Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

Coupe du nonde 2010: Song et Njitap dans la liste des 30 présélectionnés de Paul Le Guen

12 Mai 2010, 20:42pm

Publié par hervy

 

 

photo lions indomptables-copie-1

 

Absents lors du Match amical Cameroun  Italie qui s'est soldé un match nul de zero but partout; Gérémi sorrel NJitap et Song Bahannag figure sur la liste des 3o présélectionnés qui débuteront les préparation pour la phase finale de la coupe du monde le 22 mai . Prochain.

 

Cette liste très attendue n'a créée aucune surprise.Car presque tous les joueurs qui ont pris part à la recente CAN 2010 ont été retenus à une excdeption près. Stéphane Bikey, Somen Achoi, Paul ALeo Efoulou ne font pas partie des retenus de Paul LeGuen.

 

On note par ailleurs dans cette liste la présence de 3 amateurs.  Jean PAtrick Abouna NDzana des astres de Douala;Patrick Mevoungou de CAnon de Yaoundé et Vincent Aboubakar de Coton de Douala.

 L'autre surprise de la liste c'est le retour dans la sélection des lionsn du gardien de but Amour¨Patrick Tignyemb international camerounais évoluant dans le championnat sud africain.

 

Voici du moins la liste des pressélectionnés de paul leguen en fonction des postes.

 

Gardiens:
Hamidou Souleymanou (Kayserispor/TUR); Idris Carlos Kameni (Espanyol Barcelone/ESP); Guy Roland Ndy Assembe (Valenciennes/FRA); Amour Patrick Tignyemb (Bloemfontein Celtic FC/RSA)

Défenseurs:
Jean Patrick Abouna Ndzana (Astres FC de Douala/CMR), Benoît Assou-Ekotto (Tottenham/ENG); Sébastien Bassong (Tottenham/ENG); Gaétan Bong (Valenciennes/FRA); Aurélien Chedjou (Lille/FRA); Geremi Njitap (MKE Ankaragücü/TUR); Stéphane Mbia (Marseille/FRA); Makadji Boukar (al-Nahdha/OMA); Nicolas Nkoulou (Monaco/FRA); Rigobert Song (Trabzonspur/TUR)

Milieux de terrain:
Marcel Ndjeng (Augsburg/ALL), Enoh Eyong Takang (Ajax Amsterdam/HOL); Jean II Makoun (Lyon/FRA); Georges Mandjeck (Kaiserslautern/ALL); Joël Matip (Schalke 04/ALL); Patrick Mevoungou (Canon); Landry Nguemo (Celtic Glasgow/ECO); Alexandre Song (Arsenal/ANG)

Attaquants:

Vincent Aboubakar (Coton Sport Garoua); Eric Choupo-Moting (Nuremberg/ALL); Achille Emana (Betis Seville/ESP); Samuel Eto'o (Inter Milan/ITA); Mohamadou Idrissou (Fribourg/ALL); Rostard Dorge Kouemaha (FC Bruges/BEL); Achille Webo (Majorque/ESP); Jacques Zoua (FC Bâle/SUI)

Voir les commentaires

20ème Journée de liberté de la presse: l'évênement se célèbre sous fond de tension au Cameroun

6 Mai 2010, 16:28pm

Publié par hervy

douala, mouvement des journalites 

 

 

Vêtus tous de noir, les journalistes de la ville de Douala ont effectué un sit-in devant les services du gouverneur à Bonanjo ce 3 mai 2010.

 

 

On se croyait à la morgue de l’hôpital Laquintinie, en se rendant dans les services du gouverneur de la région du littoral ce lundi matin au environ de 9h. Ceci à cause de la présence massive des hommes habillés de noir qui occupaient la devanture de ces locaux.

 

Ces derniers, des journalistes et cameramen venus de toutes les rédactions de la ville de Douala s’y sont rendus à l’occasion de la journée mondiale de la liberté de la presse qui se célèbre chaque 03 Mai.

 

Tous habillés de noir couleur de deuil, et comme un seul homme, ils ont effectué un sit-in devant les locaux du gouverneur de la province du littoral. Pendant près de deux heures d’horloge ces hommes de médias sont restés débout sans gène, sous un soleil caniculaire.

Ils répondaient ainsi à un appel lancé par l’union des journalistes du Cameroun (UJC) qui conviait ces derniers à une manifestation d’envergure pour lutter contre les abus divers donc sont victimes au quotidien les journalistes pendant l’exercice de leur fonction.

 

C’était par ailleurs une occasion de manifester leur mécontentement à l’endroit du gouvernement et rendre un vibrant hommage à Bibi Ngota, le directeur de publication de Cameroun Express décédé à la prison de Kondengui à Yaoundé la semaine dernière dans des conditions dramatiques, qui selon les informations sera inhumé ces jours.

