Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

Université de Bamenda: L’institut supérieur de logistique et transport bientôt opérationnel

19 Mai 2014, 19:05pm

Publié par Hervé Villard

L’annonce a été faite de manière officielle par Tafah Edokat, le vice chancellor de l’université de Bamenda.  Il  l’a fait lors d’un séminaire deux jours organisé à cet effet.

Faire la promotion de «l’institut de logistique et transport» bientôt lancé à l’université de Bamenda. Donner la possibilité aux responsables des entreprises de la capitale économique du  Cameroun et d’ailleurs de  se prononcer sur la qualité des programmes et les unités de valeur à dispenser  dans cette filière de formation qui se veut professionnalisant. Recueillir les désidératas de la plupart des opérateurs économiques exerçant dans le secteur des transports. Voilà présenter de manière succincte les objectifs visés  par le séminaire de deux jours  qui  vient de s’achever à Douala. Organisé parle le vice Chancellor de l’université de Bamenda, le Pr Tafah Edokat, ce séminaire avait pour thème «The cutting Edge in transportation and logistics».

Pendant ce séminaire, les participants ont discuté sur le contenu des programmes et des enseignements à dispenser dans cet institut. Ayant au préalable présenté les difficultés observées dans  ce secteur d’activité pourtant très important pour l’économie camerounaise, les différents participants se sont résolus de mettre au programme, des unités de valeurs qui permettront  aux étudiants à la fin de leur formation d’être opérationnel et d’intégrer facilement le monde professionnel.

Dans son discours d’ouverture, le vice Chancellor de l’université de Bamenda, le Pr Tafah Edokat, a fait comprendre qu’ils ont choisi la ville de Douala à dessein. Car, la capitale économique du Cameroun connait des problèmes sérieux de transport et de mobilité.  Etant une ville cosmopolite, on y retrouve plusieurs activités économiques, techniques, commerciales. «Le challenge du transport à Douala est une équation à résoudre au quotidien. Et, cette équation, est la préoccupation de l’université de Bamenda et d’avantage de l’institut de Transport et logistique qui s’engage à former des hommes de qualité pouvant apporter à la fin de leur cursus des solutions au problèmes de mobilité observé ».  

Pour que cette déclaration s’arrime à la réalité, le vice Chancellor de l’université de Bamenda, le Pr Tafah Edokat affirme que les étudiants inscrits auront droit à 50% théorie et 50% pratique. «Nous ne voulons pas former des jeunes qui ne feront rien après leur formation. Nous voulons que les enseignements dispensés dans cette institut soient en parfaites adéquation avec les besoins des entreprises», déclare le Pr Tafah Edokat tout serein. Le délégué du gouvernement auprès de la communauté urbaine de Douala présent, a félicité l’initiative de l’université de Bamenda. Il a demandé aux responsables de cet établissement d’enseignement supérieur, de maintenir le cap. «La mobilité est un problème très important à Douala. Nous portons  beaucoup d’espoir sur  la résolution de ces travaux », a affirmé le délégué de la Cud.

Durant le séminaire qui a servi de cadre au lancement officiel de l’institut de Transport et Logistiques de l’université de Bamenda, les responsables  de cette université ont fait savoir  qu’ils veulent faire  de «l’Institut de logistique et transport », l’une des plus grandes en qualité de formation au Cameroun et en Afrique.

Crée par décret présidentiel 2010 et organisé en 2011, l’université de Bamenda compte deux facultés et trois écoles opérationnelles. L’institut de logistique et transports, qui sera ouvert bientôt ambitionne produire des camerounais talentueux prêt à l’emploi. «Le séminaire qui s’est tenu visait le lancement officiel de cette institution », explique Victor Julius Ngo, vice recteur chargé de l’enseignement des Ntic à l’université de Bamenda. Étaient présents à ce séminaire, Dieudonné Oyono, recteur de l'université de Douala, le représentant du gouverneur de la région du Littoral empêché.

 

Hervé Villard Njiélé

 

Commenter cet article

ladnry koumou 31/03/2017 12:37

email: Landry koumou @ gmail

ladnry koumou 31/03/2017 12:37

email: Landry koumou @ gmail

ladnry koumou 31/03/2017 12:37

email: Landry koumou @ gmail

sil 16/11/2014 17:34

s'il vous plait j'ai pas eu la moyen en maths au bacc mais je voudrais quand meme présenter le concours es ce possible???

manich 16/06/2014 17:11

a quand la 1ere rentree