Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

sport

Oscar Eyoum (Coach de Canon de Yaoundé): «On va essayer de travailler pour rectifier ce qui n’a pas marché»

4 Novembre 2013, 20:25pm

Publié par Hervé Villard

 

Rencontré après la rencontre de la 25ème journée de la Mtn élite One perdu face à Union de Douala par 1but contre 7 au stade de la réunification de Bépanda, Oscar Eyoum le coach de Canon de Yaoundé bien que déçu s'est confié dans les colonnes de WWW.hervevillard.over-blog.com.Lisez-plutôt!!

Quel sentiment  vous anime après ce classico perdu 1but contre 7 face à l'Union de Douala ?


«L’impression que j’ai après cette rencontre est celui d’un entraineur déçu. C’est celui d’un entraineur qui voit son travail coulé dans un fleuve. C’est l’impression d’un entraineur qui va se remettre en cause et repartir dans une nouvelle semaine pour essayer de remettre les choses en ordre. On va essayer de travailler pour rectifier ce qui n’a pas marché. On va continuer de travailler pour attendre le prochain client, pour ne pas rester ridicule, on va travailler pour rester nous même.


Qu’est ce qui a fait problème cette après midi ?

Il n’y a pas de problème chez nous. Rien n’a véritablement marché aujourd’hui. Tout ce qu’on n’a tenté n’a pas réussi. Personne n’est sorti du lot véritablement cet après midi. Voilà, on a payé cash pendant la rencontre, c’est ce qui est arrivé, on va rentrer pour pouvoir analyser véritablement  ce qui s’est passé aujourd’hui. Malgré cela, il faut dire qu’on n’a pas passé une mauvaise saison dans l’ensemble, le Canon de Yaoundé vous le savez est partir de la position de relégable pour se retrouver là. On  va faire le bilan de la saison après la 26ème journée. On perd certainement la lutte pour la troisième place. Il fallait bien que cela arrive. Ce n’est que normal que dans une compétition il y ait un vainqueur et un vaincu. Bon cet après midi c’est Union de Douala qui a eu cette chance là. Et ce n’est que Normal.

Notre adversaire du jour a été au dessus de nous ce n’est plus à démontrer. Union de Douala était dans ses beaux jours et ils l’ont démontré vous n’avez qu’à voir le score. Mais nous, on va rentrer pour essayer de nous rétablir. Il y aune dernière journée qui reste, on espère qu’à notre retour on aura la chance de nous refaire pour changer la donne des choses. »

 

Réalisées par Hervé Villard Njiélé

Voir les commentaires

Alexandre Bélinga: «Nous pouvons souffler encore pendant 24h »

4 Novembre 2013, 20:17pm

Publié par Hervé Villard

  

  

ALEXANDRE BELINGARencontré après la rencontre Astres –Young sport Academy de Bamenda comptant pour la 25ème et avant dernière journée de la Mtn élite one, rencontre remportée par les brésiliens de Bépanda (1-0), Alexandre Bélinga, le coach des Astres de Douala, revient sur ce match difficile. Et d’avantage, sur la course au titre de champion du Cameroun pleine de suspens. Il évoque  en passant  le coude à coude entre l’équipe de Coton sport de Garoua et les Astres  et pareillement cette fin de saison difficile pour son équipe. Lisez plutôt ! 

 

Astres 1 Young sport 0. Une difficile victoire des Astres de Douala coach ? 

 

«C’est vrai il  était question pour nous de gérer nos efforts et d’attendre le bon moment qui va nous permettre de marquer un seul but pour gagner cette rencontre. Maintenant, c’est ce que nous avons fait. Je félicite mon équipe pour la bonne gestion de cette rencontre. Je me félicite et je félicite mes joueurs qui ont respecté et appliqué les consignes données.

 

Il faut dire que cette victoire permet d’entretenir l’espoir pour le titre de champion ? 