 

A la suite de cette revendication, l’union des journalistes du Cameroun a déposé chez le préfet du Wouri Okalia Bilaï un mémorandum de quatre pages pour demander la dépénalisation des délits de presse.

Parmi les plus de cinquante journalistes ayant répondus à cet appel, on pouvait distinguer Gustave Azebaze membre de l’UJC et secrétaire générale du SJC, Denis Nkwebo journaliste au quotidien Le Jour, chef desk de Douala, Pauline Poinsier, Directrice régionale du Quotidien le jour de Douala, Frédéric Mboungou rédacteur en chef du quotidien le Messager, Martin Camus Mimb de la télévision STV, Lazare Kolyang, Eric Roland Kongou du quotidien Mutations et de nombreux journalistes et cameramen de la presse publique et privée. Selon Julien Chongwang journaliste à la Nouvelle Expression qui a pris part à ce mouvement l’initiative est à encourager car cela va permettre au pouvoir public de désormais s’interroger avant de torturer les journalistes.

 

 

Hervé Villard Njiélé

 

 

Voir les commentaires

Université de Douala: La faculté des sciences juridiques et politiques se professionnalise

5 Mai 2010, 12:05pm

Publié par hervy

universit--douala.jpg

 

La facultées sciences juridiques et politiques se professionnalise

 

Une licence professionnelle en droit est opérationnelle au sein de cette faculté depuis l’an dernier et ouvre ses portes à tous les étudiants.

 

La deuxième promotion des étudiants inscrits en  licence professionnelle en droit sont en pleine formation depuis la rentrée scolaire 2010-2011. Cette nouvelle filière de formation professionnelle a été créée au sein de cette faculté depuis l’année scolaire 2009-2010. Et a même déjà mis sur le marché de l’emploi ses premiers produits. Avec cette nouvelle filière, la faculté des sciences juridiques et politiques reconnue pour la formation théorique qu’elle donne aux différents étudiants s’arriment aux exigences du monde professionnel qui s’impose de nos jours.

 

Née avec la création de l’université de Douala en1993, la faculté des sciences juridiques et politiques qui forme jusqu’au doctorat ne disposait que deux niveaux : le niveau 1 et 2, le niveau 2 étant constitué des étudiants volontaires venus de Yaoundé. La filière capacité en droit donc l’accès se fait avec le Bepc a également vu le jour  à la même période. 

 

C’est en 1997 que la faculté que dirige de nos jours  Modikoko Henry Bebey professeur agrégé des universités Française et doyen de ladite faculté ouvre le cycle de maîtrise avec trois spécialités uniquement. A savoir : la maîtrise en droit des affaires, en carrière judiciaire et en droit public. Avec le temps d’autres spécialités s’y sont ajoutées. Notamment la maîtrise en science politique et celle de droit privé.

 

Avec près 7000 étudiants de nos jours la faculté des sciences juridiques et politiques recrute en moyenne mil étudiants à chaque rentrée scolaire et prépare les étudiants à avoir une brillante carrière professionnelle. « La fac droit est la faculté qui offre le plus de débouché. Car en faisant cette faculté on est a même, en plus des professions purement juridiques comme celui d’avocat  d’huissier ou de Notaire, on peut faire d’autre concours » affirme Jean Bikaï étudiant en droit niveau 3.

 

Comme l’a si bien dit cet étudiant, la faculté de droit propose effectivement plusieurs opportunités aux étudiants de cette faculté.  Mais seulement, il s’agit des son inscription de savoir juste ce que l’on veut faire pour ne pas s’égarer dans ce labyrinthe. Parce que, après leur formation, tous les diplômés de cette faculté peut postuler pour les différents concours qui sont proposés aux diplômés de cette filière tels la magistrature,(ENAM),la police, institut des relations internationales du Cameroun(IRIC), l’Ecole Normale Supérieure (ENS) et d’autres éventuelles concours.

En plus de ces différents concours de la fonction publique, les diplômés en droit peuvent exercer comme avocat Notaire, Huissier de justice conseillers juridiques et tant d’autres metiers relevant de ce domaine.

 

Avec Janvier Onana professeur agrégé de droit comme vice doyen chargé de la programmation et du suivie des activités académiques, et une pléthore d’enseignant qualifiés donc le nombre exact ne nous a pas été communiqué, la faculté des sciences juridiques et politiques se présente de nos jours comme l’une des facultés les plus disciplinées et les mieux organisées de l’Université de Douala. 

 

Pour avoir y avoir accès, il faut être titulaire d’un baccalauréat, d’enseignement général ou technique, retirer une fiche d’inscription à la scolarité de la faculté de droit que vous remplirez et prévoir 10.000 francs de frais de préinscription. Pour les titulaires d’une capacité en Droit, il faut être âgé de 23 ans au moins et remplir les même conditions que celles citées plus haut.

 

Hervé Villard Njiélé       

Voir les commentaires