Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

sport

Lions Indomptables: Jean II Makoun annonce sa retraite internationale

26 Août 2014, 21:59pm

Publié par Hervé Villard

Jean II MaKoun Celèbre la qualification pour la coupe du monde 2014
Jean II MaKoun Celèbre la qualification pour la coupe du monde 2014

Dans une interview accordée au magazine Jeune Afrique ce 26 aout 2014, le milieu de terrain du stade rennais a fait savoir qu’il ne jouera plus sous les couleurs de l’équipe nationale du Cameroun. Dans une interview accordée au magazine Jeune Afrique ce 26 aout 2014, le milieu de terrain du stade rennais a fait savoir qu’il ne jouera plus sous les couleurs de l’équipe nationale du Cameroun.

La  Nouvelle est sur toutes les lèvres et la plupart des sites d'informations en ligne. Jean II Makoun ne jouera plus avec le vert rouge jaune, couleurs du maillot de l'équipe nationale du Cameroun. L'un des joueurs cadres de l'équipe nationale qui n'a pas été préselectionné pour disputer les rencontres éliminatoires de la Can 2015 a annoncé sa retraite internationale lors d'une interview qu'il a accordé au magazine jeune afrique."Pour moi, les choses sont claires: les Lions Indomptables, c’est fini. Je mets un terme à ma carrière internationale. Je resterai le premier supporter du Cameroun, mais je passe à autre chose" a déclaré, le milieu de terrain de Rennes.
La décision de celui qu'on appelle familièrement "Sergent" intervient au lendemain de la nommination de Stéphane Mbia comme nouveau capitaine des Lions indomptables et quatre jours après la publication de la liste des joueurs préselectionnés  pour les  éliminatoires de la Can 2015.

 

A la question de savoir si la déception n'est pas l'origine de cette décision,  le vainqueur du championnat de Grèce de 2012  fait savoir que sa décision avait déjà été prise bien avant.

Et qu'il tenait d'ailleurs à l'annoncée à la fin du mercato.

 

Il ajoute par ailleurs qu'il aurait partagé sa décision avec Volker Finke si celui-ci l'avait convoqué. "Je n’ai pas été convoqué par Volker Finke pour les deux matches de septembre, mais si cela avait été le cas, je lui aurais fait part de ma décision. Je voulais l’annoncer officiellement après la fin du mercato, le 1er septembre, car je voulais d’abord régler ma situation. Je suis sous contrat avec Rennes, mais un départ n’est pas à exclure", explique  celui qui a servi l'équipe nationale pendant près d'une dizaine d'année.

Jean II Makoun, qu'on a aperçu uniquement pendant la fin du match Cameroun-Brésil, perdu sur le score de 1but contre 4 lors de la  dernière coupe du monde 2014 fait comprendre que le rajeunissement de l'équipe nationale n'est que la recherche des boucs émissaires. "Cest souvent comme ça, après un échec.On cherche des boucs émissaires"affirme l'ex milieu de terrain des Lions Indomptables.


Sur les choix qui auraient motivé la décision de Makoun figure entre autres les problèmes d'organisation au sein de la tanière. "Cela fait presque onze ans que je la fréquente. J’ai vécu de très bon moment, mais j’éprouve une forme de lassitude. Les problèmes de primes, d’organisation, font partie de notre quotidien, et c’est assez difficile à gérer. J’ai l’impression qu’au lieu d’avancer, on régresse" déclare le milieu de terrain de Renne

 

http://africa-2010.com/resources/files/plantillas/equipos/camerun/img/foto_jean_ii_makoun.jpg

Portrait

 

Né le 29 mai 1983 à Yaoundé, Il  commence sa carrière de footballeur au sein de Coton sport de Garoua en 1999. En 2000, il fait ses armes à Jeunesse Star avant de rejoindre le Tonnerre de Yaoundé. Sa bonne prestation lui donne le passeport pour la France où, il fait ses débuts à Lille de 2001 à 2008.Milieu de terrain de qualité, il est sollicité à Lyon 2008-2011 puis à Olympioakos de 2011-2012,ensuite Aston Villa, club du championnat anglais de 2012-2013 et le stade rennais où il est actuellement.Comme palmarès,Jean II Makoun a remporté la coupe et le championnat de Grèce avec Olympiakos en 2012. Il a été finaliste de la coupe de la Ligue avec Rennes en 2013 et de la coupe de france en 2014 avec la même équipe.

  Sa carrièrre internationale avec les Lions Indomptables du Cameroun avec qui il totalise aujourd'hui 68 selections debute en 2003-2004. Même si elle n'est pas jonchée de trophées, il faut reconnaitre qu'il  servit  les Lions de la plus nobles des manières. Il a disputé la finale de la can 2008 avec l'équipe nationale avec qui il a inscrit 5 buts. Ses derniers faits d'armes  remontent au match retour Cameroun-Sénégal, déterminant pour la qualification pour la coupe du monde 2014. Il faut dire qu'au cours de cette rencontre jean II Makoun avait inscrit deux magnifiques buts qui  permirent aux poulains de Volker Finke de remporter cette rencontre par 4buts contre 1 et surtout de reconquerir l'amour des supporters de l'équipe nationale fanion.