C’est ce que je ne fais que dire. Et, je le répète d’ailleurs chaque fois. Même pour Coton Sport de Garoua, ce ne sera pas facile. Entre eux et nous, c’est le coude à coude. Maintenant, nous pouvons souffler encore pendant 24h en attendant l’issue de la rencontre Coton sport de Garoua contre le Fovu de Baham. On espère tout simplement que Fovu va faire un bon résultat à Garoua.  Je vous dis  que c’est dur, c’est vraiment dur. Mais, si c’est dur  pour nous, c’est également dur pour le Coton, il faut le reconnaitre. Et ce sera dur ainsi jusqu’à la 26ème journée. Nous avons joué aujourd’hui, nous allons jouer  mercredi et dimanche aussi. C’est celui qui va laisser là peau entre ces deux rencontres qui perdra le titre.

 

Les   Astres  de Douala  sont en train de finir la saison à genou? 

C’est vrai, nous finissons la saison à genou. Mais, quand on portait le championnat par la tête, les autres étaient à genou. Pourquoi vous me demandez cela maintenant comme si quand on commençait le championnat les autres étaient à 20 mètres de l’arrivée et nous à cinq mètres. Je vous rappel qu’on a commencé le championnat tous au même niveau. Quand on a commencé le championnat, nous avons fourni des efforts et ce n’est que normal que l’organisme nous réclame son dû aujourd’hui. C’est tout à fait normal. Les équipes qui étaient à la traine sont en train d’avancer et nous sommes en train de reculer. Nous finissons certes la saison à genou mais, nous venons quand même de réaliser une victoire. Pour l’instant, nous sommes provisoirement leaders.  La dernière journée sera vraiment dure. Ce que nous allons faire, c’est d’essayer d’avoir un programme de récupération pour permettre à mes poulains de bien gérer ces rencontres là. On  va essayer d’associer de nouveaux joueurs pour  permettre à mon effectif d’être frais dimanche prochain.

Un mot sur  votre adversaire de la 25ème journée? 

 

Young sport académie a déroulé son jeu. C’est une équipe très athlétique. Et quand vous ajoutez que c’est une académie vous comprenez que c’est une équipe qui sait jouer au football. On a tout simplement bien gérer et on attendu le moment important pour marquer le but.


Réalisée par Hervé Villard Njiélé 

 

 

Voir les commentaires

Coton Sport de Garoua roi du championnat national

4 Novembre 2013, 19:14pm

Publié par Hervé Villard

Coton sport

L’équipe de la région du Nord s’est bâti  au fil des années une réputation qui aujourd’hui lui permet de s’imposer comme le  meilleur club et le club le plus titré du terroir. Il totalise à lui seul, déjà douze titres de champion.


Fondé en 1986 suite à la descente en deuxième division de l'équipe phare de Garoua, l'Étoile filante, Coton Sport est aujourd’hui l’équipe camerounaise la plus titrée avec douze trophées de champion du Cameroun et cinq coupes du Cameroun.

Demi finaliste de la dernière ligue des champions Africaine, le club du Nord a damé le pion aux équipes mythique telles que le Canon de Yaoundé, l’Union de Douala, le Tonnerre de Yaoundé pour ne citer que ceux-ci. Meilleure équipe camerounaise des temps modernes, elle reste la seule qui fait flotter haut le drapeau du national pendant les compétitions africaines. Depuis près de 30 ans, elle est la seule qui franchit la phase de poule dans ces différents tournois. Les autres clubs du pays se faisant éliminer pendant les  tours préliminaires. Club le plus structuré du pays et le plus organisé, Coton sport de Garoua est également le club le plus riche où, tous les autres joueurs du championnat national, rêvent évoluer. Ils a un capital d’au moins cinq cent millions de francs cfa. En se qualifiant pour les demis finals de la ligue des champions africaine, le club a gagné près de 380 millions de nos francs.  

 Comparant l’équipe que dirige actuellement le français Sébastien Désabre aux autres équipes du terroir, les spécialistes déclarent que « c’est du deux poids deux mesures» puisque, sur le plan structurel et infrastructurel, Coton Sport, connait une avancée remarquable. Monté en première division en 1992, Coton Sport de Garoua tutoie aujourd’hui les cimes du football camerounais. Il est d’ailleurs depuis deux décennies, l’étendard de ce football. Son palmarès dit long sur la domination qu’il a sur ce football. L’équipe du président Gabriel Mbairobe vient d’ailleurs de remporter pour la douzième fois le titre de champion du Cameroun.

