignettes précise pareillement que tous ceux qui ne seront pas en règle avant la date butoir verront purement et simplement leur véhicule être conduit en fourrière. Et ils devront payer la vignette en question et les frais de pénalité pour entrer en possession de leur voiture.

La vignette automobile est un impôt  annuel sur les véhicules en circulation, qui se traduit par l'obligation d'acheter et d'apposer une figurine fiscale spéciale, sur le pare-brise  de chaque voiture assujettie. Elle est exigée aux détenteurs de véhicules et  entre normalement en vigueur le 1er janvier de chaque année. Son coût varie en fonction de la puissance du véhicule (chevaux).

 Ainsi, la vignette   des véhicules de 2 à 7 chevaux coûte 15.000 FCFA, tandis  que celle de 8 à 13 chevaux revient 25.000 FCFA.  Les propriétaires de véhicules de plus de treize chevaux  quant à eux déboursent 100.000 FCFA  par an pour être en règle avec la fiscalité.  Les conducteurs de moto aussi ne sont pas épargnés. Ils   payent 2.000 FCFA par an pour circuler librement.

Crée en 1956 en France par Guy Mollet qui voulait retrouver une nouvelle source de financement pour garantir un revenu minimum à toutes les personnes âgées de plus de 65ans, la vignette automobile occupe de nos jours une part importante dans le budget de l’Etat. Elles  sont disponibles dans les recettes des impôts et les postes comptables du Trésor et doivent être collées sur le pare-brise avant du véhicule.

Hervé Villard Njiélé

Voir les commentaires

CAN 2010 : Le nombre buts baisse à la Can

1 Février 2010, 18:39pm

Publié par hervy

71 buts  ont été inscrits durant la can 2010 soit 28 de moins qu'en nl'an 2008

 

 Au total soixante-onze buts ont été inscrits lors  de cette 27ème édition de Coupe d'Afrique des Nations en Angola, qui s’est déroulée du 10 janvier au 31 janvier 2010. Ces réalisations n’ont cependant pas dépassé le record de 2008 au Ghana, où 99 buts étaient inscrits au cours de la compétition.

 

La liste des buteurs se présente ainsi : 

5buts :  Gedo (Egypte)

3 buts:  Flavio (Angola), Seydou Keïta (Mali), Ahmed. Hassan (Egypte), Asamoah Gyan ( Ghana )

2 buts: Manucho (Angola), Mwafulirwa (Malawi), Mulenga (Zambie), Kanouté (Mali), Samuel Eto'o(Cameroun), Gyan (Ghana), Peter Osase Odemwengie (Nigeria)

1 but: Gilberto (Angola), Yatabaré, Bagayoko (Mali), Kafoteke, Banda (Malawi), Daniel Cousin, Do Marcolino (Gabon), Dhaouadi, Chermiti (Tunisie), Halliche, Matmour, Bougherra, Bouzza (Algérie), Drogba, Tiéné, Gervais, Kalou, Kader Keïta (Côte d'Ivoire), A. Ayew (Ghana), Yakubu, Martins, Obasi (Nigeria), Njitap, Nguemo, Idrissou, Emana (Cameroun), Mohammedi (Egypte), Omotoyossi (Bénin), Lobo, Fumo (Mozambique), C. Katongo, Chamanga, Kalaba (Zambie).

Le défenseur Dario Khan du Mozambique a marqué deux buts contre son camp, en faveur du Bénin et de l’Egypte lieu de 99  comme en 2008, seuls 71 buts  ont été inscrits durant la Can angolaise. Soit 28 buts de moins qu'en 20

 

.

Le défenseur Aurélien Chedjou du Cameroun a marqué un but contre son camp, en faveur de la Tunisie.

Hervé Villard Njiéle

 

Voir les commentaires

CAN 2010 : L'équipe-type de la CAF

1 Février 2010, 16:50pm

Publié par hervy

 

 

 

  La CAF a révélé dimanche, en marge de la finale de la CAN Orange 2010, son onze-type de la compétition. Dans la liste ci-dessus figurent cinq égyptiens, mais les  grands noms du football africain, comme Samuel Eto’o (Cameroun), Didier Drogba (Côte d’Ivoire) n’y figurent pas.

 

Equipe type : El-Hadary (Egypte) - Mabina (Angola), Bougherra (Algérie), Gomaa (Egypte), Fathi (Egypte) Alexandre  Song (Cameroun), Hassan (Egypte), Odemwingie (Nigéria) - Gyan (Ghana), Flavio (Angola), Zidan (Egypte).

