Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

sport

Lions Indomptables:  Marc Brys surprend la Fecafoot

14 Mai 2024, 10:59am

Publié par Hervé Villard

Lions Indomptables:  Marc Brys surprend la Fecafoot

 L'entraîneur national de l’équipe fanion de football du Cameroun a pris  part hier matin à une réunion à la fédération camerounaise de football. Marc Brys répondait ainsi à une convocation à lui adressée par le secrétaire  général de la Fecafoot.

Lions Indomptables:  Marc Brys surprend la Fecafoot
S’acheminons-nous vers la fin de la crise entre le ministère des Sports et de l’Education physique et la fédération camerounaise de football au sujet de la nomination du nouveau staff technique de l’équipe nationale A? Cette question est sur toutes les lèvres depuis ce lundi 13 mai 2024 et charrie de nombreux commentaires. Beaucoup pensent déjà à un début d’accalmie dans cette crise qui dure  depuis plus  d’un mois.
 En effet, Marc Brys le nouvel sélectionneur de l’équipe nationale fanion de football était à la fédération camerounaise de football hier lundi 13 mai 2024. L'entraîneur belge y a été convié par Blaise Djounang le secrétaire  général de la fédération camerounaise de football. Il était accompagné par son assistant Joachim Mununga, du conseiller technique au ministère des sports Cyrielle Tollo et  du Directeur du développement du sport de Haut niveau au ministère des sports, Léon Godlife Sango. Le technicien  belge qui portait avec lui la liste des joueurs présélectionnés pour la double confrontation contre le Cap vert le 7 juin 2024 prochain au stade omnisport Ahmadou Ahidjo  et  le 11 juin prochain à Luanda en Angola, a remis sa liste à Blaise Djounang, secrétaire  général de la Fecafoot. Pendant cette réunion de prise de contact qui n’a duré que quelques  minutes, l’on a présenté au nouveau sélectionneur de l’équipe nationale Fanion les membres du staff technique  nommés par la fédération camerounaise de  football. Des assurances ont pareillement été données à Marc Brys au sujet de la convocation des joueurs dont le nom figure dans la liste. La séance de travail s’est achevée par une séance de photo à l’esplanade de la fédération camerounaise de football.
D’apres  un communiqué  signé par  Blaise  Djounang  le secrétaire  général de la Fecafoot qui fait  le   l’économie de la rencontre avec Marc BRYS, « le technicien belge a établi le premier contact avec ses adjoints Martin NDTOUNGOU MPILE, David PAGOU et Idriss Carlos KAMENI. Cette séance, présidée par le Secrétaire Général, Blaise DJOUNANG a aussi connu la présence du staff administratif des Lions, dont le Coordonnateur Général des Sélections Nationales de Football, Benoît ANBGWA, le Team Manager Nicolas ALNOUDJI et l'Officier Média, Thierry NDOH ;  sans oublier le staff médical conduit par Dr. Patrick Joël FOTSO », rapporte ce communiqué  rendu  public  quelques heures après  la visite de Marc Brys et son adjoint. « Les échanges, empreints de courtoisie, ont duré une trentaine de minutes, le temps des rappels d'usage concernant les procédures de travail dans la perspective des prochains rendez-vous de notre sélection nationale fanion», rapporte ce communiqué de la Fecafoot.
 Si pour Blaise Djounang  et les proches de la fédération camerounaise de football, cette rencontre  de prise de contact avait aussi pour objectif de présenter à Marc Brys les membres de son staff et de considérer comme adopté ce staff-là, il faut dire que cela ne rassure pas. Car ce n’est pas  à Marc Brys de valider le staff  nommé par la Fecafoot. «Après les critiques formulées à l’endroit du sélectionneur Belge pour publication de la liste des joueurs sélectionnés sans association de la Fecafoot et au mépris des règles  qui régissent cette activité des Lions Indomptables, Marc Brys est venu faire son mea culpa et déposer sa liste convenablement. Il n’est pas concerné par le reste », explique cet observateur averti de l’actualité  des Lions Indomptables au Cameroun. « Attendons  la réaction du Minsep pour voir si cette crise est finalement arrivée à sa fin.
 Il faut cependant noter que c’est à la deuxième convocation de la Fecafoot que Marc Brys s’est rendu à la Fecafoot. Lors  de la première  convocation vendredi dernier, Marc Brys ne s’était pas  rendu à la Fecafoot. Il s’était plutôt  rendu au stade omnisports  Ahmadou Ahidjo pour  rendre public la liste des joueurs à convoquer pour les matches du 7 et du 11 juin 2024 prochain.

 

Hervé Villard  Njiélé

Voir les commentaires

 Can 2023  Le Cameroun ridiculise le Burundi

12 Septembre 2023, 23:21pm

Publié par Hervé Villard

 Can 2023   Le Cameroun ridiculise le Burundi

 

 Les Lions  Indomptables ont battu le Burundi hier soir  au stade omnisports Roumde Adja de Garoua par 3-0. C'était lor sd el 6ème et dernière journée de la Can 2023 qui se joue en Cote d'Ivoire. 

 Can 2023   Le Cameroun ridiculise le Burundi

 

 

