Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Hervé Villard Njiélé

LFPC Awards: Eding sport de la Lekie boude la cérémonie

16 Octobre 2017, 11:29am

Publié par Hervé Villard

Les responsables club champion de la Mtn elite one ont délibérément refusé de prendre le chèque symbolique offert par la Ligue professionnelle de football lors de la soirée de récompense des acteurs du sport de la saison écroulée.
 
La quatrième édition des awards de la ligue professionnelle du  football du Cameroun s’est déroulée à Douala ce vendredi 13 octobre 2017. L’hôtel Sawa qui accueillait l’évènement a fait son plein d’œuf. Seulement, la présence d’un parterre de personnalités au rand desquels le gouverneur de la région du Littoral venu rehausser  l’image de l’événement n’a pas empêché les responsables d’Eding sport de la Lekie de bouder l’évènement.
 Contestant le montant de la  cagnotte offert au champion de la ligue 1, évalué  à 20 millions de francs cfa au lieu de 40 millions prévu au départ, les membres de cette équipe ont signifié leur mécontentent à la ligue professionnelle de football durant la cérémonie. Ils n’ont pas retiré leur prix. Attendu sur le podium comme tous les lauréats de cet award, les responsables d’Eding sport de la Lekie étaient absents. Bien qu’aperçu à l’évènement pendant la cérémonie, personne d’entre eux n’a bougé le petit doigt et ce malgré les nombreux appels des présentateurs de la soirée.  A force d’attendre en vain les responsables de ce club, les hôtesses portant les prix  du champion de la saison sportive seront priées de libérer le plancher. «Ils iront  récupérer ce prix à ligue professionnelle de football du Cameroun(Lfpc)», a lancé désespéré ce  dernier.
Cependant, la bourde des responsables d’Eding sport de la Lekié n’a été que l’un des éléments qui a trahit l’organisation de cette soirée de gratification des  footballeurs sur l’ensemble du triangle nationale. Car, à coté du casting des présentateurs, des amateurs pour la majorité qui n’avaient pas encore l’étoffe de la présentation des cérémonies d’une envergure nationale, leur approximation dans la maîtrise du lexique du football ont contribué à dénaturer cette soirée qui pour  beaucoup était«une honte».
Couacs
Des erreurs dues à l’approximation dans l’organisation de cet Awards ont poussé des joueurs frustrés à abandonner sur le podium les trophées qu’ils avaient reçu. C’est le cas de Franklin Nguea Tchebemou joueur de Feutcheu FC. Le joueur qui a inscrit  16 buts en championnat et se classait  troisième meilleur buteur de la Ligue 1 a vu son prix remis au 4ème parce que ligue a estimé qu’il n’avait inscrit que 13 buts. La colère des responsables des  clubs de ligue2 fâchés pour la valeur des prix reçu a contribué à constiper cette ambiance pourtant festive. Car, si le vainqueur du championnat en ligue 1 a eu 20 millions de francs cfa, le second 15 millions et le dernier 10millions, en ligue 2, le premier a eu six millions, le second 4 millions et le 3ème 2.5 millions. Ce qui n’est pas de nature à encourager la pratique du football au Cameroun.  Beaucoup ont estimé que c’était de l’insulte à leurs égards.
Malgré ces ratés, la soirée s’est déroulée et les différents lauréats ont eu leur prix. En plus des équipes et des joueurs, la ligue professionnelle de football a pensé récompenser les arbitres aussi. Si Clarence Bitang a eu les trophées de meilleur come back dans le championnat grâce à ses performances au sein de l’Union sportive de Douala et le trophée du plus beau but de la saison, Alphonse Marie Tchientcheu a remporté le titre de meilleur joueur de la saison. Il succède ainsi à Arouna Dang en devenant le 4e ballon d’or de l’ère professionnelle du football camerounais. Leprix  de entraîneur de ligue 1del’année est  revenu à Anicet Mbarga Foe entraineur Eding sport de la Lekié à qui a été remis de meilleure équipe de Ligue 1dela saison sportive.
Sur le plan culturel, l’événement a été agrémenté par les prestations artistiques de Salatiel, Armand Biyack et Stanley Enow.
Hervé Villard Njiélé
 
Liste des distinctions
MTN Elite One
Meilleur arbitre assistant : Evariste Mekouandé
Meilleur arbitre : Bito jeanot
Meilleur espoir : Réné Ndi (Bamboutos)
Meilleur gardien : Gwot Kalati (Eding)
Meilleur défenseur : Etta Bawack (UMS)
Meilleur Milieu : Junior Awono (YOSA)
Meilleur come back : Clarence Bitang (Union de Douala)
Meilleur but : Clarence Bitang (Union de Douala)
Soulier d’or : Daouda Kamilou (Coton) 19 buts et Maximilien Elimbi (Aigle) 19 buts
Meilleur entraineur : Anicet Mbarga Foé (Eding sport de la Lekie)
Ballon d’or : Alfonse Tchientcheu (Eding)
Equipe championne : Eding Sport de la Lékié
Equipe fair-play : Colombe Dja et Lobo
MTN Elite Two
Meilleur arbitre assistant : Jean Marie Ebogo
Meilleur arbitre : Clovis Njichu Tembong
Meilleur espoir : Jean Bosco Nga Ngombi (FC Yaoundé II)
Meilleur gardien : Gustave Modeste Onana (Dynamo)
Meilleur défenseur : Roméo Njang (Bang Bullet)
Meilleur Milieu : Gaël Noukeu Njike (TKC)
Soulier d’or : Leonel Abaté Etoundi (AS Fortuna)
Meilleur entraineur : Atangana Ngandi (FC Yaoundé II)
Ballon d’or : Leonel Abaté Etoundi (AS Fortuna)
Équipe championne : FC Yaoundé II
 
Équipe fair-play : PWD
Commenter cet article