 

Réserve: Kingson (g) (Ghana), Mbola (Zambie), Emana (Cameroun), Asamoah (Ghana), Keita (Mali), Ziani (Algérie), Gedo (Egypte), Ayew (Ghana), Mouloungui (Gabon), Obasi (Nigéria), Mulenga (ZAM), Kalou (Côte d’Ivoire).

 

 

Dans cette liste, le milieu et capitaine de l'Egypte, Ahmed Hassan, a été désigné meilleur joueur du tournoi. Le sociétaire de Ahly du Caire, âgé de 34 ans, remporte cette distinction pour la deuxième fois, après son triomphe de 2006. Issam El-Hadary (Egypte)   après avoir été distingué en 2006 et 2008, lors des précédents sacres égyptiens remporte encore le trophée de meilleur gardien de but. Tandis que celui du meilleur buteur revient à l'égyptien gédo cité dans la liste de reserve.  Il faut noter que la titularisation de Alexandre song le milieu défensif camerounais qui evolue à Arsenal n' asouffert d'aucune contestation. Son talent et son professionnalisme a été reconnu d'une manière unanime par les commisssion technique de la Can.  Il s'affirme de nos jours comme le joueur camerounais le plus en forme. Ce palmarès a été élaboré samedi matin, avant la finale, par la commission technique de la CAN.



Hervé Villard Njiélé 

Voir les commentaires

L'Egypte au septième ciel.

1 Février 2010, 13:25pm

Publié par hervy

  Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
  

logo finale
En battant le Ghana 1-0 en finale de la CAN 2010, l'Egypte a enlevé son troisième trophée continental consécutif. La décision est venue de Mohamed Gedo à la fin d'un match longtemps indécis alors que les deux équipes ont offert un bon spectacle. Le Ghana, équipe surprise, s'est souvent montré dangereux, mais l'expérience des Pharaons a eu raison de sa jeunesse.

La scène est désormais familière. Des Egyptiens qui courent sur la pelouse au coup de sifflet final. Des gestes de remerciement envers Dieu. Le gardien de but Essam El Hadary qui s’improvise funambule sur sa barre transversale. Et le capitaine de l’équipe d’Egypte, Ahmed Hassan (élu meilleur joueur du tournoi), qui brandit la Coupe d’Afrique des nations.
 
la coupe
 
Ahmed Hassan brandit le trophée, pour la troisième fois de suite (Photo: JJ EWONG/Okabol.com)

Après 1957, 1959, 1986, 1998, 2006 et 2008, les Pharaons ont remporté leur septième CAN ce 31 janvier 2010, à Luanda, en Angola. C'est leur troisième sacre d’affilée et un nouveau record dans les annales du football africain même s’il a été difficile à conquérir face à une équipe du Ghana accrocheuse.

Le Ghana bien en place

La partie commence dans un stade du 11 novembre à moitié plein. Milovan Rajevac et Hassan Shehata ont reconduit les équipes habituelles. A la nuance près que l’Egypte ne peut compter sur Mohamed Fatallah, suspendu.
 
kwado asamoah
 
Kwado Asamoah trop seul (Photo: JJ Ewong/Okabol.com)

Le début de rencontre est à l’avantage d’une équipe ghanéenne bien en place, agressive et pressant haut. Les Pharaons ne peuvent développer leur jeu rapide fait de redoublements de passes. Réduit à l’impuissance, Ahmed Hassan tente sa chance des 30 mètres à deux reprises mais ses tentatives passent au-dessus (13e puis 17e). Mohamed Zidan, lui, frappe de peu à côté (26e). Le tir de Kwadwo Asamoah était cadré mais a fini dans les gants d’Essam El Hadary. Les Black Stars ont tout de même du mal à être dangereux en phase offensive.

L’Egypte à l’expérience

Face au Nigéria, les Ghanéens avaient fait la différence sur coup de pied arrêté. Asamoah Gyan tente donc sa chance sur coup franc mais El Hadary dévie le ballon en corner (53e). Les initiatives manquent singulièrement d’imagination et il faut un numéro de Kwadwo Asamoah pour animer un stade désormais plein (67e). Celui-ci s’embrase quand Gyan expédie une frappe enroulée pourtant trop enlevée (75e) ou un coup franc boxé par le portier égyptien (79e).

gedo goal
 
Le but de Mohammed Nagy "Gedo" (Photo: JJ Ewong/Okabol.com)
 
Les Etoiles noires accentuent leur pression sur la cage adverse. Une interception de Gyan permet à Ayew de déborder et de centrer mais Kwadwo Asamoah est trop court (80e). Tout le contraire de Mohamed Nagy Gedo, entré à la 70e minute. Sur un une-deux avec Mohamed Zidan, l’attaquant d’Al Itthiad déborde et croise bien son tir : 1-0 (85e). Malgré une résistance héroïque, les protégés de Rajevac cèdent. L’expérience des grands rendez-vous et la vista de Gedo, meilleur scoreur de cette CAN 2010 avec 5 buts, ont fait la différence. L'Egypte reste maîtresse du continent.
 Par rfi

Voir les commentaires

Ghana-Egypte: Gedo réécrit l'histoire.