C’est une explosion de joie qu’il y a eu au stade omnisports Roumde Adja de Garoua hier soir. A la fin  du match opposant les Lions Indomptables du Cameroun aux hirondelles du Burundi, c’est toute la ville qui a explosé de joie. Au stade Roumde Adja où la rencontre se jouait, c’est une effervescence indescriptible qui se vit. Des supporters courent dans tous  les sens en agitant le drapeau du Cameroun. Les Lions Indomptables sont qualifiés pour la coupe d’Afrique des nations Cote d’Ivoire  2023. De quoi être content. Sur l’aire de jeu, les joueurs et les encadreurs techniques sont en extase. Ils crient à tue-tête se félicitent mutuellement et s’embrasse sans arrêt. Le manager sélectionneur Rigobert Song Bahanag qui vient d’arracher sa première victoire à domicile en tant que  coach des Lions Indomptables est aux anges. Il vient de réaliser un exploit. «J’avais dit en conférence de presse  d’avant match que les filets allaient  trembler. C’est vrai que la rencontre était difficile. On a  peiné  en première manche mais en seconde mi-temps on est revenu plus fort. On n’était plus concentré et cela a payé. Je suis content pour mes joueurs», déclare Rigobert Song. «J’avais dit que ma première victoire  devait avoir  lieu ici à garou et nous y sommes. Je vais  encourager les  joueurs et tous ceux  qui ont œuvré et rendu cela possible» déclare tout  heureux l’ancien capitaine des Lions Indomptables du Cameroun. Non loin du Manageur sélectionneur, c’est tout l’encadrement technique qui jubile. Dans une position très  compliquée au début de cette rencontre, les Lions Indomptables certes 2ème de la poule C devant le Burundi qui totalisait aussi quatre points avaient besoin d’une victoire pour arracher le seul ticket encore en vigueur dans ce groupe pour la cote d’Ivoire. Une chose qui a été  faite et avec  brio. Vincent Aboubacar et ses coéquipiers ont infligé  une cuisante défaite de (3-0) contre le Burundi. Le plus large score de l’histoire des rencontres  entre les deux nations. Les buts du Cameroun ont été  inscrits par Mbeumo, Christopher Wooh et  Vincent Aboubacar  le capitaine de l’équipe nationale du Cameroun.
 Can 2023   Le Cameroun ridiculise le Burundi
Le match.
 Il faut néanmoins  dire que l’entame de cette rencontre ne présageait pas une  victoire  du Cameroun. Un peu désinvolte, les Lions Indomptables ont presque laissé le Burundi faire le match. Ils ont joué simple sans véritable efforts. On n’a pas vu les Lions Indomptables du Cameroun forcé le jeu. Au Contraire, ils ont permis au Burundi de dérouler. Et c’est le portier André Onana qui a empêché la barque de couler. Le portier de Manchester United a fait six arrêts décisifs en première  manche. Christopher Wooh qui a eu un gros volume de jeu en seconde mi-temps est plutôt entré timidement  dans ce match. Il a eu de la peine à marquer l’attaquant burundais çà l’origine de cette  première frappe cadrée qui a obligé Onana de se détendre pour pousser le cuir en corner (4ème). 12 minutes après l’ancien portier d’Inter milan est sur la trajectoire de cette frappe du milieu Burundais Saidi (16ème). 23ème minute  Onana  toujours évite au Cameroun d’encaisser un autre but. Sa claque est assez ferme sur cette frappe surpuissante. Ce genre de geste André Onana le multiplie  au courant de la première manche pour permettre aux Lions indomptables d’aller à la pause sur un score nul et vierge de (0-0).
 A la reprise, les joueurs  sont plus remontés  et croient à la victoire. Une erreur de Christophe le défenseur burundais permet à Bryan Mbeumo placé devant la défense, d’ouvrir le score pour le Cameroun. (45+1). Le Burundi mené a envie d’égaliser, mais  subit la pression des Lions Indomptables. Sur un, corner qui rebondit dans la surface de réparation Christopher Wooh monté  au avant-poste catapulte  le cuir au fond des filets (2-0) pour le Cameroun. Le troisième et dernier but est inscrit à la fin du temps règlementaire  par Aboubacar Vincent  le capitaine des Lions  indomptables. Profitant d’un mauvais  dégagement de la défense du Burundi. Aboubacar Vincent servi dans  la surface de réparation se défait du portier et du dernier défenseur avant de frapper le ballon au fond des filets. Le Cameroun mène par (3-0). Et arrache de ce fait  son tiket pour la coupe d’Afrique des nations. Avec ce troisième but, le stade s’embrase. Les 25 000 spectateurs  présents  ne regrettent pas  leur déplacement. Ils chantent à l’honneur de « Abouchou » et de ses coéquipiers. Deuxième de la pile  C de ces éliminatoires, le Cameroun fini la course en tête  avec un total de 7 points. Le rendez- vous est pris pour la cote d’Ivoire en 2024. Certainement pour rééditer l’exploit de 1984.
Hervé Villard Njiélé

 

 

 Can 2023   Le Cameroun ridiculise le Burundi

Voir les commentaires

Cameroun-Burundi: Les jeux et les pronostics

11 Septembre 2023, 21:23pm

Publié par Hervé Villard

Cameroun-Burundi

Les jeux et les pronostics

 Les Lions indomptables doivent absolument battre  le Burundi ce mardi  12 septembre 2023 à Garoua durant  la 5ème et dernière  journée des éliminatoires de la Can 2024. Les poulains de Rigobert- Song Bahanag qui croisent  le fer  contre le Burundi, n’ont pas droit à l’erreur. Il leur faut absolument  une victoire. Les Camerounais  rencontrés par votre blog analysent les chances de l’équipe nationale.

Cameroun-Burundi: Les jeux et les pronostics

William Meli (Media sport Info)

«La victoire sera du côté du Cameroun»

 

La rencontre du 12 septembre 2023 entre les Lions indomptables et les hirondelles est une rencontre déterminante pour les 2 équipes.  D'un côté le Cameroun qui souhaite aller à la conquête d'une 6è étoile sur son maillot dans un pays qui lui a offert en 1984 sa toute première étoile.  De l'autre côté, le Burundi souhaite participer à une deuxième phase finale de Coupe d'Afrique des nations de football. À égalité de points, le Burundi a un léger avantage sur le Cameroun avec le nombre de buts inscrits.  Une victoire du Cameroun permettrait d'éviter de prendre des calculettes. Les Lions doivent impérativement inscrire des buts dans cette rencontre et le manager sélectionneur Rigobert SONG a la chance d'avoir ses meilleurs atouts en attaque. Bien plus, ces derniers ne sont en excellente forme au vue de leurs différentes prestations avec leurs clubs dans leurs différents championnats.  Je pense humblement que le coach doit miser sur un jeu offensif avec un système de 3-5-2. Toujours est-il qu'il faille faire confiance à cette équipe et avec ce que nous avons vu lors des séances d'entraînement et la bonne ambiance dans la tanière, la victoire sera du côté du Cameroun au soir du 12 Septembre 2023.

 

Cameroun-Burundi: Les jeux et les pronostics

Yves Moussijournaliste des sports à la RBR Radio.