 

Herve Villard Njiélé

 
 

 

   
   
   
   
   
 
     
     
     
     
     
     
     
 
     
     



 

 

Voir les commentaires

Coup de pied dans la tanière: Stéphane Mbia désigné capitaine des Lions Indomptables

25 Août 2014, 20:50pm

Publié par Hervé Villard

Il a été nommé par le ministre des Sports ce lundi. Il aura comme vice président Choupo Moting et Vincent Aboubacar

La nouvelle est tombée comme un couperet. Samuel Eto'o n'est plus capitaine de l'équipe nationale fanion du Cameroun.  Le meilleur buteur de la coupe d'Afrique de tous les temps a perdu le brassard qu'il arbore depuis bientôt quatre années au profit de son coéquipier de sélection  Stéphane Mbia.  Comme Vice capitaine, on a Choupo Moting et Vincent aboubacar. La nouvelle pas très bonne pour le pichichi tombe au moment où celui-ci vient de parapher son contrat avec le club anglais d'Everton. Sanction ou juste tentative de nettoyage  et de rajeunissement de la tanière? Nul ne peut répondre avec exactitude . Nous y reviendrons.

 

hervé Villard Njiélé

Voir les commentaires

Can 2015: Samuel Eto'o absent de la liste de Finke

24 Août 2014, 20:14pm

Publié par Hervé Villard

Le capitaine de l'équipe fanion du Cameroun a été calé de même que plusieurs joueurs cadres de l'équipe nationale.

Volker Finke le sélectionneur des Lions indomptables a rendu public vendredi 22aout 2014 dernier la liste des 30 joueurs préselectionnés pour préparer les éliminatoires de la Can 2015 qui debute au mois de septembre 2014. Même si l'on reconnait que cette liste arrive avec beaucoup de retard précisement à quelques jours seulement de la rencontre Cameroun-République Democratique du Congo, il faut dire que c'est l'absence de Samuel Eto'o dans cette liste qui a le plus surpris tout le monde. Une absence qui a fait plaisir à plusieurs journalistes sportifs et dirigeants du football camerounais qui ne portent l'attaquant  camerounais dans le coeur. Plusieurs d'entre eux ont plutôt jubilé en apprenant la nouvelle. Car le meilleur buteur de la Can de tous les temps serait à l'origine des nombreux désordre qu'il y a au sein de la tanière.

Comme samuel Eto'o plusieurs autres cadres n'ont pas été convoqués. il s'agit de aurélien CheudjouAurelien Cheudjou , de Jean II Makoun, de Assou Ekotto d'Alexandre Song, d' Achille Webo et de Charles Itanje. Même si Volker Finke le selectionneur des Lions Indomptables du Cameroun qui présentait la liste sur le plateau du 20h30 de la Crtv n'a pas justifié la non sélection de ces joueurs cadre, beaucoup interprete cela comme une sanction.

 

A l'origine de la pietre performance de l'équipe nationale du Cameroun ces joueurs cadres qui n'ont pas suffisamment mouillé le maillot, méritaient d'être punis comme le reclamaient les populations de camerounaise après l'élimination des Lions. Même si les raisons sont pourtant variées. Il faut dire que l'on reclamait le rajeunissement de l'équipe  une préoccupation à laquelle répond  à priori la liste de Volker Finke dont la moyenne d'âge est estimée à 19 ans. La présence de six joueurs evoluants dans le championnat local est pareillement un motif de satisfaction(TABEKOU OUAMBE - Apéjes de Mfou,Zock Guy Christian - Cosmo de Bafia, Abogo Pierre Sylvain Tonnerre de Yaoundé,Bana Moussa - Coton Sport de Garoua,Djeugou Cédric - Coton Sport de Garoua,Kom Franck - Etoile Sportive du Sahel). sauf qu'au délà, il faudra bien que ces derniers trouves leur places dans la liste des 23 définitifs. Question de gagner la confiance qu'on veut leur accorder.

La présence dans la liste de Cedric Djeugoué ne surprend personne. sa prestation durant lematch Cameroun Allemagne et au match d'aouverture a joué en sa faveur. Le come back de Bong Gaëtan,de Rolland Ndy Assembe FC est égallement remarqué.

 

hervé Villard Njiélé

 

 

I- RECALÉS

Samuel ETO'O,
Aurelien CHEDJOU
Jean II MAKOUN
ASSOU EKOTTO
Alexandre SONG
Achille WEBO
Charles ITANJE

II-GARDIENS

NDY ASSEMBE FC Nancy
ABOGO Pierre Sylvain Tonnerre de Yaoundé
ONDOUA Joseph Fabrice FC Barcelona

III- DEFENSEURS

DJEUGOU Cédric - Coton Sport de Garoua
GUIHOTA Jérôme - FC Valenciennes
MATIP Joël - Schalke 04
NKOULOU Nicolas - O. Marseille
BONG Gaëtan - Olympiakos
BAGNACK Frank - FC Barcelona
OYONGO BITOLO Ambroise - New York Red Bulls

IV- MILIEUX:

ENOW EYONG -
MBIA Stéphane -
LOE Raoul Cédric - C.A Osasuna
SALLI Edgar - A.S Monaco
ZOCK Guy Christian - Cosmo de Bafia
MANDJECK Georges - Kayseri Erciyesspor
KIBONG à MBAMBA Marc - Konyarspor

V- ATTAQUANTS

CHOUPO-MOTING Eric - Schalke 04
NGUEMO Landry -
MOUKANDJO Benjamin - Stade Reims
ABOUBAKAR Vincent FC - Lorient/Porto
DONGOU Jean Marie FC - Barcelona
KWEUKE Léonard - Caykur Rizespor
N’JIE Clinton - O. Lyon
ETOUNDI Franck - FC Zurich