1 Février 2010, 13:25pm

Publié par hervy

Toujours remplaçant mais à chaque fois décisif, l'attaquant égyptien Gedo a une nouvelle fois débloqué la situation, dimanche en finale de la CAN-2010 contre le Ghana (1-0), avec une cinquième réalisation qui lui offre le titre de meilleur buteur en même temps qu'il sacre son pays.

voir_le_zoom : Le buteur égyptien Mohamed Nagy (Gedo) après avoir marqué contre le Ghana en finale de la CAN 2010 à Luanda le 31 janvier 2010.Le buteur égyptien Mohamed Nagy (Gedo) après avoir marqué contre le Ghana en finale de la CAN 2010 à Luanda le 31 janvier 2010.

Toujours remplaçant mais à chaque fois décisif, l'attaquant égyptien Gedo a une nouvelle fois débloqué la situation, dimanche en finale de la CAN-2010 contre le Ghana (1-0), avec une cinquième réalisation qui lui offre le titre de meilleur buteur en même temps qu'il sacre son pays.

AFP - Gianluigi Guercia

Toujours remplaçant mais à chaque fois décisif, l'attaquant égyptien Gedo a une nouvelle fois débloqué la situation, dimanche en finale de la CAN-2010 contre le Ghana (1-0), avec une cinquième réalisation qui lui offre le titre de meilleur buteur en même temps qu'il sacre son pays.

Ballottée, l'Egypte, qui n'avait pas trouvé l'ouverture avec Moteb, a donc sorti son joker à la 70e minute en faisant entrer son attaquant de 26 ans.

Longtemps, l'incertitude planant autour de Moteb, légèrement blessé, lui avait même fait espérer une 1re titularisation.

"On voulait commencer avec lui aujourd'hui car Moteb n'était pas en forme mais finalement on a préféré ne rien changer, a reconnu Shawky Gharib, l'adjoint de Shehata. Nos remplacements ont toujours été payants depuis le début quand on a fait entrer Gedo en 2e période".

Le buteur d'Al-Ittihad n'a eu besoin que de 15 minutes pour trouver un relais avec Zidan et tromper Kingson d'une belle frappe enroulée au deuxième poteau (85e). Au passage, il venait parfaitement suppléer les deux vedettes Moteb et Zidan, en difficulté jusque-là.

Le premier n'avait pas eu un ballon propre à exploiter jusqu'à sa sortie tandis que le second, grande star en l'absence d'Abou Treika, était apparu aussi combatif que nerveux.

"Je suis très content de marquer à chaque fois que je rentre, mais l'essentiel n'est pas de finir meilleur buteur: l'essentiel est aider l'équipe à remporter le trophée", déclarait modestement avant la rencontre le jeune homme qui a finalement fait les deux.

Pas mal pour un joueur qui n'avait pas connu avant la fin 2009 les honneurs de la sélection et dont les supporteurs raillaient son manque d'efficacité en club. Lui-même, barré par le grand espoir Shikabala qu'il a finalement relégué aux oubliettes, ne pensait pas rejoindre la sélection et il avait appris qu'il était retenu dans l'équipe de Shehata... par hasard sur internet!

Avec six buts inscrits en 8 sélections, dont cinq à la CAN ce qui en fait le meilleur buteur, Nagy Mohamed vient de donner sa réponse au peuple des Pharaons.

Et le "Papy" (ce que signifie son surnon en arabe) pouvait bien se lancer dans une cavalcade méritée après avoir une nouvelle fois fait vibrer les filets.

"En compétition, on découvre toujours une nouvelle étoile et Gedo est celle que nous avons découverte lors de cette CAN", concluait avec lyrisme Gharib.

 

Voir les commentaires

CAN 2010 : Le nombre buts baisse à la Can

1 Février 2010, 13:25pm

Publié par hervy

 

 Au lieu de 99  comme en 2008, seuls 71 buts  ont été inscrits durant la Can angolaise. Soit 28 buts de moins qu'en 2008

 Au total soixante-onze buts ont été inscrits lors  de cette 27ème édition de Coupe d'Afrique des Nations en Angola, qui s’est déroulée du 10 janvier au 31 janvier 2010. Ces réalisations n’ont cependant pas dépassé le record de 2008 au Ghana, où 99 buts étaient inscrits au cours de la compétition.