«Les Lions indomptables ont besoin de concentrations»

 

Il va falloir aux lions indomptables beaucoup de concentrations et de respect vis-à-vis de leur adversaire les "hirondelles" bien que l'histoire nous enseigne, du fait que le Burundi n'a jamais réussi à inscrire le moindre but face au Cameroun en 2 confrontations, mais il ne faudra pas dormir sur cette option d'un match nul vierge mais allé jouer offensif pour essayer de prendre l'avantage dès les 15 premières minutes de la rencontre afin de mieux gérer la suite du match ceci en attirant ces burundais à se jeter à l'abordage pour les prendre en contre, le Burundi doit marquer sans perdre pour se qualifier dès lors, ils ne sont viendront pas totalement défendre ni en victime résigné bien qu'ils savent qu'ils n'auront pas la possession du ballon en grande partie et leur gardien sera beaucoup solliciter, ils ont donc anticipé tout cela avec des exercices spécifiques . Le public du Roumdé Adja dja sera aussi d'un grand apport comme 12e joueurs dans cette rencontre décisive, le sélectionneur manager Rigobert Song est conscient de l'enjeu et Du danger car en cas de défaite il pourrait être éjecté de son poste, il misera donc sur son armada offensive dont il dispose qui sont très impressionnant en club depuis le début de saison avec leur club respectif, pour produire du beau jeu qui conduira à une victoire forcément et convaincre son public qui attend toujours sa première victoire à domicile en tant que patron du staff.

Les erreurs à ne pas commettre dans ce match crucial, joué avec le temps (évacué la pression) , sous-estimé l'adversaire (refuser de tuer le match), le Cameroun à l'occasion de prendre part à sa 21e Coupe d'afrique des nations en Côte d'Ivoire, le pays où ils avaient remporté leur première CAN en 1984 c'est pas le Burundi qui n'a qu'une participation à la can pour 3 défaites et aucun but marqué qui viendra les empêcher  de remplir leurs missions, je vois une rencontre sur un score fleuve *5-0* sans manquer de respect à l'équipe en place, mais les coéquipiers d'Aboubakar Vincent sont attendus au virage, on se rappelle du match aller où le président de la fecafoot Samuel Eto’o les avaient remonter les bretelles dans les vestiaires à la fin du match malgré leur victoire (1-0) but de toko sur coup franc.  Le classement probable 4-2-4 portera ses fruits, le Cameroun par le passé a déjà eu à pleurer en 2012 et 2013 loupant 2 éditions de la can, le mardi 12 septembre 2023   l'harmonie qui règne au sein du groupe avec le retour d'André Onana montre à suffisance que tout est réuni au  pour sortir du piège burundais. La formule est simple victoire pour éviter le casse-tête chinois de la calculette en cas de nul.

Les élites ont fait le pas en donnant l'onction de la bénédiction dans la tanière aucune désillusion ne pourra se faire mardi le Cameroun va être le dernier pays à obtenir son ticket de la can 2023, le lion est plus fort lorsqu'il est blessé.

Cameroun-Burundi: Les jeux et les pronostics

David Zo'o, (journaliste des sports à Alpha TV).


«Seule la discipline permettra au Cameroun de gagner»


Pour sortir du piège Burundais les Lions indomptables ont d'abord besoin d'être disciplinés, ont besoin surtout de sortir du complexe de supériorité, sortir du complexe de super équipe, de grande nation de football et de se dire là on est en danger, de ce donner les moyens d'inscrire très tôt ce premier but qui pourrait nous mettre en sécurité et éviter davantage des fautes. Il faut pour ma part pour Rigobert Song de nous aligner une défense capable de contrer les assauts Burundais parce que les Burundais on le sait procède souvent par des contres attaques et ça peut nous coûter très cher. Lors de la dernière sortie des lions on a vu que sur mésentente entre le gardien de but et son défenseur on concède un but, donc il va falloir que les Lions indomptables soient disciplinés pour sortir du piège Burundais de  ce jour.

Cameroun-Burundi: Les jeux et les pronostics

Billy Houtoanalyste sportif.

«Il faudrait avoir de l'ascendant psychologique sur les Burundais»

 

Déjà il faut dire que la préparation a été bien faite, le temps de préparation aussi est très bon généralement il est court, parce qu'on entre en stage le Lundi et puis  on doit jouer  le vendredi ou samedi. Cette fois-ci on est entrée en stage le lundi et puis on jouera le mardi.

Donc on eut plus d'une semaine de préparation les joueurs ont pu récupérer du long voyage, ils ont pu s'acclimater dans la ville de Garoua, maintenant j'espère que l'analyse vidéo a été bien faite par l'analyste vidéo et les membres du staff technique pour essayer de bien étudier le jeu Burundais qui est une équipe qui n'est pas facile à manœuvrer. Je pense qu'il faut éviter de tomber dans le rythme qu'ils ont voulu nous imposer dans le match de Dar-es-salaam, nous avons gagné certes mais le contenu était insipide. Pour ce type de rencontre là, il faudrait avoir de l'ascendant psychologique sur les Burundais, pour l'avoir il faut jouer avec un bloc haut, il faut les asphyxier et ne pas leur donner la moindre possibilité de penser qu'ils peuvent faire le jeu, parce que contre la Namibie c'est l'erreur que nous avons commis, nous avons commencé timidement et les Namibiens ont commencé à croire en eux, il y'a eu une première occasion, il y'a eu une deuxième après il y'a eu le but.

Le Cameroun à commencer à courir après le score, c'est pas ce qui faudrait faire à Garoua, le Cameroun doit asphyxier les Burundais, avoir l'ascendant psychologique sur les Burundais et maintenant parce qu'on sera porté vers l'avant le coach mettra un meilleur système de permutation derrière parce que si vous êtes porté vers l'avant il faudrait aussi assurer la garde arrière parce qu'ils vont plombé des ballons pour procéder par de contre, donc ne pas penser que le Burundi est une équipe facile, ne pas penser que parce qu'il y'a un grand écart au niveau du ranking mondial que forcément le Burundi est un adversaire prenable si c'était le cas on ne se retrouverait pas à la dernière journée entrains de bagarre pour la qualification, le Cameroun doit absolument gagner pour cela, il faudrait que le public pousse, on pas besoin des spectateurs, mais on a besoin des supporters. Le public doit pousser du début à la fin et ne pas se décourager parce qu'il pourrait arriver qu'après vingt-cinq, trente minutes le Cameroun ne marque pas l'idéal serait que le Cameroun marque en début de match.