 

Hervé Villard Njiélé 

 

Fiche signalétique Coton-sport de Garoua

 

Nom :             Coton Sport de Garoua

Création :       1986

Statut :           Société Anonyme à Objet Sportif

Couleurs :      Vert - Blanc

Siège :           Complexe - Route de Gashiga BP 1115 Garoua

Président :     Gabriel MBairobe

Manager :      Sébastien Desabre

Téléphone :   (237) 22 67 34 61

Fax :              (237) 22 27 24 3

Site web :      www.cotonsportfc.com

Email :           cotonsportfc@yahoo.fr

Palmarès

Championnat
Champion : 1997, 1998, 2001, 2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2010, 2011,1013
Vice-champion : 1994, 1996, 1999, 2000, 2002, 2012
Coupe du Cameroun
Vainqueur : 2003, 2004, 2007, 2008 et 2011
Finaliste : 1999
Ligue des champions de la Caf
​​​​​​​​​​​Finaliste : 2008Demi-finaliste : 2013
Coupe de la caf
Finaliste : 2003

 

Voir les commentaires

Mtn Elite One: Union Atomise Canon à Douala

30 Octobre 2013, 16:56pm

Publié par Hervé Villard

Résultats 25ème journée

Dimanche 27 octobre 2013

A  Douala

 Union de Douala  7 : Canon de Yaoundé 1

 Astres de Douala  1 : Yong sport Academy de Bamenda  0

A Bafang

Unisport du Haut-Nkam 1 : Douala Athlétic Club 0

A Bangangté

Panthère du Ndé 4 : renaissance de Ngoumou 0

A Limbé

Njalla QuanAcademic de Limbé 1 : Sable de Batié 0

 

 

Classement provisoire 25ème journée

 

Rangs                 Equipes               Joués    Points   Diff

  1                        Astres                  25         43           +9

  2                       Coton Sport         24          40          +21

  3                        Unisport              25           39         +2

  4                        Union                  25           38         +11

  5                        Njalla Quan        25           34          +6

  6                        Fovu                   24           34          +5

  7                       Canon                  25          34          -4

  8                       YOSA                   25          33          -6

  9                       Douala AC           25           31          +1

  10                     New Stars           24           29          -4

  11                     Renaissance       25            29          -9

  12                     Panthère             25           26          -10

  13                     Tonnerre             24          25           -10

  14                     Sable                  25          23          -12

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Littoral : Des jours heureux pour le karaté s’annoncent

14 Août 2013, 15:10pm

Publié par Hervé Villard

 

 

Le lancement de la saison sportive de la ligue régionale de karaté se tient ce samedi 10 aout 2013 au forum de l’université de Douala

 http://thumbp3-ir2.thumb.mail.yahoo.com/tn?sid=2339574946&mid=ANFUfbwAAAYvUgE80AAAALn71o4&midoffset=2_0_0_2_6071&partid=2&f=1716&fid=Sent&w=768&h=717

 Les karatekas de la région du littoral peuvent enfin  pousser un ouf de soulagement.  Après plusieurs mois d’hivernation et  d’inaction, dues aux nombreux conflits entre les responsables régionales de karaté  du  littoral et le président  national de cette fédération, ils peuvent désormais esquisser un sourire. Dès samedi 10 aout 2013, ils seront en  activité.

 A l’occasion de l’ouverture de la saison sportive de la  ligue régionale de karaté   pour le littoral, ouverture de saison qui se déroule au forum de l’université de Douala, les karatekas de la région du littoral toutes catégories confondues, vont renouer avec la discipline qu’ils affectionnent tant.

Selon  Manfred Mingole, le  président régional de la ligue régionale de karaté pour le littoral qui a fait cette déclaration hier à Douala, tous les karatekas de la région du littoral, c'est-à-dire ceux  venant des départements du Nkam, du Moungo, du Wouri, de la Sanaga maritime, rivaliseront d’adresse ce jour. Les poussins, les minimes, les cadets, les femmes, et les différents maitres seront au rendez-vous.

