Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

Éliminatoire Can 2023; Le Cameroun respecte son statut

12 Juin 2022, 08:50am

Publié par Hervé Villard

Les Lions Indomptables du Cameroun ont dominé le Burundi hier après-midi par un but à zéro. C’était lors de la rencontre de la 2ème journée de la poule C des éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations Cote d’Ivoire 2023.

 

Éliminatoire Can 2023;  Le Cameroun respecte son statut
Les objectifs des Lions Indomptables ont été atteints. En se déplaçant pour Dar Es Salam, la capitale de la Tanzanie mardi dernier, il était question pour les poulains de Rigobert Song Bahanag qui jouaient contre le Burundi de gagner ce match. C’est ce qu’ils ont fait. Grace à Karl Toko Ekambi qui a inscrit à la 31ème minute le seul but des Lions Indomptables sur un coup franc, Aboubacar Vincent et ses coéquipiers ont assuré l’essentiel. Ils ont arraché la victoire qui leur confère les trois précieux points de cette deuxième journée. Et surtout le fauteuil de premier du groupe C de ces éliminatoires. Apres le match nul entre la Namibie et le Burundi (1-1) à la première journée, c’est tout logiquement que les Lions Indomptables sont leaders de cette poule. Une place qui conservée, leur ouvrira la porte de la Cote d’Ivoire en 2023.
Si sur le papier, cette rencontre s’annonçait déséquilibrée, parce que le Burundi n’était que 139ème au dernier classement FIFA, et les Lions Indomptables 37ème il a fallu assez de concentrations et de déterminations aux poulains de Rigobert Song pour éviter le piège burundais et arracher cette victoire importante.
C’est tout heureux et avec le sentiment du devoir accompli que la sélection nationale fanion de football revient de Tanzanie.
Le Match
Il faut dire que dans l’ensemble, cette rencontre n’a pas été facile pour les Lions Indomptables. Dès le coup de sifflet, ces derniers je jette prudemment dans la bataille. Un peu méfiant face à une équipe qu’ils ne connaissent pas, Aboubacar Vincent et ses coéquipiers font tourner le cuir. Ils dominent la rencontre mais peinent à trouver le chemin des filets. Moumi Ngamaleu sur le Cote, Karl Toko Ekambi multiplies des occasions de but. Mais, butent sur une volon,taire et déterminée équipe du Burundi. Leur ténacité leur permette de résister à la pression camerounaise. A la 31ème le Cameroun obtient un penalty non loin de la surface de réparation. Karl Toko Ekambi se rend justice. Sa frappe est imparable et le Cameroun prend l’avance au score (1-0). Les Lions mettent la pression. Zambo anguissa, Karl Toko Ekambi, Choupo Moting chacun apporte sa touche dans ce match. Mais le second but n’arrive pas. Sur  une belle phase de jeu bien amené sur le côté, Karl Toko adresse un centre  que reprend à la volé Aboubacar Vincent. Le public est debout mais la balle qui rebondi ne tombe pas dans les filets mais plutôt au-dessus (46è).Bien que dominant la rencontre, c’est sur ce score que les deux équipes vont aux vestiaires.
 A la reprise, les Lions garde le même tempo. Ils veulent inscrire le second but mais n’y parviennent pas. Toutes les actions enclenchées par le Cameroun ne finissent malheureusement pas au fond. Il y a toujours un pied, une tête ou une main pour empêcher le ballon de trouver le chemin des filets. Bien que dominant, le Cameroun joue de malchance. C’est l’exemple de cette tête d’Aboubacar Vincent qui ricoche sur le montant droit des buts du Burundi,(55ème) , cette frappe de Moumi Ngamaleu dévié en corner (72ème) ou encore de cette frappe de Martin Honla déviée par une tête de la défense du Burundi .
 Les Lions se sont faits cependant peur dans ce match avec des fautes d’inattention qui ont remis en confiance le Burundi. C’est le cas de Nouhou Tollo durant la première manche, Ngadeu Ngadjui (57ème).
 
Hervé Villard Njiélé
Commenter cet article