Cameroun-Burundi: Les jeux et les pronostics

Landry bilong, l'homme d'affaires.

 « Seul la  concentration  nous menera  à la victoire »

Il faudrait imposer notre système de jeu dès la première minute du match. Faire pression sur l'équipe adverse en s'appuyant sur la force de nos attaquants qui sont très en forme en ce moment. Notamment Aboubakar Vincent, Clinton Njie, Bryan Mbeumo et Moumi Ngamaleu. Il faudrait que le coach puisse très bien les utiliser dans le match, et puis nos Lions ne doivent pas avoir même une minute d'inattention pendant le match pour éviter une mauvaise surprise, il faut que les  gars soient très concentré. Vraiment je pense qu'on aura pas de mauvaise surprise si nos Lions restent concentrer pendant les 90 minutes de jeux, qu'ils soient très réaliste aussi.

Cameroun-Burundi: Les jeux et les pronostics

Yvan Tsangaingénieur informatique.


«Il ne faut pas sous-estimer l'adversaire»

 

Dans un premier plan, il ne faut pas sous-estimer l'adversaire, donc il faut jouer cette adversaire comme le Brésil en coupe du monde, affronté ces 90 minutes avec tout le sérieux possible et le fighting spirit. Je pense que c'est sous cet angle véritablement que nous allons sortir du piège Burundais. Dans un deuxième il fait maintenir une ambiance saine dans la tanière, une fois  que ses facteurs seront mis ensemble, je pense que la victoire sera une évidence ce mardi Garoua.


Réactions recueillis par Hervé Villard Njiélé / Stéphane Antoine Ayissi (Stg)

Voir les commentaires

Can féminine 2022: Les Lionnes affûtent leurs armes

20 Juin 2022, 13:16pm

Publié par Hervé Villard

Les poulains de Gabriel Zabo Toze croisent le Sénégal en aller et retour ce 15 et 18 juin 2022 à Douala. Ces rencontres amicales vont permettre aux Lionnes Indomptables de mieux se préparer pour la Can féminine Maroc 2022.

Can féminine 2022:  Les Lionnes affûtent leurs armes

« Nous avons participé à trop de Can. Cette année doit être la nôtre. Nous allons au Maroc pour ramener ce trophée.». Nchout Adjara, l’internationale camerounaise attaquante de l’Inter Milan vient de trahir les ambitions de la sélection fanion de football féminin du Cameroun. Qualifiée pour la coupe d’Afrique des nations de football féminin qui se joue au Maroc du 2 au 23 juillet 2022 prochain elle rêve comme ses coéquipières, caresser ce fameux trophée qui fuit les Lionnes Indomptables depuis des années.

Finaliste au bercail en 2016, cette dernière a vu le trophée s’échapper alors qu’elle était si près du but. Cette mauvaise expérience, elle ne veut plus la vivre. D’où cette engagement et cette détermination.
Si tout ceci n’est qu’une déclaration et un souhait au départ, il faudrait encore que l’équipe soit en mesure de réaliser cet exploit-là. Une chose pas facile au regard des adversaires comme le Nigeria qui domine cette compétition depuis des lustres ou encore la Guinée équatoriale qui a souvent fait la surprise dans des compétitions.
Pour mettre la chance de leur côté, les Lionnes indomptables du Cameroun ont joué une double  confrontation contre l’équipe du Sénégal au stade omnisports la Réunification de Bependa. Selon des informations de la Fédération camerounaise de football, pour accélérer leur préparation avant le départ pour le Maroc, les poulains de Gabriel Zabo Toze ont  livré deux matchs amicaux au Cameroun. Le premier contre le Sénégal s'est  joué le 15 juin 2022  et s'est soldé par un nul de deux buts partout et le second contre le même pays le 18 juin dernier. Les Lionnes Indomptables se sont imposées cette fois ci sur la plus petites des marques (1-0).
Après le match amical perdu devant une sélection des joueurs de l’Anafoot à Yaoundé (1-2)  Gabriel Zabo Toze veut améliorer la préparation de ses pouliches avant la compétition. D’où ces matchs amicaux. «Cette double confrontation contre le Sénégal est une occasion pour nous d’améliorer notre jeu et de tester tous les compartiments de notre équipe. Je pense que beaucoup d’équipes rêvent d’avoir un adversaire comme le nôtre. Ce match va nous aider à savoir à quel niveau on se situe», explique l'entraîneur de l’équipe nationale fanion de football féminin lors de la conférence de presse d’avant match. «L’histoire de ce match amical entre le Sénégal n’est qu’une histoire de feeling entre leur coach et moi. Vous savez, le Sénégal est qualifié pour la Can aussi et cela permet de mieux nous préparer» poursuit-il.
Selon Nchout Adjara la capitaine de cette équipe, même si l’équipe nationale n’est pas complète puisque les autres joueuses vont rejoindre l’équipe après ce match, les Lionnes du Cameroun sont prêtes à réaliser leur objectifs, elles en ont les moyens d’ailleurs «Les choses ont changé, aujourd’hui on joue  dans le même championnat elles n’ont pas  trois pieds. Aujourd’hui on a un bon championnat de football au Cameroun, on a de bonnes joueuses et ont va mouiller le maillot » ; explique Nchout Adjara.
Sénégal
Parlant de la formation du Sénégal déjà au pays, il faut dire que ces dernières sont arrivées à l’aéroport international de Douala hier mardi vers 10 heures. Elles ont regagné leur hôtel et après ont eu droit à une séance de reconnaissance du stade couplée d’une séance d'entraînement.
Après cette double confrontation, les Lionnes  Indomptables vont s’envoler pour la France ou un  autre match amical contre l’équipe féminine de football est programmée. Pour rappel, le Cameroun est logé dans la poule B avec la Zambie, le Togo et la Tunisie. La CAN féminine se tiendra du 2 au 23 juillet 2022 au Maroc.

Hervé Villard Njiélé

Can féminine 2022:  Les Lionnes affûtent leurs armes

Voir les commentaires

Éliminatoire Can 2023; Le Cameroun respecte son statut

12 Juin 2022, 08:50am

Publié par Hervé Villard

Les Lions Indomptables du Cameroun ont dominé le Burundi hier après-midi par un but à zéro. C’était lors de la rencontre de la 2ème journée de la poule C des éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations Cote d’Ivoire 2023.

