Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

Affaire d'escroquerie: Serges Branco dans la nasse de la police

12 Avril 2017, 10:52am

Publié par Hervé Villard

Arrêté lundi dernier par la police judiciaire, alors qu’il devait  participer à l’émission 100% foot à la  télévision  équinoxe, le manager général de Bamboutos de Mbouda est encore gardé à la  direction de la police judicaire de Bonanjo.

 Serges Branco Namekong le manager de Bamboutos de Mbouda  dans  les filets de la police

Serges Branco Namekong le manager de Bamboutos de Mbouda dans les filets de la police

Serges Branco Namekong le manager général de Bamboutos de Mbouda a passé sa  deuxième  nuit dans les geôles de la direction régionale de la police  judiciaire du Littoral ce mardi 11 avril 2017. Au moment où La Nouvelle Expression allait sous presse, il y était encore. Et ce malgré les nombreuses négociations entreprises par son conseil.

Selon des informations des éléments de la direction de la police  judiciaire de Bonanjo,  c’est  le procureur de la république qui a demandé qu’on le garde encore. «Je ne sais  pour combien de temps. Nous ne sommes que des exécutants », commente cet officier de police joint au téléphone. Au sujet du jour où de la date de sa libération, aucune information ne filtre. «Seul le procureur qui nous a mandatés de l’arrêter et de l’entendre peut juger de l’opportunité de sa libération ou non. C’est notre patron et nous on ne  fait que  notre  travail», ajoute un  autre commissaire rencontré  par La Nouvelle Expression.

Arrêté le lundi 10 avril 2017 aux environs de 21h par les agents de la direction de la police judiciaire du Littoral, il a été conduit de force  dans  les  geôles de ce commissariat. L’ancien Lion Indomptable du Cameroun a été  arrêté manu militari au moment où, il se rendait à Equinoxe télévision pour participer à l’émission 100% foot. Après avoir été entendu sur  procès verbal, le champion Olympique de Sydney 2000 n’a pas  été  libéré comme beaucoup  le pensait

Escroquerie et détournement de fonds

 Selon des informations en provenance  de la direction de la police judiciaire il est  reproché  à Serges Branco Namekong manager général de Bamboutos de Mbouda, les faits d’escroquerie et de détournement des  fonds alloués à la gestion du club des départements des Bamboutos. «C’est le club qui a porté  plainte par l’intermédiaire de son avocat. Il est reproché  à serges  Branco, d’avoir perçu de l’argent aux élites  du village qu’il n’a pas reversé dans les caisses du club. Et surtout d’avoir créé un compte personnel à Mupeci pour garder l’argent du club sans l’aval du conseil d’administration», fait savoir une source proche du dossier. Celui-ci laisse par ailleurs entendre que la plainte contre l’ancien Lions Indomptable est pendante  dans leur bureau depuis un mois. Et que c’est après avoir servi trois convocations à l’ancien footballeur international camerounais sans réaction, qu’un mandat d’emmener a été signé par le procureur de la république pour  l’entendre de force.

D’après Serges Branco qui balaie toutes ses accusations de la main, le Pca de Bamboutos  de Mbouda Justin Tagouh est derrière cette manœuvre .D’après ce dernier, ce n’est pas la  première fois que la police le menace. «On a tenté de m’arrêter plusieurs fois à Mbouda. Mais, les populations se sont interposées. Je suis venu normaliser la gestion de Bamboutos de Mbouda. C’est pour cela que je me bats. Si ça ne dépendait que de moi, je serai rentré en Allemagne. J’ai abandonné ma famille et mes  cinq enfants là-bas»,clame l’ancien  international camerounais qui se dit prêt à tout sacrifier pour l’organisation du club Bamboutos de Mbouda. Bien avant son interpellation, il avait dénoncé à gorge  déployé sur son mur facebook la mauvaise gestion de l’actuel Pca du club de Mbouda.  En attendant de voir claire  dans  cette histoire, le feuilleton  n’est pas  près de s’arrêter.

Hervé Villard Njiélé

Commenter cet article