Pour rehausser l’image de cette cérémonie solennelle à laquelle prendra part le représentant du gouverneur de la région du littoral, des artistes ont été appelés en renfort. Parmi lesquels Arsène Muna, qu’on ne présente plus dans la sphère musicale camerounaise, Hilaire Dame et Mega people.

Après plusieurs mois d’inactivité, les responsables du bureau régional de la ligue  de karaté du littoral, installés il y a quelques semaines par le gouverneur de la région du littoral veulent rendre   cet évènement mémorable.  «C’est  une  olympiade de défit. La ligue compte  à travers cet évènement, réunir tous les pratiquants de karatés et relancer définitivement cette discipline dans la région» déclare le secrétaire générale de la ligue régionale de karaté, Charles Sanbankon Mpondo. Egalement porté au poste de président de la commission technique à la ligue régionale, maitre Mpondo fait  savoir qu’au programme de cette journée, il y aura des katas et des kumités. Et qu’Il y aura également  une cérémonie de remise des médailles et des trophées aux karatékas méritant. Pour cette cérémonie qui s’annonce grandeur nature,  près de 2000 karatékas sont attendus.

Sur  le plan organisationnel, tout est fin près. D’après  Manfred Mingolè, le président régional  de cette  ligue, les athlètes qui viennent des régions lointaines seront logés à  l’internat de l’université de l’eau. « Nous avons mes des petits plats dans des grands pour que tout se passe bien. Nous espérons seulement que  cette ouverture de la saison sportive sera à la hauteur de nos attentes. Car, nous misons  sur cet évènement pour lancer de manière définitive les activités du karaté dans la région», espère-t-il

Lors de la conférence de presse d’annonce de cette évènement,  les responsables de cette fédération ont invité les  hommes de médias présents à soutenir cette fédération afin de permettre  à ce sport de renaitre de ces cendres dans la région et de redorer se lettres de noblesse. Etaient présents Maitres Zoé et plusieurs autres instructeurs de karaté de la région du littoral.

 

Hervé Villard Njiélé

 

Voir les commentaires

Grand prix cycliste du Littoral : Simplice Tsague remporte la 6ème étape

26 Juillet 2013, 17:32pm

Publié par Hervé Villard

Le coureur de l’écurie de Cyclo club de Bepanda a battu ses adversaires en réalisant un temps records de 1h20’14’

 

 


La sixième étape du grand prix  cycliste du Littoral s’est déroulée hier sous  une température moyenne et un temps clément malgré la saison des pluies qui est menaçante. Les coureurs  qui ont observé un jour de repos après la 4ème journée  ont retrouvé le circuit ce matin après une cinquième journée très enlevée.

 Pour cette  étape longue d’environ 85km et  qui n’était autre que le trajet Melong-Nkonsamba, Simplice Tsague de l’écurie de Cyclo vélo club, a dominé tous ses adversaires. En parcourant les 85 km en 1h20’14’, il a semé tous ses adversaires y compris ses camarades de la même écurie. D’après les commissaires de course qui suivaient avec attention l’échappé de ce futur champion du Cameroun en course cycliste, Simplice Tsague a tout simplement avalé cette distance sans anicroche. «Il s’est comporté comme un habitué de ce trajet » précise l’un des commissaires de course. Suivi  dans son échappé par cinq coureurs parmi lesquels  Ghyslain Sinkandi de cyclo club de Bepanda et Abel Ashu du Nord-Ouest pour ne citer que ceux-ci, Simplice Tsague qui vient d’entrer dans l’histoire du grands prix cycliste du littoral en rapportant la 6ème étape,  a maintenu la vitesse et le rythme. Il a pareillement su gérer avec professionnalisme son temps et son énergie, pour sortir du lot et traverser la ligne d’arriver le premier. Cela s’est sous les applaudissements du public sorti massivement soutenir les coureurs. Dans cette course, il a été secondé par son coéquipier Ghyslain Sinkandi de Cyclo club de Bepanda avec un temps de  1h20’18’ et par Abel Ashu du Nord Ouest qui a gagné troisième position avec 1h23’31’.