 

Éliminatoire Can 2023;  Le Cameroun respecte son statut
Les objectifs des Lions Indomptables ont été atteints. En se déplaçant pour Dar Es Salam, la capitale de la Tanzanie mardi dernier, il était question pour les poulains de Rigobert Song Bahanag qui jouaient contre le Burundi de gagner ce match. C’est ce qu’ils ont fait. Grace à Karl Toko Ekambi qui a inscrit à la 31ème minute le seul but des Lions Indomptables sur un coup franc, Aboubacar Vincent et ses coéquipiers ont assuré l’essentiel. Ils ont arraché la victoire qui leur confère les trois précieux points de cette deuxième journée. Et surtout le fauteuil de premier du groupe C de ces éliminatoires. Apres le match nul entre la Namibie et le Burundi (1-1) à la première journée, c’est tout logiquement que les Lions Indomptables sont leaders de cette poule. Une place qui conservée, leur ouvrira la porte de la Cote d’Ivoire en 2023.
Si sur le papier, cette rencontre s’annonçait déséquilibrée, parce que le Burundi n’était que 139ème au dernier classement FIFA, et les Lions Indomptables 37ème il a fallu assez de concentrations et de déterminations aux poulains de Rigobert Song pour éviter le piège burundais et arracher cette victoire importante.
C’est tout heureux et avec le sentiment du devoir accompli que la sélection nationale fanion de football revient de Tanzanie.
Le Match
Il faut dire que dans l’ensemble, cette rencontre n’a pas été facile pour les Lions Indomptables. Dès le coup de sifflet, ces derniers je jette prudemment dans la bataille. Un peu méfiant face à une équipe qu’ils ne connaissent pas, Aboubacar Vincent et ses coéquipiers font tourner le cuir. Ils dominent la rencontre mais peinent à trouver le chemin des filets. Moumi Ngamaleu sur le Cote, Karl Toko Ekambi multiplies des occasions de but. Mais, butent sur une volon,taire et déterminée équipe du Burundi. Leur ténacité leur permette de résister à la pression camerounaise. A la 31ème le Cameroun obtient un penalty non loin de la surface de réparation. Karl Toko Ekambi se rend justice. Sa frappe est imparable et le Cameroun prend l’avance au score (1-0). Les Lions mettent la pression. Zambo anguissa, Karl Toko Ekambi, Choupo Moting chacun apporte sa touche dans ce match. Mais le second but n’arrive pas. Sur  une belle phase de jeu bien amené sur le côté, Karl Toko adresse un centre  que reprend à la volé Aboubacar Vincent. Le public est debout mais la balle qui rebondi ne tombe pas dans les filets mais plutôt au-dessus (46è).Bien que dominant la rencontre, c’est sur ce score que les deux équipes vont aux vestiaires.
 A la reprise, les Lions garde le même tempo. Ils veulent inscrire le second but mais n’y parviennent pas. Toutes les actions enclenchées par le Cameroun ne finissent malheureusement pas au fond. Il y a toujours un pied, une tête ou une main pour empêcher le ballon de trouver le chemin des filets. Bien que dominant, le Cameroun joue de malchance. C’est l’exemple de cette tête d’Aboubacar Vincent qui ricoche sur le montant droit des buts du Burundi,(55ème) , cette frappe de Moumi Ngamaleu dévié en corner (72ème) ou encore de cette frappe de Martin Honla déviée par une tête de la défense du Burundi .
 Les Lions se sont faits cependant peur dans ce match avec des fautes d’inattention qui ont remis en confiance le Burundi. C’est le cas de Nouhou Tollo durant la première manche, Ngadeu Ngadjui (57ème).
Hervé Villard Njiélé

Voir les commentaires

Burundi-Cameroun: Les Lions Indomptables en quête de victoire

9 Juin 2022, 16:06pm

Publié par Hervé Villard

Les poulains de  de Rigobert Song ont besoin d’une victoire  pour occuper le fauteuil de leader du groupe C des éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations Côte d’Ivoire 2023
Burundi-Cameroun:  Les Lions Indomptables en quête de victoire
Le Cameroun affronte ce jeudi 9 juin 2022, le Burundi, dans le cadre de la deuxième journée des éliminatoires de la CAN Côte d’Ivoire 2023.  Les Lions Indomptables qui vont jouer  leur troisième match international avec leur  nouvel entraîneur sélectionneur Rigobert Song Bahanag ont à cœur de remporter cette rencontre pour non seulement améliorer les statiques de leur coach mais surtout prendre la première place du groupe C de ses éliminatoires.
Sur le plan statistique, il faut du moins rappeler que cette rencontre est capitale pour Song Bahanag qui depuis sa nomination n’a joué que deux matches seulement contre l’Algérie en aller et retour. A l’issue de ces deux matches, ses statistiques affichent une défaite et une victoire. Avec une autre victoire ce jeudi, l’ancien capitaine de l’équipe des Lions Indomptables augmentera sa cote. Une chose qui va peser au niveau de son capital confiance et davantage pendant son évaluation.
Au niveau du ranking, il faut noter que la victoire contre le Burundi permet à Aboubacar Vincent et ses coéquipiers de prendre la tête du groupe. Car, après le match nul d’un but partout contre la Namibie à Johannesburg en Afrique du Sud, une victoire placera les Lions Indomptables à la tête de cette poule. Puisque deux pays seront qualifiés dans cette poule, les Lions pourront ainsi conserver leur chance de qualification en gardant la première place.
 Si sur le papier, la rencontre s’annonce déséquilibrée, le Burundi n’étant que 139ème au dernier classement FIFA, les Lions Indomptables devraient être assez concentrés et éviter le piège de la facilité. Ils devront être prudents pour ne pas vivre ce que le Sénégal a failli subir face au Rwanda mardi dernier. A titre de rappel, c’est  grâce à un penalty de Sadio Mané inscrit à la 97ème minute que le Sénégal a déjoué le piège rwandais. Il faut néanmoins rappeler que les deux formations s’affrontent pour la toute première fois. Le Cameroun qui a rallié Dar Es Salaam depuis mardi soir, aura besoin d’une victoire éclatante et écrasante pour rassurer son public, dans la perspective de la prochaine Coupe du Monde prévue du 21 novembre au 18 décembre 2022 au Qatar.
Le Burundi, auteur d’un match nul lors de la première sortie face à la Namibie (1-1) ne se présentera pas en victime expiatoire. Les Hirondelles visent une deuxième participation en phase finale de la CAN après l’édition 2019 en Egypte. Après avoir manqué la dernière édition disputée du 9 janvier au 6 février 2022 au Cameroun, Saidi Ntibazonkiza et ses camarades auront à cœur  d’effectuer leur grand retour lors du prochain rendez-vous au pays des Eléphants. Une sensation face au Cameroun jeudi les mettrait sur la bonne voie. Le coup d’envoi de la partie sera donné à 13 heures GMT (14 heures au Cameroun) au Benjamin Mkapa Stadium de Dar Es Salaam. Au regard de la séance d'entraînement d'hier, les Lions sont confiants et assoiffés. « C’est un adversaire que nous prenons au sérieux. À nous de montrer le sérieux qu’on a toujours eu en tant que Lion Indomptable. Nous sommes prêts à donner le maximum pour ramener un résultat positif», a confié Tawamba.
Hervé Villard Njiélé