VI- LISTE D’ATTENTE

KOM Franck - Etoile Sportive du Sahel
MOUGANG MBASSOGOG - Lion Blessé de Foutouni
BANA MOUSSA - Coton Sport de Garoua
TABEKOU OUAMBE - Apéjes de Mfou
NLATE EKONGOLO Brice - O. Marseille

VOLKER FINKE

Voir les commentaires

Michel Kaham: «Qu’on attende d’abord de voir les textes avant d’entrer dans la polémique»

20 Août 2014, 22:14pm

Publié par Hervé Villard

Michel Kaham ,texte fécafoot
Michel Kaham ,texte fécafoot

Interrogé par radio Equinoxe sur la polémique qui entoure la publication des textes de la Fécafoot, Michel Kaham qui a été consulté revient sur le travail abattu par le Comité de normalisation. Dans une large interview, il revient également sur l’avenir du football camerounais et la situation de Samuel Eto’o, capitaine des Lions Indomptables toujours sans club jusqu’à présent.

 

 

La commission de normalisation a été mise su pied pour revoir les textes de la Fécafoot. Quelle  assemblée générale validera ces textes qui sont apparemment déjà prêts ?
 
C’est bel et bien la session de 2013 comme nous  l’avons plusieurs fois dit. La session de 2009, n’est pas concernée par ces textes et ne saurait les valider.
Le syndicat des joueurs, le Synafoc, l’Asfac  contestent déjà  les textes revus par la commission de normalisation. Est ce qu’on ne s’achemine pas là vers une prorogation du mandat du comité de normalisation ?
Je n’en sais rien. Vous savez que le football camerounais a connu des déboires à cause de ces textes. Elles ont été toilettées comme cela a été demandé de main de maitre, tout en respectant la réglementation en vigueur ; c’est à dire les caractéristiques de la Fifa et la loi de 2011. Je pense qu’aujourd’hui, nous allons attendre  d’avoir les textes toilettés, qui sont d’ailleurs les meilleurs qu’on n’ait jamais  produits,  avant de commencer  à la critiquer. Il faut qu’on  ait le courage de les lire et de les comprendre.  Pendant tout ce temps, on nous a rabâchés  les oreilles  avec le  fameux problème de l’article 4. Aujourd’hui  tout a été mis à plat. Je pense que, les acteurs du football aujourd’hui, doivent se retourner vers la réalité que leur confère tout le pouvoir.
Le football  désormais, sera  géré par les footballeurs.  Les présidents de club auront leur mot à dire et seront un poids important dans les élections qui arrivent. Chacun doit être conscient et s’organiser en tant que tel. Je ne pense pas qu’on va se laisser distraire par des mouvements qui se font ci et là. Si quelqu’un se reconnait comme membre de la Fécafoot,  pendant l’assemblée qui sera convoquée, il pourra formuler les propositions  concernant ce qu’ils réclament. Je pense aussi qu’il faudrait d’abord être membre de la fédération pour réclamer ceci ou cela. Cette fois ci, ce ne sera pas dans le désordre. Ce sera  à partir des textes qui existent.
 Je pense aussi que ces différents  membres ont  bien des devoirs  et qu’ils ont  pour obligations d’observer  les statuts de la Fécafoot, de convoquer  leur organe  suprême et législatif en moyenne une fois par an. Il y a des  données que tout le monde maitrise dans les textes qui régissent  la fédération et qu’il faudra respecter.
 Le temps n’est pas à courir dans tous les sens pour faire de  la zizanie. Le  temps est sérieux, on est arrivé là des choses importantes qui vont sortir l’assemblée, l’exécutif qui va conduire notre football qui est en mal, de leur situation de léthargie. Prenons  le temps  d’écouter  tout ce qui  a été fait  par le comité de normalisation dans l’ordre et dans la discipline.
En tant que ancienne gloire de football, et acteur du football au Cameroun. Que dite vous de ce communiqué de l’Asec  et du Synafoc qui conteste les nouveaux textes qui régissent la Fécafoot ?
 
  Est-ce qu’ils ont déjà ces projets de textes ? Qu’on attende d’abord de les voir. Que des gens n’entrent pas dans la polémique.  Que des gens n’aient pas peur d’aller aux élections. Je vous le répète encore, les textes qui ont été pondus ressortent des consultations faites  en profondeur avec les acteurs majeurs du football camerounais.  Et c’est leur chose à eux. Nous sommes à deux semaines de la publication de ces textes et nous prendrons tous connaissance de cela. Et je vous rappel encore que le droit reviendra aux acteurs du football. Soyons un peu patients, c’est une véritable révolution qui sera opérée là. De la base au sommet, il  y aura des élections, il n’y aura plus des intrus. C’est terminé. Je comprends donc maintenant pourquoi on a confié   cette mission aux professionnels du droit. Parce qu’il sera question que chacun respecte les droits établis par la Fécafoot. Ce ne sera pas un  champ où, il y aura des batailles inutiles. Il y a des règles de jeu qu’il faut respecter. Et il faudra bien s’entendre  pour qu’à certains moments précis,  que l’on mette de l’ordre et que ces règles là soient respectées.  Je pense que  nous sommes à un moment clé de notre mouvement sportif. Alors, que l’on se respecte mutuellement et que chacun prenne ses responsabilités.
 
Depuis l’exclusion en 2012 de l’Afc devenu  Synafoc au sein de la Fécafoot,  le corps de métier des footballeurs est toujours absent de la Fécafoot.  Que compte faire le comité de normalisation pour réintégrer ce corps au sein de  fédération ?
 