 

 



Bien que sorti deuxième durant cette sixième étape, Ghyslain Sinkandi de Cyclo club de Bepanda qui s’est illustré  de la plus meilleure des manières dans cette compétition, garde toujours le maillot jaune, maillot qu’il a arraché depuis la troisième étape. Ghyslain Sinkandi toujours garde le maillot blanc à pois rouge, celui du meilleur grimpeur.

Au  classement général de cette course après la sixième journée, Ghislain Sinkandi de Cyclo club de Bepanda occupe la plus haute  marche du podium avec un total de 12h 04'54''. Il est suivi de  Ahu Abel du Nord–Ouest avec  12h 50' 17'' classé 2ème, et  de  Simplice Tsague de cyclo velo club de Douala  troisième avec 12h 51' 03''.

La  7ème étape de ce tour long de 74km  se déroule ce jour, 25 juillet 2013. Les coureurs partiront de Nkongsamba pour  la place de Mbanga.

 

Hervé Villard Njiélé  

 

 

 

Voir les commentaires

Natation : Les nageurs retrouvent leur bassin

25 Juillet 2013, 20:10pm

Publié par Hervé Villard

Ils ont massivement pris part au deuxième meeting de natation  qui s’est déroulée à Douala ce samedi 20 juillet 2013 

 

  

La piscine semi olympique de Douala grouillait de monde ce samedi 20 juillet 2013. Parents, enfants et des témoins sont venus vivre en direct la compétition de natation qui se déroulait en ce lieu ce jour là. En effet, pour vulgariser cette discipline qui bat de l’aile au Cameroun et suscité l’intérêt des populations à la pratique de ce sport pourtant noble, les responsables de cette fédération nationale ont d’organisé cette compétition pour apprécier le niveau des  nageurs du terroir et surtout découvrir des nouveaux talents. Car, le Cameroun étant suspendu des compétitions internationales, à cause de la mauvaise organisation de cette discipline et surtout de la guerre d’intérêt qui  a élu domicile au sein de cette fédération, il faudra détecter des talents, les former et surtout les préparer à la participation des tournois internationaux dès que la suspension sera levée.

A l’occasion de cette compétition qui a vu la participation de plusieurs nageurs venus des quatre coins du triangle nationale, on a vu des nageurs rivalisé d’adresse dans leurs différentes catégories. Très courue par spectateurs  cette compétition a permis de découvrir des jeunes nageurs et nageuses du Cameroun. Pendant La compétition des touts petits de la catégorie mini-poussins garçons et filles, les spectateurs stupéfaits de la jeunesse de ces enfants, sont tombés des nue en découvrant leurs prouesses. Tels des petits canards, ils ont parcouru les 50 mètres  à la nage dans toutes les épreuves  en lice. A savoir, la brasse, la nage papillon, le crawl, la nage de dos crawlé pour ne citer que celles-ci. Mikil Banana chez les garçons et Alizée Valee chez les filles ont battu leurs concurrents en arrachant la médaille d’or. Même chose pour Gaëlle Essombe dans la catégorie minimes et Kafack Liza chez les cadets pour ne citer que ceux-là. En réalité,  c’est une belle fête qui a été organisée au tour de cet évènement. 

Parmi les personnalités ayant pris part à cette fête organisée par la fédération camerounaise de natation. Etaient présents. Relouanou le Directeur  de la piscine semi olympique de bassa, Alain Djobet le responsable national de la promotion et de la vulgarisation de la natation, Augustin Dikoumé,  entraineur national de natation, serges Guy Nguichié président régional de natation,  Aurelien Adrien Asson secrétaire général de la ligue régional de natation pour le littoral.

Malgré cette belle prestation, Maurice Nzonango entraineur  national de natation a regretté le fait que  le niveau soit encore bas et qu’il faut travailler d’avantage si le Cameroun veut avoir des champions à la ‘avenir. «Il faudra multiplier des compétitions sur le plan national », propose-t-il.

 


Hervé Villard Njiélé

  

 

 

Voir les commentaires

Mtn Elite One : Astre de Douala se rapproche du titre

25 Juillet 2013, 17:37pm

Publié par Hervé Villard

   L’équipe de la capitale économique du Cameroun a battu son cadet New-Stars (2-1) de la même ville. C’était ce dimanche 21 juillet 2013 au stade de la réunification de Bépanda à l’occasion de la 18ème journée de la Mtn élite One.