Voir les commentaires

Nécrologie: Un ancien lion indomptable raccroche ses crampons

9 Juin 2022, 06:29am

Publié par Hervé Villard

Jacques Nguea champions d’Afrique en 1984 a rendu l’âme le  31 mai 2022  dernier des suites de longue maladie au Centre des Urgences de Yaoundé.
Nécrologie:  Un ancien lion indomptable raccroche ses crampons
 Le séjour de Jacques Nguéa champion d’Afrique en 1984 avec les Lions Indomptables au Centre des urgences de Yaoundé n’aura été que de courte durée. Transportée d’urgence dans ce centre  hospitalier de la capitale politique du Cameroun, l'ancien ailier du Canon de Yaoundé et des Lions indomptables a rendu l'âme le mardi 31 mai 2022 sans avoir profité de son séjour dans ce centre hospitalier de Yaoundé.
Conduit d’urgence ici selon des informations à la demande du président de la Fédération camerounaise de football Samuel Eto’o Fils, mis au courant de son état de santé inquiétant, celui-ci est mort quelques heures après.Les médecins spécialistes du Centre d’urgences n’ont pas pu sauver ce dernier, la maladie l’ayant minutieusement rongé depuis des années. Ce derniers  est décédé  dans une pauvreté totale apprend on. Malade depuis des mois, il était incapable de bénéficier des soins appropriés fautes de moyens. Les interventions de dernières minutes ne l’ont pas du tout aidé. Il s’en va en laissant toute une famille éplorée.
Arrivé en sélection en 1977, Jacques Nguéa a entre autres défendu les couleurs du Cameroun lors du Mondial Espagne 1982 et de la CAN 1984 remportée par le Cameroun à Abidjan en Côte d’Ivoire. Il était âgé de 67 ans. Jacques Nguéa  selon des informations était un joueur emblématique du Canon de Yaoundé qui a contribué n de la plus belle des manières  au succès de ce club en coupe du Cameroun , au championnat et également sur le plan africain.
Nécrologie:  Un ancien lion indomptable raccroche ses crampons
Pauvreté
Le décès de l’ancien Lion Indomptable du Cameroun des suites de longue maladie  pose un problème de gestion de carrière sportive des footballeurs et surtout celui de l’encadrement de nos anciennes gloires du football. En dehors de quelques- uns qui ont réussi leur reconversion après le football comme Joseph Antoine Bell, Djonkep Bonaventure, Michel Kaham et d’autres, plusieurs autres  joueurs de la génération de Jacques Nguea vivent pratiquement dans la débrouillardise. C’est à peine si ces derniers ne sont pas des mendiants. D’ailleurs Owona Norbert, l'un des premiers capitaines de l’équipe nationale du Cameroun est décédé pratiquement dans la rue. Idem pour Tataw Stephen ancien Lion indomptable de la génération de 1990 décédé dans des circonstances pas trop différentes ou encore  celle de Mbom Ephem mondialiste avec les Lions Indomptables en 1982, décédé dans la pauvreté totale.
 Si un doigt accusateur est porté tous les temps vers le ministère des Sports et de l’Education civique qui n’aurait rien fait pour ces anciennes gloires ou encore vers la Fédération camerounaise de football qui n’a pas mis un accent sur les programmes de reconversion des anciens footballeurs, il y a que  les joueurs  eux-mêmes sont les premiers responsables de leur situation. «Pendant qu’ils sont aux affaires, ils ont de l’argent. Ils font souvent de faux placements, de mauvaises affaires et c’est ça qui les appauvrit. En plus, la plupart des  joueurs  et des Lions Indomptables ayant évolué au pays n’ont pas eu beaucoup d’argent. Ceux qui sont un peu à l’aise sont les anciens internationaux camerounais. Les Joseph Antoine Bell, les Michel Kaham et les autres ne sont pas aussi pauvres que ceux qui ont évolué dans le championnat local. Et en plus avant il n’y avait pas d’argent dans le football comme maintenant», fait remarquer Mathieu Nathanaël Njog, journaliste sportif.
Hervé Villard Njiélé

Voir les commentaires

Match d'Exhibition: Les Lions indomptables séduisent leurs fans

7 Juin 2022, 07:41am

Publié par Hervé Villard

Match d'Exhibition:  Les Lions indomptables séduisent leurs fans

Les poulains de Rigobert song Bahanag ont communié avec les fans de Douala lors d’un match d’exhibition contre la une sélection des joueurs locaux. Score de la partie 4-1

 

La première journée des éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations Cote d’Ivoire 2023 a débuté le 4 juin dernier sur l’ensemble du continent. Comme annoncé par votre journal la semaine dernière, en l’absence du Kenya adversaire du Cameroun pour cette première journée suspendu de ce tournoi En l’absence de la sélection fanion de football du Kenya qui ne participera plus aux éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations de football Côte-d’Ivoire 2023, parce que disqualifiée par Caf, Rigobert Song Bahanag a organisé un match test pour les deux sélections à sa charge. Un moyen pour l’ancien capitaine de l’équipe fanion du Cameroun de voir qui des joueurs locaux peut intégrer la sélection fanion. Même s’il est question pour les deux groupes de Rigobert Song de se familiariser, le manager sélectionneur des Lions Indomptables voulait surtout jauger le niveau de tout le monde, préparer techniquement et tactiquement ses poulains en vue du match contre le Burundi le 9 juin 2022 prochain.