Aucun ancien footballeur, pas moi en tous cas, ne peut dire qu’il y a un vide au sein de la fédération camerounaise de football. Il y a des conditions pour le faire et je pense que les uns et les autres s’activent pour que cela soit effectif.  Et, nous serons en avant-garde.Tous les anciens footballeurs doivent s’unir pour faire en sorte que cette place soit occupée. Et j’insiste, cela doit se faire au respect du statut qui a été fait.
Le corps de métier des footballeurs concerne uniquement les footballeurs et rien que les footballeurs. Qu’on laisse à ceux- là, l’occasion de s’unir et de faire considérer leur mouvement. Il y a trop d’intrus dans ce corps de métier et c’est cela qui mène à la perdition. Heureusement aujourd’hui, les uns et les autres sont éveillés et on pense qu’on va y arriver. Que de grâce les footballeurs s’entendent et se réunissent pour occuper ce poste.
 
En mage des élections à la Fécafoot, comment le comité de normalisation prépare-t-il  les éliminatoires de la Can 2015 qui commencent  dans quelques mois ?
 
Je ne suis pas porte parole du comité de normalisation. J’ai tenue ici à donner mon avis sur les questions qui m’ont été posées. J’ai accepté de collaboré avec cette commission pour qu’on ne nous mène pas dans le brouillard. Nous sommes dans une phase importante de construction de notre mouvement sportif. Je ne vois même pas en quoi ça sert de se qualifier pour cette compétition. Ce qui est important aujourd’hui, c’est la refondation de notre football et non celui de gagner absolument une coupe d’Afrique. Combien avons-nous déjà gagné ? Nous sommes à notre septième participation à une phase finale de coupe du monde et qu’est ce que cela nous a rapporté. Qu’on s’asseye pour penser et mettre les fondements solides pour  pouvoir avancer. Au lieu de se précipiter pour participer à chaque fois aux échéances que l’on veut absolument poursuivre. Mettons sur pied des bases pour solidifier notre football et on verra bien dans les années à venir. C’est ça le plus importants à mon avis.
 
Selon des informations, le brassard de capitaine veut être retiré à Samuel Eto’o fils. Qui sera le prochain capitaine des Lions Indomptables ?
 
 Je ne suis pas au courant de cette information. Comme je vous le faisais remarquer, il y a toujours des gens qui cherchent  à lire entre les lignes.  Je ne suis au courant de rien concernant Samuel Eto’o Fils.
 
Vous êtes présenté comme le père spirituel du capitaine des Lions Indomptables. Comment expliquer qu’après la fin de son contrat avec Chelsea et de la coupe du monde 2014, il n’ait pas encore trouvé de club ?
 
Contrairement à ce que vous pensez, Samuel Eto’o peut arrêter sa carrière aujourd’hui et continuer sa vie tranquillement. Je pense qu’il doit prendre le temps de se faire plaisir à lui-même. Il n’est plus à la recherche de l’argent, il est suffisamment riche. Il est libre de choisir ce qu’il peut faire de sa carrière. Il y en a qui ont arrêté leur carrière et qui font autres choses. Je pense sincèrement qu’aujourd’hui là, il doit chercher à pratiquer un football pour lui personnellement et non pour un défi quelconque ou pour quelques camerounais  ou qui que ce soit.  Il a pratiquement tout raflé dans sa vie et amassé suffisamment d’argent pour vivre sa vie tranquillement. Il ne devrait pas avoir de pression pour trouver un club parce qu’il n’a plus faim et n’aura plus jamais faim. Il faut que les Camerounais  le sachent.
 
Samuel Eto’o comme nombreux des cadres de l’équipe nationale sont au crépuscule de leur carrière. Que  fait le comité de normalisation pour assurer la relève dans la tanière ?
 
Je pense qu’il est très important aujourd’hui que la Fédération et toutes les structures se mettent en place dans se fondations. Le mouvement sportif, le football des jeunes et toutes ses ligues spécialisées qui doivent avoir de l’autonomie, fonctionnent pour produire le talent de demain. C’est du travail en profondeur que l’on fait tous les jours et qu’on le fait bien. Aujourd’hui, les textes vont donner l’occasion à tout le monde de se prendre en charge, de s’organiser et d’avoir une autonomie de fonctionnement. Il revient  aux acteurs du football et d’avantage à la Fécafoot de  s’asseoir et de mettre des fondements pour l’avenir dans chacun de ce domaine. A savoir dans le football féminin, le football jeune, les corpos, football amateurs, football professionnel, et tout  le reste. Que chacun dans son secteur d’activité s’attelle à le faire fonctionner comme cela se doit. Et ensuite, la fédération devra forcement, donner des subventions d’ici à là. Et, avec l’Etat qui régule, on n’a pas forcement besoin d’aller chercher des gens ailleurs pour venir faire ce travail. Je pense que nous avons des compétences ici sur place. Il y a des gens formés au Cameroun qui peuvent occuper des postes qu’il faut pour que ça marche. Il faut tout simplement faire confiance aux Camerounais. Il faut pareillement que tout ce que j’appelle électron libre, cesse de tourner autour du football camerounais. Que l’on laisse les  acteurs du football s’occuper convenablement de leur affaire. Et, je suis sur, qu’avec les textes qui arrivent, les fondements  solides seront donnés à notre  football.
 