 

C’est avec une joie débordante que les joueurs, les membres de l’encadrement techniques et les supporters des brésiliens de Bépanda ont quitté le stade de la réunification de Bépanda.  Tous heureux, ils venaient d’assister à une belle prestation de l’équipe qu’ils portent en cœur. A l’occasion de la 18ème journée de la Mtn élite one,  les brésiliens de Bépanda, premier au classement provisoire avec 33pts  croisaient le fer avec  l’équipe de New-stars de Douala,  son frère cadet. Pendant cette rencontre qualifiée de duel fratricide par les chroniqueurs sportif et les amoureux du ballon rond, les Astres de Douala ont prouvé aux yeux de tous qu’ils ne sont pas premier par hasard.

 


Dès l’entame de la compétition, les poulains d’Alexandre Bélinga se jettent  dans la bataille car, il faut conserver l’écart de point qu’il y a entre le leader et la seconde place. Sans craindre le pire et toujours combattifs, les brésiliens de Bépanda prennent le match à leur compte. Ils gagnent tous les duels et dominent le milieu de terrain. Ils sont premiers sur toutes les balles dégagées à la fois par Hugo Nyame leur gardien ou celui de New-stars. La première occasion de but de cette rencontre est d’ailleurs à leur faveur. Seulement, le tir de Heumi (7) est dévié en corner par le portier de New-stars  bien en place. Les nombreuses autres occasions des Astres de Douala ne sont pas exploitées. Les attaquants de cette équipe confondent vitesse et précipitation et gâchent plusieurs actions de but qui s’offrent à eux.  


Profitant d’une faute sur un des joueurs des Astres de Douala, Clément Nzeko qui seconde le coach principale donne des conseils à certains joueurs cadre. Un conseil qui sera suivi à la lettre. Car, quelques minutes seulement, les astres ouvrent le score  par  l’intermédiaire de  Abianda (18). Sur une phase de jeu bien construite, Abianda bien servi par son coéquipier, d’une frappe puissante, envoie le portier de new-stars, chercher le ballon dans ses filets.


 A cet instant précis, tout le stade est en émoi. Les supporters courent dans tous les sens en sautillant de joie. Insatisfaits de ce score, les brésiliens de Bepanda, galvanisés par ce but se jettent à nouveaux dans la bataille. Mais n’alourdissent malheureusement pas le score, malgré les nombreuses actions de but enregistrées.  C’est sur ce score que les deux équipes vont à la mi-temps.

A la reprise, les brésiliens de Bépanda gardent le même tempo. Ils étalent toute leur classe. L’absence d’Abouna Ndjana, joueur clé de cette équipe ne se fait pas ressentir. Ils marchent littéralement  sur leurs adversaires du jour et doublent la mise 12 minutes plus tard. Grâce à un coup à l’entrée de la surface de réparation, Heumi (7) ajuste un magnifique tir que repousse le portier de New-stars, Kamdem (8) qui était à l’affut, propulse le cuir au fond des filets pour deux pour les astres et zéro pour Union.


Ce second but sonne le glas de la révolte chez  les joueurs de New-stars qui, se mettent aussitôt au travail. Pendant près de 15 minutes, ils dominent la rencontre mais ses attaquants maladroits gâchent la majorité des actions qui s’offrent à eux. Ils vont néanmoins  réduire le score sur penalty. Bitte Samuel  bat à plate couture  Hugo Nyame d’un tir magnifique.  L’expulsion de Ngando Mbiala ne profitera pas aux poulains de  Bonaventure Djonkep.  Puisque, même à dix, les astres seront menaçants. Ils manqueront même d’aggraver le score. C’est sur ce score (2-1) en faveur des Astres de Douala que la rencontre va s’achever. Au gran dam de Bonaventure Djonkep qui court toujours après une victoire depuis son arrivé au banc de touche de News-Stars. Avec cette victoire, astres de Douala consolide sa position à la tête du championnat.