L’autre facette de ce match d’exhibition la plus attendue était le retour des Lions Indomptables au stade de la Réunification de Bepanda. Un retour plutôt bien accueilli par les fans de l’équipe nationale fanion de football ayant répondu massivement présent à ce rendez-vous. Deux ans après leur dernier match dans cet antre les poulains de Rigobert Song voulaient de redonner du boum au cœur des fans de la ville de Douala. Et le sparing partner, une sélection des joueurs locaux que le public habitué de ce stade connait pour la plupart, était à la hauteur.

Match d'Exhibition:  Les Lions indomptables séduisent leurs fans
Match d'Exhibition:  Les Lions indomptables séduisent leurs fans

 

Apam allume la mèche

Au coup d’envoi de cette rencontre on retrouve chez les joueurs locaux au niveau du compartiment offensif des joueurs comme Beo Batto des Astres de Douala, Wassou Goue de Coton sport de Garoua et Joseph Apam Apam attaquant d’Apejes de Mfou meilleur buteur de la Mtn elite 1. C’est d’ailleurs lui qui inscrit l’unique but de la sélection locale dans cette partie finalement gagnée par les Lions indomptables Seniors (1-4). Suite à une combinaison menée sur le côté droit Wassou Goué réussit à se dejouer de la défense des Lions Indomptables Jospeh Apam apam qui s’est joué du marquage de Christopher Woo, nouvelle recrue dans la tanière des Lions avant de punir Epassi le second gardien des Lions indomptables Le stade de la réunification est en liesse. Le public donne de la voie. Il veut voir ses joueurs locaux malmené les Lions Indomptables. Ces derniers multiplient des assauts  dans la défense d’Epassi.mais peche par leur immaturité. Le spectacle est au rendez-vous. Oyongo Bitolo, Ignatus Ganago; Kunde Malong, Soni Kevin titularisés ont de la peine à s’exprimer. Le stade de la réunification de Bepanda devient un chaudron. Ca hurle de joie; le public espère voir les locaux faire la peau aux Lions indomptables. Comme pour dire à Rigobert Song Bahanag qu’il y a au terroir de nombreux joueurs qui peuvent faire partir de sa sélection. Malheureusement, cet espoir n’a duré que 20 minutes.

Sur deux accélérations de Nkoudou servi dans la surface de réparation, celui bas la défense des locaux mais est fauché dans la surface de réparation. Si le premier penalty ayant permis à Ganago d’égaliser est propre, le second concrétisé par Oyongo Bitolo est dénoncé par  le public. C’est sur ce score en faveur de l’équipe B de la sélection des Lions indomptables s’achève.

 A la reprise, le décor change, ce sont les héros de Blida qui rentre sur l’aire de jeu à l’exception de Karl Toko Ekambi. André Onana ; Ngadeu Ngadjui, Jean Charles Casteletto, Nouho Tolo, Fai Collins, Francs Zambo Anguissa, Martin Honla, Oyongo Bitolo, Moumi Ngamaleu, Aboubacar Vincent, Choupo Moting sont ovationnés par ce public enthousiaste. Certains ont la chair de poule ; L’animation de Ngando Picket  vient rajouter une autre coloration à cette fête. Sur l’aire de jeu c’est le régal. André Onana va démontrer sa grande classe. Nouho Tollo va faire valoir sa fougue sur le côté gauche. Idem pour Choupo Moting Zambo anguissa. Aboubacar Vincent inscrira d’ailleurs un penalty au courant de cette manche. C’est donc sur un score de 4 buts contre 1 que les lions indomptables comme contre le Mozambique sous l’aire Conceicao vont marquer leur comeback au stade de la Réunification de Bepanda. Ce sera d’avantage une communion avec le public, une rencontre d’exhibition pour présenter des héros de Blida au public de Douala. Une initiative que le public souhaite que l’on répète.

 

Hervé Villard Njiélé

 

Match d'Exhibition:  Les Lions indomptables séduisent leurs fans
Match d'Exhibition:  Les Lions indomptables séduisent leurs fans

Voir les commentaires

Carence de test: Les équipes participant aux championnats nationaux les principales victimes.

14 Avril 2021, 14:35pm

Publié par Hervé Villard

Les membres de l’encadrement technique des clubs passent souvent  par toutes les émotions pour  obtenir des tests covid de leurs poulains  en  cette  période ou la  pandémie bat son plein.

Carence de test: Les équipes participant aux championnats nationaux les principales victimes.

Si l’absence de test Covid à l’aéroport international de Douala à l’arrivée de la délégation Rwandaise a fait grand bruit, il y a lieu de reconnaître que ce n’est pas la première fois. La rupture des tests Covid sont souvent récurrentes dans les centres  de dépistage et de prise en charge de cette maladie. Les  hommes  d’affaires, les voyageurs sont souvent nombreux à dénoncer cette situation qui freine la lutte contre la pandémie et  l’épanouissement de leurs affaires. «Monsieur le Ministre, nous n'arrivons pas à voyager parce que à ce jour le Laboratoire national de Sante publique (LNSP), qui est le seul laboratoire fonctionnel, n'arrive pas à mettre les résultats de test à la disposition des patients à l'issue de 24h. Il n'y a pas de réponse ni par WhatsApp ni par la plateforme se plaint », Anicet Assembe NNeme sur le compte Twitter du ministre de la santé. Celui qui dénonce outre la carence des kits pour le test et les retards de publication des résultats après test, invite le ministre de la santé Publique et son équipe à plus de célérité dans le traitement.  « Faite ce qui est de droit pour nous les usagers qui nous retrouvons au n-ième test parce que le laboratoire n'arrive pas à tenir les délais », poursuit-il.