Réalisée par Hervé Villard Njiélé
 

Voir les commentaires

Ligue1: Cosmos de Bafia provisoirement leader

18 Août 2014, 19:49pm

Publié par Hervé Villard

Cosmos de Bafia occupe désormais la première place du championnat national de première division. A l’issue de la 26ème journée qui s’est joué ce dimanche 17 aout 2014, elle s’est adjugé cette place en allant défaire sur ses propres installations, Njalla Quan Sport Academy de Limbé (2-1). Une victoire qui permet à cette équipe qui a fait une bonne prestation en Ligue 2  la saison  dernière de caresser le rêve de remporter le titre de champion du Cameroun d’ici la fin de la saison sportive.
Si la qualité de jeu de cette équipe qui totalise désormais 47 points au marquoir séduit tous les amoureux du ballon rond, c’est surtout l’efficacité et la dextérité des joueurs la composant qui fait rêver tous les fans parmi  lesquels Dr Joss à Bitang, directeur de l’hôpital du district de Deido et président du comité de soutien de Cosmos de Bafia.


Malgré  la fierté de tous les fans de ce club, il faudrait encore attendre les résultats de  la rencontre qui oppose Apejes de Mfou, actuellement relégué au second rang à Coton sport de Garoua, qui fait une ascension fulgurante vers le sommet du tableau, pour être définitivement fixé sur le sort de l’équipe de Bafia. Mais en attendant cette rencontre en retard qui se joue lundi prochain, les supporters du club qui fait aujourd’hui la fierté de tout le département du Mbam-et –Inoubou peuvent savourer  la victoire de leur équipe  durant cette 26ème journée.


Déception
 

Pendant que Cosmos fait son ascension, Unisport du Haut-Nkam, champion de la phase aller,  multiplie plutôt des mauvaises prestations depuis le début de cette seconde phase. Sur 9 points disponibles durant les trois premiers matches de cette phase retour du championnat, l’équipe du département du Haut-Nkam n’en a pris qu’un seul. Un maigre point issu du match nul réalisé ce week-end devant Union de Douala (1-1), qui l’accueillait dans son antre à Douala.   Les autres rencontres,  l’équipe du Haut-Nkam les a  toutes perdues. Flambeau Tamkwae est tombé à domicile à la 24ème journée face à Canon de Yaoundé (0-1) puis a été humilié à la 25ème journée par Njalla Quan à Limbé (0-3). Des résultats qui n’honorent pas ce club qui a pourtant les moyens de réaliser ses ambitions. Avec ce match nul qui lui permet de totaliser 43 points au marquoir, l’Unisport du Haut-Nkam malgré sa piètre prestation garde la troisième place.


Autres résultats.


Parlant des autres résultats de  cette 26ème journée,  Tonnerre de Yaoundé  a fait une bonne prestation en venant à bout de Bamboutos de Mbouda à Yaoundé (2-1).. Panthère de Bagangté qui se déplaçait dans la région du Nord Ouest, est tombée sous les balles des académiciens de Bamenda (0-1). A Bafang, Renaissance de Ngoumou a donné une leçon de football à Sable de Batie (3-0) pendant qu’Union de Douala était tenu en échec à Douala (1-1). Les rencontres  Scorpion Douala contre Douala  Athlétic Club,  Apejes contre Coton, Ums –Canon ont été programmé Lundi et mardi prochain.

Hervé Villard Njiélé

Voir les commentaires

FOOTBALL MONDIAL : La fédération nigériane suspendue

10 Juillet 2014, 20:51pm

Publié par Hervé Villard

Le Comité d’Urgence de la FIFA a décidé, ce 9 juillet 2014, de suspendre la Fédération Nigériane de Football (NFF) avec effet immédiat pour cause d’ingérence gouvernementale. Les articles 13, al. 1 et 17, al. 1 des Statuts de la FIFA imposent aux associations membres de gérer leurs affaires de manière indépendante et sans l’influence de tiers.

Cette décision fait suite à une lettre envoyée à la NFF le 4 juillet 2014 dans laquelle la FIFA exprimait sa préoccupation après que la NFF a fait l’objet d’une action en justice à l’issue de laquelle le tribunal de grande instance de la République fédérale du Nigeria a rendu une décision empêchant le président de la NFF, les membres de son comité exécutif et son congrès de gérer les affaires du football nigérian.

 

Ladite décision imposait également au ministre nigérian des Sports de désigner un cadre de la fonction publique pour gérer la NFF jusqu’à ce que l’affaire soit entendue par la cour, sans toutefois donner de date pour l’audience. Les autorités ont ensuite désigné une personne qui a décidé de convoquer une assemblée générale extraordinaire le 5 juillet 2014. Cette assemblée générale extraordinaire a été convoquée en violation des statuts de la NFF.

 

Initialement, la NFF avait dûment convoqué un congrès électoral prévu le 26 août 2014.

La suspension sera levée une fois que les actions en justice auront été retirées et que le comité exécutif, l’assemblée générale et l’administration de la NFF pourront travailler sans ingérence dans leurs affaires.

 

En conséquence de cette décision, aucune équipe nigériane (clubs y compris) ne peut entretenir de relations sur le plan sportif à l’international (art. 14, al. 3 des Statuts de la FIFA). Pendant toute la durée de la suspension, la NFF ne pourra être représentée dans aucune compétition régionale, continentale ou internationale, y compris dans les compétitions interclubs ou les matches amicaux. Dans l’immédiat, cela signifie que le Nigeria ne sera pas autorisé à participer à l’imminente Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA (qui se disputera du 5 au 24 août 2014) si la suspension n’est pas levée avant le 15 juillet 2014.

 

Enfin, ni la NFF ni aucun de ses membres et officiels ne pourront bénéficier de programmes de développement, de cours ni de formations de la FIFA ou de la CAF pendant cette période de suspension.