 

Hervé Villard Njiélé

Voir les commentaires

Open national de Tennis de table du littoral; Le centre se taille la part du lion

25 Juillet 2013, 17:30pm

Publié par Hervé Villard

Les pongistes venus de la capitale politique du Cameroun ont raflé la majorité des médailles  mises en jeu pendant l’Open de tennis de table qui s’est déroulée  ce week-end à Douala


 

Grandes étaient la joie des pongistes venus du centre ce 20 juillet 213 à Douala. A la fin de l’open national de tennis de table du littoral  qui s’est tenu au Gymnase du lycée Joss, ces derniers n’ont pas dissimulé  leur satisfaction. Car, ils ont réalisé une bonne performance et ont remporté la majorité des trophées et médailles mis en jeu pendant cette compétition. Chez les dames comme chez les seniors messieurs, cette délégation a raflé toutes les médailles disponibles dans ces catégories de même que les trophées mis en jeu.

 


 En plus de ces médailles, cette délégation a pareillement gagné le deuxième prix chez les vétérans. Dans cette catégorie, la finale opposait Alfred Bagueka Assobo, le président national de la ligue national de  tennis table à  Paulin Vouffo. Durant cette partie très enlevée, Paulin Vouffo à éliminé son adversaire de toujours par trois sets à zéro.  Chez les  dames, la championne du Cameroun de tennis de table Thay Mercy a défendu avec bravoure  son titre. Pendant cette partie très rude, elle a éliminé son vis-à-vis Halimatou par trois sets à zéro. Très sereine pendant se duel, Thay Merci a fait savoir qu’elle joue au tennis de table pour le plaisir uniquement. Et que, s’il arrive qu’on la sélectionne pour représenter le Cameroun ailleurs, elle offrira ses services. Dans les autres  catégories Ndikun a battu Nguépi dans la catégorie des juniors messieurs tandis que chez les cadets, Mohamed évinçait Djague.

 


Pendant cette grande fête de la petite balle, rehaussée par la présence du secrétaire général du service du gouverneur, le public et les hommes de médias présents ont eu droit à du beau spectacle. C’est tour satisfait que  ces derniers sont rentrés chez eux en espérant revivre ça une nouvelle fois.

Assobo Bagueka le présidant de la fédération nationale de tennis de table, a félicité le comité d’organisation et d’avantage le président de la ligue régionale de tennis de table pour le  littoral pour la bonne organisation du tournoi. «Ça fait plusieurs années qu’on n’avait plus organisé un tournoi comme ça à Douala. Mais, grâce aux dynamismes de  l’équipe de la délégation régionale pour le littoral, nous avons organisé une belle fête du tennis de table. C’est une très bonne chose. Et j’en profite pour féliciter la délégation régional de tennis de table et tous ceux qui ont œuvré pour l’organisation de ce tournoi », a-t-il déclaré tout ému.

 


A sa suite, sécrétaire général de la région qui représentait le gouverneur de la région du littoral a pareillement félicité cette initiative. Il a émis le vœu de voir de telle initiative se multiplier. Et a surtout recommandé aux responsables de la fédération de faire à ce que cette discipline à l’avenir puisse faire flotter plus haut le drapeau du Cameroun à l’échelle internationale.


Baptisé tournoi de l’amitié, l’open national de tennis de table est la seconde activité organisée par la ligue  régional  de tennis de table pour le littoral. Il y a moins de deux semaines,  Didier Djihe Lamadjeha, président régional de cette ligue était à Yabassi pour le lancement de la saison sportive du tennis de table. Il était allé faire découvrir cette activité sportive aux habitants de cette contrée du Cameroun.

 


L’open national de tennis de table qui vient de s’achever, a regroupé 86 pongistes venus des dix régions du Cameroun. Répartis en six catégories  à savoir, dame, minime cadet junior, senior, et vétérans, les pongistes ont rivalisé d’adresse et ont promis le faire d’avantage lors des autres compétitions en vue.

 

Hervé Villard Njiélé

 

 

Voir les commentaires

Mtn élite One: 16ème journée: Djonkep poursuit sa mésaventure

9 Juillet 2013, 18:59pm

Publié par Hervé Villard

 

New-stars de Douala a enregistré sa troisième défaite d’affilée ce dimanche 7 juillet 2013 après midi au stade de la réunification de Bépanda. Elle a été battue (0-2) par la formation de Renaissance de Ngoumou à l'occasion de la 16ème journée.