Parlant de la carence des tests de covid 19, les équipes participant aux championnats nationaux ligue 1 et Ligue 2, sont souvent les principales victimes. Compte tenu du fait que les résultats des tests Covid 19 sont obligatoires pour tous avant la tenue des rencontres de football, des équipes depuis le début de ce championnat ont connu des vertes et pas mûres. Entre dépistages tardifs renvoies des matches, absence de résultats, les entraîneurs et les membres de l’encadrement technique passe souvent  par toutes les émotions. Il faut parfois utiliser des moyens de précision pour y parvenir. Ce qui n’est pas normal dans le cadre d’une campagne de lutte contre une pandémie. D’ailleurs plusieurs rencontres n’ont pas pu se tenir  faute de disponibilité ou de retard du test covid. On peut signaler au passage la rencontre Ums contre new stars lors de la 3eme journée de la ligue1 ou encore UMs contre Canon de la  4eme journée. Même si on signale au sein d’Ums de Loum plus de 8 cas de Covid 19, il faut du moins reconnaître les témoignages des membres de l’encadrement technique des équipes.

 Il faut du moins  reconnaître que cette situation n’est pas  nouvelle au Cameroun et à Douala. En tout début de la pandémie en mars 2020, plus de 250 passagers des vols Brussel Airlines et Air France avaient atterri à Douala avec des Cas suspects. Après les avoir mis en quarantaine dans près de neuf hôtels, certains d’entre eux avaient fugué de leur chambre d'hôtel. Et ce à l’insu des autorités. Certains malades sont  morts après avoir contaminé leur famille.

Hervé Villard Njiele

Voir les commentaires

Corona Virus: Cinq camerounais déjà tués

25 Mars 2020, 14:50pm

Publié par Hervé Villard

La pandémie qui a débuté en chine il y a environ un mois a déjà tué quatre de nos compatriotes dans le monde

Corona Virus: Cinq camerounais déjà tués

La liste des pays qui ont perdu des compatriotes morts de suites de Corona virus s’allonge au fur et à mesure que le temps passe. Car, la maladie se répand à une vitesse exponentielle. Sans état d’âme, la maladie se propage dans le monde et décime hommes, femmes et enfants. Si les pays les plus touchés dans le monde sont la Chine qui totalise depuis le début de cette pandémie le plus grands nombre de morts et de personnes contaminées malgré la chute du taux de contamination et de l’Italie qui a désormais le foyer le plus ardent en Europe avec plus de 500 décès journalier depuis quelques jours, il faut dire que cette pandémie ne fait pas de cadeau aux nations du monde. Elle tue avec sérieux et est désormais l’ennemi numéro 1 à éliminer à tous les prix. Si à coté de la Chine et de l’Italie, on peut pareillement compter des grandes nations comme l’Espagne, l’Iran, la France, les Etats unis, il faut  reconnaitre que le Cameroun n’est pas épargné. C’est pourquoi, le pays devrait être sur ses gardes, multiplié des efforts pour éviter le désastre comme c’est le cas partout ailleurs.

Si jusqu’à présent aucun décès des suites de cette pandémie n’est encore observé sur le triangle national selon le ministre de la Santé public Dr Manaouda Malachi, il faut du moins reconnaitre que le taux de contaminations va crescendo avec déjà 66 cas dépistés positifs. Des camerounais sont d’ailleurs déjà morts de cette maladie. De quoi créer une prise de conscience, une vigilance accrue et le respect des consignes de sécurité.

Selon des informations puisées à bonne sources, quatre camerounais ont déjà été tués par cette maladie.

Le premier de cette liste s’appelait Didier Mbeng, un Camerounais habitant en France. En effet, mis en quarantaine depuis plusieurs jours le patient est décédé dans la nuit du lundi au mardi 17 Mars 2020. Il est mort dans un hôpital parisien et selon sa sœur il revenait d’un voyage en Turquie quand il a commencé à ressentir les effets du coronavirus.

Le second camerounais tué par le corona virus s’appelle Alain Siekapen, grand karatéka camerounais

L’annonce de son décès est tombée samedi 21 mars 2020 au matin lorsque son épouse reçoit un coup de fil lui demandant de venir d’urgence à l’hôpital pour l’identification du corps avant l’usage habituel à pareil circonstance. Le premier président du collectif des karateka Camerounais de la diaspora, testé positif au coronavirus, a succombé aux affres de cette pandémie sur le sol français comme le premier.

Le troisième et dernier Camerounais qui vient compléter cette liste n’est autre que le célèbre artiste musicien camerounais de renommée mondiale, Manu Dibango. Surnommé "Papy Groove", le musicien de jazz camerounais est mort du Covid-19. Décédé ce mardi 24 mars, Manu Dibango avait 86 ans. Il était l'un des fidèles du festival Jazz in Marciac (Gers). Manu Dibango a collaboré avec de grands musiciens africains comme Youssou N'Dour et Angélique Kidjo, (ils étaient ensemble lors de la soirée dédiée à l'Afrique de Jazz in Marciac). Mais aussi des rock stars comme Peter Gabriel et Sting, des chanteurs français comme Serge Gainsbourg, Nino Ferrer ou Dick Rivers, des musiciens classiques, et bien sûr des gens du jazz comme Herbie Hancock ou Bill Laswell. Né le 12 décembre 1933 à Douala, au Cameroun, de son vrai nom Emmanuel N'Djoké Dibango est arrivé à Marseille en 1949 alors qu'il était adolescent. Il a été fait Chevalier de la Légion d'honneur en 2010. L'artiste camerounais était en tournée l'an passé pour ses 60 ans de carrière. Le 18 mars, la contamination de l'artiste avait été annoncée sur sa page Facebook. Il est décédé hier matin.

Son décès porte donc à trois le nombre de camerounais morts des suites de cette pandémie en France et dans le monde.

Le quatrième cas de decès  est arrivé au Cameroun et dans la ville de Yaoundé. C’est le ministre de la Santé  qui  l’a  lui-même  annoncé  hier  matin  via un tweet sur sa page. Selon des informations le patient donc l’identité a été gardé secret revenais d’Italie déjà souffrant. Dénommé Patient3, il était sérieusement amoché  par la maladie

Le décès d’Achille Essombe Moukouri, l’oncle de Patrick Mboma survenu à l’hôpital Laquintinie dans des circonstances troubles laisse croire qu’il serait la 5ème victime de cette pandémie. Inhumé immédiatement lundi soir dans des conditions sanitaires sécurisées par le personnel médical le ministère de la Santé n’a pas encore confirmée le décès des suites de Corona Virus.

 

Hervé Villard Njiélé

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>