 

Source Frontières D'afriques

Voir les commentaires

Coupe du Monde 2014:Cameroun-Brésil, un match pour rien.

23 Juin 2014, 11:26am

Publié par Hervé Villard

D’après les habitants de la capitale économique du Cameroun encore furieux de la mauvaise prestation de l’équipe nationale à cette coupe du monde qui se déroule au Brésil, le 3èmematch des Lions ne sert à rien.

 

«Le match  Cameroun- Brésil de ce soir est un match sans aucun enjeu. À quoi ça va servir encore, alors qu'on n'a même pas pu atteindre nos objectifs à la coupe du monde ? Est ce que ça vos la peine. Moi, personnellement, je ne vois pas l'importance de ce match. Je me demande donc à quoi ça va servir tout ça».

Cette déclaration est de  Sandrine Kapche habitante du quartier Bépenda  à Douala, capitale économique du Cameroun.  Supportrice des Lions indomptables choquée par la mauvaise prestation de la bande à Samuel Eto’o et de Alexandre Nsong, elle pense que le troisième match de l’équipe nationale n’a plus d’importance. «Les lions  ont ridiculisé le Cameroun au Brésil. Incapables de marquer le moindre but, ils ont même bagarré devant les cameras. Je ne sais pas à quoi va servir ce troisième match», s’exclame-t-elle toute nerveuse avant d’ajouter que,  c’est une occasion qui va permettre de ridiculiser d’avantage le Cameroun. «Le Mexique nous a battu 1-0, la Croatie 4-0, le  Brésil va seulement nous tuer. Je ne verrai même pas ce match parce que ce n’est plus utile» fait-elle savoir en se fâchant d’avantage.

 

Son point de vue est partagé par Remy, Martial, Eric, Alain Credo, Armand Kadji, Romuald et Raoul, tous  des habitants de la ville de Douala qui ont décidé de soutenir  le Nigéria et le Ghana, d’autres équipes africaines engagées dans cette compétition, depuis l‘élimination et l’humiliation des Lions Indomptables.

«Si ça ne dépendait que de moi, le match Cameroun –Brésil ne se jouait pas. Je ne sais pas ce que les camerounais vont encore montrer là-bas. Peut être qu’ils veulent que le Brésil nous humilie d’avantage», s’interroge François avant de faire savoir qu’il attend aussi de voir ce qui va se passer durant cette rencontre.

Si certains pensent que cette rencontre ne sert plus rien puisque les Lions sont éliminés du mondial, d’autres pensent  plutôt que c’est l’occasion idoine  pour les joueurs de l’équipe nationale  de sauver la face. «Le match contre le brésil est un match important.  Même si le Cameroun est éliminé, ce match est un match pour l’honneur. C’est un match pour s’excuser. Il faut que les joueurs de l’équipe nationale fassent oublier la mauvaise image qu’ils ont montré au Brésil»,pensent jules Esso et une bonne partie des supporters des Lions. Ces derniers qui croient  en l’équipe nationale du Cameroun miroitent d’ailleurs une éventuelle victoire  du Cameroun sur le Brésil.

 

Hervé Villard Njiélé

 

 

Coupe du Monde 2014:Cameroun-Brésil, un match pour rien.

Voir les commentaires

Coupe du Monde 2014 : Le Cameroun humilié

20 Juin 2014, 13:04pm

Publié par Hervé Villard

Les Lions Indomptables du Cameroun ont été  sévèrement battus par l’équipe de la Croatie (0-4). C’était le 18 juin 2014 à Manaus lors de la seconde rencontre poule.

http://scd.rfi.fr/sites/filesrfi/imagecache/rfi_16x9_1024_578/sites/images.rfi.fr/files/aef_image/2014-06-19T002036Z_395490783_GF2EA6J00KF01_RTRMADP_3_SOCCER-WORLD-M18-CMR-CRO_0.JPG

 

La  lourde défaite du Cameroun (0-4) contre la Croatie le 18 juin 2014 marque l’élimination de l’équipe nationale du Cameroun de la coupe du monde 2014. Comme en 2010 en Afrique du Sud la sélection nationale de football du Cameroun sera contrainte de plier bagages bien avant la fin de la compétition. Malgré l’espoir et la volonté, elle n’a  malheureusement pas   réussit à rééditer l’exploit de1990 où, Roger Milla Cyrille Makanaki, Omam Biyik, Kana Biyik, Tataw Stephen, Mboue Emile et les autres avaient  été éliminés à l’étape des quarts de finales de cette compétition mondiale.  En plus d’être éliminés avant le troisième matche, la bande  à Samuel Eto’o a connu l’humiliation de leur carrière de football. Ils ont été malmenés par une équipe de Croatie conduit par leur virevoltant attaquant Manzukich qui a enfilé aux Lions Indomptables méconnaissable quatre buts. Un en premier mi-temps et trois autres à la seconde manche avec un doublé de l’attaquant Manzukich qui revient de blessure et qui jouait là son premier match dans cette coupe du monde.

http://scd.rfi.fr/sites/filesrfi/imagecache/rfi_large_600_338/sites/images.rfi.fr/files/aef_image/2014-06-18T234138Z_388162049_TB3EA6J01SDA9_RTRMADP_3_SOCCER-WORLD-M18-CMR-CRO_0.JPG

A coté de cette défaite humiliante, on a vu les joueurs Camerounais exposé à la face du monde les sérieux problèmes qu’il y a au sein de la tanière des Lions Indomptables. On a vau Alexandre Song, sociétaire de Barcelone club de première division espagnole débordé par la rencontre asséné de manière expressive, un coup de Coude à Manzukich, l’attaquant croate auteur de deux buts durant cette rencontre. Un coup de coude qui lui a valu une expulsion expresse. A la fin de cette rencontre qui a d’ailleurs mis tous les Camerounais du monde entier et tous les supporters des Lions Indomptables en colère, on a assisté  en mondovision à une dispute entre Benoit Assou Ekotto et Moukandjo, une dispute qui s’est achevée par un coup de tête du premier sur le second.