 

Bonaventure Djonkep n’est certainement pas la solution aux problèmes que rencontre New-star de Douala. La présence du champion du Cameroun de la saison sportive 2011-2012  au banc de touche de cette équipe de la ville de Douala ne porte pas encore des fruits. Depuis le début de la phase retour, le club qui envisage être africain d’ici la fin du championnat n’a pas engrangé le moindre point. Après la  défaite de  la 14ème et la 15ème journée, l’équipe qu’encadre Bonaventure Djonkep vient une fois de plus d’enregistrer sa troisième défaite d’affilée. Le nouveau coach de New-stars  de Douala n’a pas su faire usage du talent  qu’on lui connait. Il est d’ailleurs resté impuissant sur le banc de touche pendant que son équipe se faisait cuisiner par les poulains du Coach Guy Bertin Djepnang. Toutes les solutions qu’il a proposées aux joueurs pendant cette rencontre n’ont donné aucun résultat.  Ses poulains ont été malmenés du début à la fin de la  rencontre. Ils n’ont pas pu ébranler la défense de l’équipe de Renaissance très en forme malgré leur  défaite (0-5) contre l’équipe de Coton  sport de Garoua.

Simon Pierre Ambella, Yannick Junior Zéyomo, Gaël Landry  Mfou’ou et Christian Fack Bayokalack, ont dressé un mur infranchissable devant les buts gardés par  le portier  Alphonse aimé Effa Nsoé de Renaissance. Cette ligne d’attaque très bien organisée, a causé de sérieux problèmes aux attaquants de New-Stars très égoïstes et moins expérimentées.  Ce mur solide a enrayé toutes les actions de but de leurs adversaires du jour.

Engagement.

Dès le coup d’envoi de cette rencontre palpitante, c’est renaissance d Ngoumou qui prend le match à son compte. L’équipe de Yaoundé rate d’ailleurs à la 3ème minute la première action  de but de cette rencontre. Le tir puissant d’un de ses attaquants passe légèrement à côté des buts gardés par le jeune Ngassam Leussa. Quelques minutes plus tard, à la 5ème  minute plus précisément, Renaissance  ouvre la marque. Après un festival de dribble dans la surface de réparation de new-stars, Yannick Junior Zéyomo (25) adresse un centre millimétré en direction de Christian Fack Bayokalack. Celui-ci saute plus que toute la défense et prend le gardien à contre-pied. Son but est salué à la fois par le maigre public du stade de la réunification et les fans de renaissance venus nombreux soutenir leur équipe.

 A cet instant précis, New-Stars  veut revenir au score. Il élabore son jeu mais bute sur la muraille défensive de Renaissance. Malgré leur volonté et leur combativité, ils ne parviendront pas à revenir au score. Et, c’est sur ce score (0-1) en faveur de renaissance de Ngoumou que les deux équipes vont regagner les vestiaires.

A la reprise, la rencontre garde le même tempo. New- stars presse mais ne réussit pas à égaliser. Suite à ce pressing, l’équipe de Faustin Domkeu bénéficie d’un  penalty qui ne sera malheureusement pas concrétisé.  Alphonse aimé Effa Nsoé plonge du bon côté et dévie le tir de  Arnaud Monkam (7). Les supporters de New-stars sont furieux et le banc de touche aussi. Bonaventure Djonkep qui veut absolument gagner cette rencontre fait entrer Didier Yimga, Frédéric Nguidjol et Paul Valery Minane. Ces nouveaux entrants ne changent aucunement le cours du match. Renaissance de Ngoumou très en jambe va plutôt aggraver le score en inscrivant  leur second but. Le capitaine  Paul désire yede yede parti du milieu de terrain, fait une succession de dribles et ajuste un tir qui est dévié au fond des  filets. C’est sur ce score de deux buts à zéro en faveur de renaissance que cette rencontre va s’achever.

 

Hervé Villard Njiélé.

 

Voir les commentaires

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 > >>