 

La liste des buteurs se présente ainsi : 

5buts :  Gedo (Egypte)

3 buts:  Flavio (Angola), Seydou Keïta (Mali), Ahmed. Hassan (Egypte), Asamoah Gyan ( Ghana )

2 buts: Manucho (Angola), Mwafulirwa (Malawi), Mulenga (Zambie), Kanouté (Mali), Samuel Eto'o(Cameroun), Gyan (Ghana), Peter Osase Odemwengie (Nigeria)

1 but: Gilberto (Angola), Yatabaré, Bagayoko (Mali), Kafoteke, Banda (Malawi), Daniel Cousin, Do Marcolino (Gabon), Dhaouadi, Chermiti (Tunisie), Halliche, Matmour, Bougherra, Bouzza (Algérie), Drogba, Tiéné, Gervais, Kalou, Kader Keïta (Côte d'Ivoire), A. Ayew (Ghana), Yakubu, Martins, Obasi (Nigeria), Njitap, Nguemo, Idrissou, Emana (Cameroun), Mohammedi (Egypte), Omotoyossi (Bénin), Lobo, Fumo (Mozambique), C. Katongo, Chamanga, Kalaba (Zambie).

Le défenseur Dario Khan du Mozambique a marqué deux buts contre son camp, en faveur du Bénin et de l’Egypte.

Le défenseur Aurélien Chedjou du Cameroun a marqué un but contre son camp, en faveur de la Tunisie.

Hervé Villard Njiéle

Voir les commentaires

Angola 201O:Les mondialistes passent à coté de la Can

1 Février 2010, 12:11pm

Publié par hervy

.

 

 

 

Attendus sur la première marche du podium en Angola, les mondialistes, n’ont joués que les seconds rôles dans cette compétition.

 

Des cinq mondialistes engagées dans la récente coupe d’Afrique des Nations (Ghana, Nigeria, Algérie, Cote d’Ivoire, Cameroun), aucune d’elle n’a remporté le prestigieux trophée mis en jeu. Les black Stars du Ghana,  les seuls mondialistes  encore en compétition, sont passés à coté  du précieux sésame, en perdant face aux pharaons d’Egypte, durant la finale de cette compétition, par zéro but contre un. Cette défaite ghanéenne a mis un terme au rêve des amoureux du ballon rond, qui le voyait déjà vainqueur de la compétition. En plus du Ghana qui occupe la deuxième marche du podium dans ce tournoi, il faut noter que le Nigeria grâce à sa victoire sur l’Algérie 1-0 lors du match de classement s’est adjugé  la troisième place, tandis que l’Algérie s’est contentée de la quatrième.

 Dès mondialistes engagés dans cette compétition, l’élimination prématurée  du Cameroun et de la Cote d’Ivoire aux quarts de finales de cette Can a été l’une des grandes désillusions. Pourtant, on les attendait en finale. Taxés de favoris, ces deux mondialistes ont montré un piètre visage pendant leurs différentes prestations, avant de se faire éliminés. Leur élimination a contribué à noircir d’avantage le tableau des prestations des mondialistes à la Can angolaise. Leurs attaquants,  comptés parmi les meilleurs du monde, n’ont  pu s’exprimé durant cette compétition.

 Entrée timidement dans cette expédition angolaise, les mondialistes qui ont pris part à la coupe d’Afrique des nations, avaient tous réalisé un mauvais résultat des l’entame de la rencontre. Seuls les plus tenaces avaient  pu faire  un match nul. S’étant tous rattrapés durant  le premier tour, ils n’ont pas eu assez d’audace pour arracher ce trophée qui orne déjà les musés  d’Egypte. Même  si  les mondialistes se sont tous qualifiés pour le second tour de la compétition, il faut reconnaître qu’ils n’ont pas remporté le trophée que tout le monde attendait.   Malgré les efforts faits pour ne pas se retrouver au bas du classement,  ils ont d’une manière générale fait  preuve de combativité pour défendre leur image.  Il va donc leur falloir, avant de s’engager dans la coupe du monde, la première qui se déroule en terre africaine, en Afrique du Sud précisément,  de se préparer d’avantage pour représenter valablement le continent africain à cette compétition mondiale. Et pourquoi ne pas rééditer l’exploit des junior Ghanéens qui ont remporté la coupe du monde junior qui s’est déroulée en Afrique.

 

Hervé Villard Njiélé

Voir les commentaires