 

Hervé Villard Njiélé

Cameroun Croatie (4-0)  premier but de Manzukich, une defense des Lions méconaissable, poreuse.

Cameroun Croatie (4-0) premier but de Manzukich, une defense des Lions méconaissable, poreuse.

Coup decheveux de Assou Ekotto à Moukandjo, tension dans le match Camerou-Croatie (4-0)

Coup decheveux de Assou Ekotto à Moukandjo, tension dans le match Camerou-Croatie (4-0)

Song coude Mandzukich, Cameroun-Croatie, carton Rouge, defaite,

Song coude Mandzukich, Cameroun-Croatie, carton Rouge, defaite,

Voir les commentaires

Coupe du Monde 2014: Les supporters des Lions désillusionnés à Douala

16 Juin 2014, 17:39pm

Publié par Hervé Villard

 

 

Les fans de la capitale économique du  Cameroun ont dormi très tôt  vendredi dernier après la défaite des Lions Indomptables (0-1) fasse au Mexique.

«Le parlement 9», point mythique des fans du capitaine de l’équipe Nationale de Football du Cameroun Samuel Eto’o Fils, très bruyant avant le coup d’envoi du premier match des Lions indomptables à la 20ème édition de la Coupe du monde qui se déroule au Brésil, a  connu un calme de cimetière à la fin de cette rencontre.  La défaite des Lions indomptables (0-1) contre le Mexique, la piètre prestation des joueurs de l’équipe nationale pourtant vantés avant la rencontre et l’impuissance du capitaine des Lions Indomptables, adulé  dans ce coin mythique de New-Bell,  son quartier d’origine,  a  rendu presqu’aphone la centaine de supporters qui se sont mobilisés en ce lieu pour supporter les Lions Indomptables et  d’avantage chanter à l’honneur de  Samuel Eto’o, ce digne fils de New-bell que nombreux d’entre eux ont côtoyé pendant son  enfance dans .

Après le coup de sifflet final de l’arbitre colombien qui dirigeait cette rencontre, plusieurs supporters regroupés ici sont partis sans crier gare.  Ceux qui buvaient les bières en attendant l’égalisation du but mexicain et pourquoi pas l’inscription du  second but synonyme de victoire du Cameroun, sont tout naturellement partis en abandonnant le reste de leurs  bières. C’est à peine qu’ils ont dit au revoir au responsable de ce débit de boisson, lui aussi refroidit par la défaite des Lions indomptables.

 C’est que, ces fans de Samuel Eto’o Fils et de l’équipe nationale étaient  grandement déçus. Déçus par la piètre prestation de l’équipe nationale et déçus par l’inefficacité de leur héros, Samuel Eto’o fils. «Nous sommes tellement déçus par la prestation de l’équipe nationale. On ne comprend pas ce qui se passe. On n’a reconnu personne. Nos joueurs clés sur qui on misait n’ont rien foutu. Même le capitaine Samuel Eto’o qui fait souvent la différence étaient transparent», déclare Kingue tout courroucé.

Pour ce natif de New-bell qui espérait  une victoire sur le Mexique pour une place au second tour, les chances du Cameroun sont réduites et on risque revivre  le même scenario que celui  qu’il y a eu lieu   en Afrique du Sud  pendant la coupe du Monde 2010. «Le Mexique était le seul adversaire que les Lions pouvaient gagner. On savait qu’en battant le Mexique, on pouvait négocier un nul contre le Brésil et la Croatie pour passer au second tour. Maintenant, qui est ce qu’on battre pour se qualifier. La Croatie, le Brésil, je ne croie pas», argue Joe un fan des Lions un peu sceptique.

Même s’ils continuent à garder espoir tout en déclarant qu’il y a encore deux matches à jouer,  les fans des Lions sont dubitatifs quant à la chance des Lions Indomptables.

 

Au «Boulevard des stars  chez Batigol», une autre buvette  de New-Bell où, se regroupent les fans des Lions Indomptables, la déception se lie sur le visage de tout le monde. Des supporters s’interrogent sur le classement de Volker Finke et surtout sur la titularisation de Cheudjou alors qu’il n’a pas joué un seul match amical parce que blessé.  D’aucun se demande d’ailleurs si le coach n’a pas été influencé pendant qu’il  faisait le classement des onze entrant.  Bref, des questions fusent de partout  et chacun cherche à comprendre ce qui se passe. Mais, en vain. C’est tout malheureux que ces milliers de fans du quartier New-Bell  et les millions de fans des Lions de  la capitale économique du Cameroun sont rentrés chacun chez eux tout en espérant que les Lions feront mieux lors de leur deuxième sortie contre la Croatie le 17 juin 2014 prochain.

Hervé Villard Njiélé

 

Voir les commentaires

Cameroun-Mexique: Les Camerounais pronostiquent

13 Juin 2014, 14:37pm

Publié par Hervé Villard

Quelles recettes faut-il aux Lions Indomptables pour battre le Mexique ?

 

Christian Happy (Journaliste)

«Ils doivent rester concentrés durant les 90»

Je présume que Samuel Eto'o Fils et ses coéquipiers sont conscients de qu'ils représentent tout un peuple. Sur ce, je dirai que pour gagner le Mexique, ils doivent rester concentrés durant les 90 minutes que va durer la rencontre. Bien plus, ils doivent mettre de côté leur orgueil personnel et l'histoire des primes qui les a opposés au comité de redressement de la Fécafoot. Les Aztèques ne sont pas les enfants de cœur.  Ils savent que la première place est promise au Brésil et ils doivent tout faire pour vaincre le Cameroun. Honnêtement, je crois que nos valeureux lions peuvent battre les Mexicains, surtout s'ils sont solidaires et gagnent la bataille du milieu de terrain. L’autre chose est que le Cameroun doit surveiller de près Chicharito. L'avant-centre de Manchester United est un renard des surfaces. La moindre déconcentration de notre défense peut être fatale. Je crois qu'on doit tout faire pour gagner, même un match nul serait synonyme de défaite pour moi. Car, le Brésil est hors de portée et il ne reste qu'à se battre pour la 2ème place du groupe.

 

Auréole Tsoungui (Etudiant)

«La différence va se faire au niveau du mental»

 

Tout ce qui a été dit par les médias ces derniers jours est de nature à perturber l’esprit du Groupe. La question des primes a poussé certains journalistes à remettre en cause l’esprit patriotique des Lions Indomptables. Mais je pense que ces gars ont toujours fait des choses énormes chaque fois qu’on mettait de la pression sur leurs épaules. Ils aiment être critiqué et insultés parce que ce sont de vrais challengers. Face au Mexique, c’est une équipe très surprenante que vont apercevoir les Camerounais. Ils vont permettre au Mexique de dérouler pendant le premier quart d’heure, mais comme des fauves, la différence va se faire au niveau du mental. La distinction entre les deux formations est que si le Mexique encaisse en premier lieu, il désoriente son jeu et cherche à inventer de nouveaux systèmes. Par contre si les Lions sont menés même par deux buts d’écart, ils resteront eux-mêmes et trouveront à tout prix la faille pour venir à bout de la sélection Mexicaine. Contrairement à ce pensent les patriotes défaitistes, c’est l’une des plus grandes surprises de l’histoire que les Rois de la forêt vont faire découvrir à la Planète toute entière au Brésil. En commençant déjà par l’écrasante victoire sur le score de trois buts contre la sélection « El Verde » de Rafael Marquéz trois buts contre un.

 

 

Elockson (Etudiant chercheur)

«Les lions doivent miser sur la détermination»

 

La réalité du football voudrait que l'on croie jusqu'au dernier coup de siflet. Mais le réalisme dans la préparation m'amène à rechercher en vain la meilleure recette nécessaire pour briller en vainqueur. S'il est vrai que la fibre patriotique me permet de partager cette hargne de téméraire, jusqu'au-boutiste de Camerounais, je dirai tout simplement que les lions doivent miser sur la détermination de faire une scission avec les maux des faussaires dirigeants à fin de rompre définitivement avec les mauvais résultats. Donc seule la détermination adossée à la solidarité de groupe peut assurer la victoire.

 

Narcisse Oum (Cameraman)

«S’ils sont concentrés ils pourront gagner»

Vu la prestation des lions pendant Les matchs de préparations, vu le manque de concentration pendant 90 minute ; je pense que nos Lions, s’ils sont concentrés, ils  pourront gagner le match de demain pour booster leur moral. Et je reste optimiste quant à la suite des matchs des lions. Parlant de l’astuce à utiliser, je propose que l’on joue en 5 -4 -1 comme  on l’a fait contre l’Allemagne. Et que nos latéraux jouent modérément. C est à dire qu’ils jouent souvent en surnombre pour aider les attaquants dans  leurs taches.  Je pense quand même le Cameroun va gagner  par trois buts contre 2.

 

Rodrigue Tchokodjeu (Romancier)

« Il faut jouer à fond tous les ballons»

Pour gagner la rencontre contre le Mexique, il faut  avoir la détermination, jouer à fond tous les ballons.   Il faut entamer la rencontre  avec l'état d'esprit des gagneurs et non ceux qui comptent sur la chance pour vaincre.  Il faut que les Lions croient  en eux. Car, ils ont les capacités. La clé de cette rencontre c’est le mental.

 S'ils abordent le match comptant sur leurs moyens, les expériences, leurs vécus, ils verront qu'ils ont un avantage certains et ils joueront pour gagner. Mais s'ils respectent trop l'adversaire, en attendant sa méforme éventuelle pour tirer leur épingle du jeu alors, ils perdront lamentablement.

 

Rostand Tané

«Il ne faut pas être  déconcentré»

Alors je dirais que le Cameroun a un problème  de concentration à la défense. On a aussi  comme impression que le génie individuel disparait à certain moment pour céder place à une consigne. pourtant, le niveau technique des joueurs est au top. Il  faudrait qu’ils aient assez confiance en  eux. Qu’ils soient assez motivés et concentré il faut qu’ils soient aussi disciplinés pour éviter les problèmes de manque de concentration.  Il leur faut pareillement une bonne une préparation phycologie forte. Les joueurs doivent être soudés et communiquer sur le stade. Je pense que le Cameroun va faire un match nul d’un but partout et c’est le Mexique qui va  marquer ne premier.

 

Réalisé par Hervé Villard Njiélé

 

Voir les commentaires

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 > >>